Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

C'EST LA DÉCLARATION EN BRIE F des noms et surnoms de tous les grans seigneurs, chevaliers, escuiers, et autres tenons fieds et arrière fieds de mon très redoubté et souverain seigneur monseigneur le duc et aussi ceux des franc alleuf en justice ès bailliages d'Ostun et de Moncenis, rapport et appartenances d'iceulx *, selon les fiches et déclarations faites sur ce bien- amplement par les nommés et depputés à ce, par noble seigneur et saige monseigneur' le bailli desdits balliaiges -, laquelle déclaration a esté faicte et extraicte en brief desdictes fiches par moy Loys Garnier, clerc greffier de la court desdicts bailliaiges, à ce commis par ledit monseigneur le bailli, en la manière qui s'ensuit le xviij* jour du mois d'aost l'an mil iiijc soixante et quatorze.

Et premièrement ou bailliaige et chastellenic de Moncenis : 3

1. — Nobles et puissants seigneurs messeigneurs d'Uchon4, n'ont rien voulu déclairc de la valeur de leur seigneurie dudict lieu, jasoit ce que commandement leur a esté fait par

1. Cette pièce ne contient pas seulement l'état de tous les flefs, arrière-fiefs et terres de franc-alleu, avec les noms des seigneurs qui les possèdent, et le nombre d'hommes d'armes que chacun d'eux doit fournir au duc, dans l'étendue des bailliages d'Autun et de Montcenis; on y trouvo encore les mêmes renseignements sur les bailliages de Bourbon-Lancy et de Semur-en-Brionnais, sur les prévôtés de B riant, de l'Hopitai-le-Mercier, de la Nocle, dudit Semur et de Manlay; enfin, sur les chàtellenies d'Anzy, d'Uxeau, de la Motte-Saint-Jean, de Roussillon et du Cellier-Rouge.

2. Hugues de Clugny, seigneur de Conforgien. (V. plus bas, n° 219 et la note.)

3. Montcenis, chef-lieu de canton, arrondissement d'Autun, avait autrefois un château appartenant aux ducs do Bourgogne. (V. Uém. Soc. Éd., t. X, p. 119.)

4. Louis, Bernard et Liénard de Chalon, frère3, coseigneurs d'Uchon, fief relevant du comté de Nivernais à cause de la grosse tour de Luzy. — Uchon, canton de Mesvres, arrondissement d'Autun. — En 1503, Thibault de Chalon, Aymard de Prie et Adrien de Sainte-Maure, étaient seigneurs d'Uchon.

Tous les renseignements portant la date de 1503 sont extraits d'un dénombrement inédit des fiefs et arrière-fiefs du bailliage d'Autun et do Montcenis, tiré des Archives de l'évèché d'Autun.

les commis de mondict seigneur, aux voies et personnes de leurs officiers, à peine de cent livres tournois, combien que l'on dit notoirement que ladite seigneurie peust valoir chascun an par communes années de rente environ vc livres tournois; et le xxij" jour du mois de juillet Mil Iiiic Lxxiv, Guillaume de Maret!, chastelain, Nicolas de Maret, procureur, et messire Pierre Barbier, prebstre, receveur de mesdits seigneurs, ont fait apparoir esdicts commissaires, par comptes rendus, que ladicte seigneurie vault, chacun an, de rente vc xviij francs iij gros et demi.

Lesdits seigneurs fourniront deux hommes d'armes, habillés en la manière que s'ensuit : c'est assavoir, cuirasse complète, salade à bavière, gorgerin, flancars, faltez, espée et dague, et pour le coustellier d'ung chacun homme d'armes, brigandine ou courset fendu aux costés à la manière d'Alemaigne, gorgerin, salade, flancards, faltez ou brayes d'acier, avant-bras à petites gardes, gantelets, javelines à arrest, bonne espée et dague, et trois chevaulx pour lesdits hommes dont l'ung sera pour porter son paige qui portera sa lance. 2

2. — Guillaume de Maret tient en fied de mesdicts seigneurs d'Uchon xix francs iv gros et demi de rente.

Ledit Guillaume fournira ung homme de pied, habillé d'un aubergeon, d'ung demi crest, d'une salade sans visière, d'ung gorgerin, de cliquez de fer pour le bras destre, de petites gardes, espée, daigues, et d'une longue picque ou coulevrine.

3. — Noble homme Philibert Doyen 3, ses frères et sœurs et leur mère tiennent en fied de mondit seigneur xx sols

1. Guillaume de Maret, de la Tagnlère, fut anobli par Louis XI en 1479. (J. d'Arbaumont, les Anoblis de Bourgogne, 97.) En 1453, noble homme Guillaume de Maret achetait de Pierre Dufourg une terre dite des Dames, sise au flnage de Montchevrier, commune de Blanzy. (Inventaire des titres de la Bussière, appartenant à M. Harold de Fontenay )

2. Les passages imprimés en petits caractères sont en marge du manuscrit.

3. Philibert Doyen, seigneur de Chaumont, com. do la Tagnière, châtelain de Montcenis en 1463, appartenait à une famille de vieux serviteurs de la maison de Bourgogne. Ses biens furent confisqués par Louis XI. en 1477, parce qu'il avait suivi le parti de Marie de Bourgogne. Il vivait encore en 1503. Son père, Pierre, qui fut anobli par Philippe le Bon. en 1458, l'avait précédé, dès 1435, dans l'office de châtelain de Montcenis. {Mém. de la Soc. Éduenne, nouv. série, t. X, p. 142.) tournois et v bichots aveine, mesure de Moncenis, et de messeigneurs d'Uchon, Ixxvj francs de rente.

Ledit Philibert fournira ung homme de trait à cheval, hablllié d'une brigandine, ou courset fendu aux costés, à la manière d'Alemaigne. gorgerin, salade, flancards, faites ou brayes d'acier, avant-bras à petites gardes, gantelets et son crenequin fourni de traits y servant, espée et dagues.

4. — Noble homme Odille Bruyart, tient en fied de mesdicts seigneurs d'Uchon, x livres de rente.

5. — Noble et puissant seigneur Jehan Damas escuier, seigneur de Marcilly 2, n'a rien déclaré de la valeur de sa seigneurie dudict lieu, jaçois ce que commandement en ait esté fait par les commis de mondict seigneur le bailli, à André Bourgeois, son chastellain et jaidis receveur dudict Marcilly, à peine de c livres tournois; combien que l'on dit notoirement que ladite seigneurie peust valoir ung chacun an de rente environ viijc livres tournois. Et le xxiiij" jour dudit mois de juillet audit an, ledit André Bourgeois a demandé faire apparoir esdits commis, comme ladite seignourie est du fied de mondit seigneur, à cause de sondit chastel de Moncenis et qu'elle vault chascun an, comme appert par les comptes sur ce exhibés, ixe viij francs iij gros.

Ledit seignour fournira trois hommes d'armes en la manière avant dite et selon la déclaration faicte par Mgr nostre 6ire le duc.

6. — Noble homme Pierre Pasquier, seigneur de SaintPierre 3, n'a rien déclairé de la vraye et juste valeur de sa chevance qu'il a en ladite chastellenie de Moncenis, jaçois ce que commandement luy en ait esté fait par lesdits commis, à peine de c livres tournois, combien que l'on dit que saditc

1. Jean Damas, flls de Jacques et de Jeanne de Mello, fit établir, en 1480, quatre foires par an et un marché par semaine à Marcilly. Il en était encore seigneur en 1503.

2. Marcilly-lès-Buxy, canton de Buxy, arrondissement de Chalon-sur-Saône.

3. Saint-Pierre-de-Varenne, canton do Couches, arrondissement d'Autun.

chevance peust valoir chascun an de rente environ L livres tournois. Et depuis, c'est assavoir le xxiiij" jor de juillet Mil 1111e Lxxiiii, ledict escuier a dit qu'il tenoit en ladite chastellenie de Moncenis tant du fied de Chastel-Moron 1 que autrement, L francs de rente.

Ledit escuier fournira ung coustillier à cheval, habillié on la manière dessus dite.

7. — Noble seigneur messire Damas d'Alonne, chevalier, seigneur dudict lieu, tient tant du fied de mesdicts seigneurs d'Uchon que de franc alleuf en justice en ladicte chastellenie de Moncenis ijc livres tournois de rente, en ce comprins ce que y tient de douhaire ma dame de Loges. 2

8. — Item tient en ladite chastellenie d'Uxeaul3, la moitié de la terre et chevance de Villers 4 en toute justice, et de franc alleuf ou du fied dudit Bourbon a, en la valeur de xxv livres tournois de rente.

Ledit chevalier fournira trois hommes de trait à cheval, habillés comme dessus.

9. — Noble homme Jehan de Charancy 6, tient en fied de mondit seigneur, les deux tiers de la terre et seigneurie de

!. Chàtel-Moron, canton de Givry. arrondissement de Chalon-sur-Saône.

2. Damas de Clugny, (Ils do Guillaume et de Philiberte de Busseul, devint par sa mère seigneur d'Alonne; abandonnant le nom et les armes do Clugny, il prit le nom d'Alonne, et releva les armes de l'ancienne famille qui tirait son nom de ce fief. Damas d'Alonne épousa Jeanne de Vaudrey, dont il eut un fils, Loys, qui était seigneur d'Alonne, mourut sans postérité en 1503, et laissa ce fief à Hugues de Loges, sieur de la Boulaye, descendant sans doute de la dame de Loges dont il est ici question et qui devait être une Clugny. (Doret et de Monard, Montjeu et ses Seigneurs, dans les Mém. de la Soc. Ed., t. IX, p. 135.—Généalogie de la famille de Clugny; Dijon, Antoine de Fay, in-1" sans date, p. 18. — (V. plus bas, n" 232.) — Alonne, aujourd'hui Toulongeon, hameau de la commune de la Chapelle-sousUchon, canton do Mesvres, arrondissement d'Autun.

3. Uxeau, canton de Gueugnon, arrondissement de Charolles.

4. Villers, commune et canton de Toulon-sur-Arroux, arrond. de Charolles.

5. Bourbon-Lancy, chef-lieu de canton de l'arrondissement de Charolles.

6. On trouve un Jean de Charancy capilaino du château de Luzy en 1418; il reprit fief de la seigneurie de Savigny-Poil-Fol, en 1444, au nom de Jeanne de Champ-Robert, sa femme.

la Mothe-des-Prés assise en ladicte chastellenie de Moncenis qui valent chascun an xl livres tournois de rente.

10. — Item, tient ledict escuier, en ladicte chastellenie d'Uxeaul, tant de fied des religieux, abbé et couvent de SaintPierre de Chalon 2, du seigneur de Montmort, comme du seigneur de la Bouloye 3, Ixij livres tournois.de rente.

Ledit escuyer fournira deux coustelliers à cheval, habillés comme dessus.

11. — Noble homme Jehan du Vcrgier 4, tient en fied de mondict seignour, à cause de son chastel de Moncenis, l'autre des tiers de ladicte terre de la Mothe-des-Prés, que vault chascun an de revenu xx livres tournois.

Ledit escuier fournira ung homme de pied, habillié comme dessus.

12. — Noble homme Claude de Semur5, seigneur de Sancenay 6, tient en fied de mondict seignour, à cause de sondict chastel de Montcenis, la moitié de la terre du Bois-SainctPierre 7, assise en ladicte chastellenie de Moncenis qui vault chascun an de rente xv livres tournois.

13. — Noble homme Jehan de Suilly 8, seigneur de la

1. La Motle-des-Prés, probablement communo de Saint-Berain-sur-Dheune, canton de Givry, arrondissement de Chalon-sur-Saône.

2. Abbaye de l'ordre de Saint-Benoit.

3. Le seigneur de La Boulaye était alors Simon de Loges. (V. n" 232.)

4. Guillaume du Vergier, chambellan de Louis XI, fut récompensé de sa fidélité par le don que lui fit le roi des biens confisqués sur Philibert Doyen, seigneur de Chaumont et châtelain de Montcenis. (V. n" 3 et Mém. de la Soc. Èduenne, nouv. série, t. X, p. 142.)

5. Claude de Semur, fils de Gaugain et de Jeanne de Sercy, épousa Jeanne de Vernay, dame de Trémont. (D. Plancher, II, 402. — V. les n" 58, 65, 160 et les notes.)

6. Sancenay, commune d'Oyé, canton de Semur, arrondissement de Charolles.

7. Le Bols-Saint-Pierre, autrefois de la paroisse de Blanzy, aujourd'hui com. et cant. de Montceau-les-Mines, arr. do Chalon-sur-Saône.

8. Jean de Sully était fils de Hugues et frère de Girard, seigneur des Puits, en la paroisse de Saint-Romain-sous-Gourdon, mort en 1444. Il fut l'un des gentilshommes du Charollais qui se jeta avec le plus d'ardeur dans la campagne de résistance dirigée contre Louis XI après la mort de Charles le Téméraire. En 1478, le prince d'Orange lui confia la garde du château de Sanvignes. (A. de Charmasse, Note sur la guerre du Charollais en f477 et lklS, dans les Mém. de la Soc. Éd., nouv. série, t. X, p. 135 et suiv.)

« ZurückWeiter »