Mémoires de l'Académie impériale des sciences, lettres et arts d'Arras, Band 4

Cover
l'Académie, 1871

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 280 - Les Sièges d'Arras, histoire des expéditions militaires dont cette ville et son territoire ont été le théâtre , par Achmet d'Héricourt . Arras , Topino, 1844, in-8°.
Seite 12 - ... de vétusté ; qu'il est intéressant, pour la sûreté publique et pour remédier aux alarmes que ces bruits peuvent faire concevoir, de prendre les mesures convenables et que l'intérêt que la police exige ; que les personnes qui composent la confrérie de la Sainte-Chandelle nous ont eux-mêmes présenté leur vœu sur la nécessité de cette visite. Sur quoi, la matière mise en délibération, ouï le Procureur de la Commune, il a été résolu d'ordonner que la pyramide de la chapelle...
Seite 58 - Tout s'y voyant tiré d'un vaste fonds d'esprit, Assaisonné du sel de nos grâces antiques, Et non du fade goût des ornements gothiques, Ces monstres odieux des siècles ignorants, Que de la barbarie ont produits les torrents, Quand leur cours, inondant presque toute la terre, Fit à la politesse une mortelle guerre, Et, de la grande Rome abattant les remparts, Vint avec son empire étouffer les beaux-arts.
Seite 299 - Il était en outre le conseil des administrateurs des localités environnantes, et dans les grandes occasions et dans les petites : il était, sous ce rapport encore, l'homme de son pays et de toute une notable circonscription, gcntis homo, s'il nous est permis d'expliquer ainsi, d'une manière douteuse peut-être, le mot de gentilhomme.
Seite 285 - ... grand nombre de communications faites par le comte d'Héricourt à la Commission départementale des monuments historiques. En somme, comme notices imprimées, sa part de collaboration n'est pas considérable. Mais là n'était pas le vrai caractère de sa collaboration très-réelle et trèsactive, pour ne pas dire continuelle. Parcourez les volumes des Bulletins de la commission, lisez les procèsverbaux des séances, depuis 1846 jusqu'à 1864, époque à laquelle il habitait plutôt Paris...
Seite 299 - ... de vive reconnaissance, dans maints procès-verbaux conservés avec affection parce qu'ils témoignent de l'affection de ses administrés. Il était maire de sa commune, et il prenait ce titre au sérieux, dans toute son extension, avec toutes ses conséquences. A toute heure du jour on pouvait venir le trouver, jamais on ne le dérangeait, jamais on ne saisissait chez lui de mouvement d'impatience, même quand il était au milieu de ses chères études, et toujours on était sûr d'être écouté...
Seite 280 - Leglay , 1841, et Chronique rimée des troubles de Flandre... par le même, 1842. Nous aurons à revenir plus loin sur sa réception à l'Académie d'Arras et la part toute exceptionnelle qu'il prit à ses travaux. Disons d'abord quelques mots sur deux ouvrages réellement considérables qui furent le produit...
Seite 104 - ... l'Eglise (1) ; on y enseigne ce que les enfants de tous les cultes doivent savoir, les grandes vérités religieuses et morales que toutes les consciences acceptent.... En fait, il existe très-peu d'écoles mixtes, quant à la religion; on n'en compte que 211 surplus de 52,000. D'ailleurs, dans ces écoles comme dans celles où sont reçus les enfants des dissidents isolés, ceux-ci trouveront toujours auprès de l'administration les moyens assurés de sauvegarder la foi de leurs enfants ; car...
Seite 300 - Et quand, en 1866, sa santé l'obligea à » abandonner ses fonctions actives, il accepta le titre de » secrétaire honoraire. Cependant il ne resta pas étranger « à nos travaux , et on lui doit même , depuis celte » époque , plusieurs communications insérées dans nos » bulletins, et surtout une notice nécrologique impor» tante sur son vénéré collègue, M.
Seite 300 - ... tous les détails, allait à toutes les réunions, suivait toutes les applications pratiques, souvent peu agréables. en même temps qu'il discutait les théories dans les. séances et dans les journaux spéciaux, où son avis était très-recherché. Il fit ainsi un bien immense, et il est juste et consolant de dire que ses services nombreux sous ce rapport ne lui ont pas fait d'ingrats. On vit l'expression ardente de la reconnaissance se faire jour lors de ses funérailles, et tout le monde...

Bibliografische Informationen