Choix de rapports, opinions et discours prononcés à la tribune nationale depuis 1789 jusqu'à ce jour: 1789-91. (Assemblée constituante)

Cover
Guillaume N. Lallement
A. Eymery, 1819
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 88 - Constitution soit suffisante pour réparer un seul des maux qui affligent le royaume: le roi, après avoir solennellement protesté contre tous les actes émanés de lui pendant sa captivité, croit devoir mettre sous les yeux des Français et de tout l'univers le tableau de sa conduite, et celui du gouvernement qui s'est établi dans le royaume.
Seite 136 - Si le roi se met à la tête d'une armée pour en diriger les forces contre la nation, ou s'il ordonne à ses généraux d'exécuter un tel projet , ou enfin s'il ne s'oppose pas par un acte formel à toute action de cette espèce qui s'exécuterait en son nom , il sera censé avoir abdiqué.
Seite 149 - Fédération à l'hôtel-de-ville: mais il a appris qu'ils s'étaient retirés, et il a présumé qu'ils étaient retournés au Champ de la Fédération , pour y annoncer la proclamation de la loi martiale. Le corps municipal est parti, précédé d'un détachement d'infanterie , de trois pièces de canon , ayant à sa tête un drapeau rouge déployé, porté par le colonel des gardes de la ville et suivi de plusieurs corps de cavalerie et d'infanterie et de deux canons.
Seite 149 - Gros-Caillou, le corps municipal a remarqué un très-grand nombre de personnes des deux sexes qui sortaient du Champ de la Fédération. Lorsque le corps municipal est entré, il était sept heures et demie ou huit heures moins un quart: ainsi plus de deux heures s'étaient écoulées depuis la proclamation de la loi martiale. L'intention du corps municipal était de se porter d'abord vers l'autel de la patrie , qui était couvert de personnes des deux sexes , ensuite à l'École militaire. Mais...
Seite 174 - Et par les soldats, entre les mains de leurs officiers, d'être fidèles à la nation, à la loi, au Roi et à la constitution; de n'abandonner jamais leurs drapeaux, et d'observer exactement les règles de la discipline militaire.
Seite 257 - Les mandats de comparution, d'amener et de dépôt, seront signés par celui qui les aura décernés, et munis de son sceau.
Seite 315 - ... sa juste valeur dans l'opinion publique. Je sais bien que les assignats ont tort de se soutenir , puisque nos infaillibles raisonneurs assurent qu'ils doivent perdre ; mais ce n'est pas ma faute , et je raconte les choses comme elles sont.
Seite 74 - ... autre despotisme : l'Angleterre ne s'affranchit du joug de l'un de ses rois que pour retomber sous le joug plus avilissant encore d'un petit nombre de ses concitoyens. Je ne vois point parmi nous, je l'avoue, le génie puissant qui pourrait jouer le rôle de Cromwell; je ne vois...
Seite 75 - Messieurs, aux mesures que vous ont proposées les Comités, il faut substituer des mesures générales évidemment puisées dans l'intérêt de la paix et de la liberté. Ces mesures proposées, il faut vous en dire un mot : elles ne peuvent que vous déshonorer...
Seite 334 - ... peut-être moins sentir, bien qu'en somme il pesât cruellement sur la Nation. Aujourd'hui qu'il va se concentrer en quelque sorte, et se rapprocher plus près des terres, il peut étonner le peuple et lui sembler pénible à porter.

Bibliografische Informationen