Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite xxiii - La Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, à Versailles.
Seite 78 - C'estoit quelque peu de chose qu'ils avoient pour se tenir prests en leurs maisons, toutesfois ils faisoient monstre tous les mois sur les lieux, et recevoient argent. Ceci dura trois ou quatre mois , et s'ennuya de...
Seite 533 - Note sur le passage et le séjour des grandes compagnies dans la prévôté de Baigneux-les-Juifs en 1364 et 1365.
Seite 184 - Citeaux pour le remède de son âme et de celles de ses ancêtres, et il se soumet, pour l'observation des clauses de son contrat, à la juridiction de la cour ducale.
Seite 100 - Généalogie de la maison de Clugny prouvée contradictoirement sur la foi des auteurs et des litres, p.
Seite 406 - ... à un chevron accompagné en chef de deux croissants et en pointe d'une coquille soutenue d'une croix pattée.
Seite xxi - Société des Antiquaires de Normandie, à Caen. CHARENTE : Société Archéologique et Historique de la Charente, à Angoulême. CHARENTE-INFÉRIEURE : Société des Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, à Saintes.
Seite xxvi - Une séance publique aura lieu chaque année dans la première huitaine de septembre. ART. 2. — En l'absence du président et du vice-président, la séance sera présidée par le secrétaire perpétuel, ou à son défaut par l'un des secrétaires adjoints, par le bibliothécaire ou par le trésorier. ART. 3. — Chaque séance commencera par la lecture du procès-verbal de la séance précédente. ART. 4. — A l'exception de l'admission des membres, dont la forme est déterminée...
Seite 480 - Bordes et autres lieux, genrilhomme ordinaire delà chambre du roi, conseiller du roi en ses conseils d'État et privé, maréchal des camps et armées du roi, gouverneur de Châtillon-sur-Seine et bailli d'Auxois, était fils de Philippe d'Anssienville et de Françoise de la Platière.
Seite 351 - Ode sa femme, pour le repos de leurs âmes et de celles de leurs prédécesseurs, dix sols blancs à prendre chaque année, le jour de la Saint-Jean, sur ses revenus de Neuve-Maison.

Bibliografische Informationen