Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[graphic][merged small][merged small][merged small][merged small]

BESANÇON. - IMPRIMERIE D'OUTHENIN-CHALANDRE FILS.

[blocks in formation]

PARIS,
GAUME FRÈRES, LIBRAIRES, J. LEROUX , JOUBY ET CO, LIBRAIRES,
Rue Cassette, 4.

Rue des Gr.-Augustins, 9.

[ocr errors]

MDCCCLVI.

DE L'ÉDITION DE 1835. .

Aplanir les difficultés nombreuses qu’on rencontre dans l'étude de l'Écriture sainte par une explication claire, naturelle et précise du texte sacré, tel a été le but que nous nous sommes proposé en publiant une édition de la Bible de Carrières avec les commentaires de Menochius. Cette entreprise, que nous n'avons commencée qu'à la sollicitation de MM. de Saint-Sulpice et d'un grand nombre de directeurs de séminaires, est digne de fixer l'attention de tous ceux qui, par devoir ou par goût, veulent acquérir la science des livres saints. L'ouvrage est composé du texte latin ou de la Vulgate, d'une traduction française en forme de paraphrase, des commentaires de Ménochius sur toute l'Écriture, de préfaces au commencement de chaque livre, des prolégomènes de Ménochius, et d'une table générale des matières.

La version latine ou la Vulgate occupe une colonne de la page; elle a été revue avec la plus scrupuleuse exactitude, sur les meilleures éditions ; et on a donné tous les soins possibles pour qu'il ne se glissât pas de fautes dans l'impression.

L'autre colonne est consacrée à la traduction française, dans laquelle est inséré, en caractères italiques, le commentaire littéral du Père de Carrières. Son ouvrage a été si généralement gouté, et il s'en est fait tant d'éditions, qu'il est inutile d'entrer dans aucun détail à ce sujet.

Les commentaires de Ménochius, justement célèbres par leur précision et leur clarté, sont placés au bas de la page où sont les versets de la Bible auxquels ils ont rapport. Ainsi, dans la même page, sans qu'il soit besoin d'avoir plusieurs livres ouverts à la fois, on aura le texte latin, la traduction française avec le commentaire littéral de Carrières, et les commentaires de Ménoclius. En sorte que le sens du verset est préparé par la traduction française, déterminé et lié avec ce qui précède et ce qui suit par le travail de Carrières, et se trouve enfin entièrement éclairci et développé par les commentaires de Ménochius. Bien plus, ce qui aurait pu échapper au Père de Carrières est heureusement expliqué par Ménochius; comme aussi la paraphrase de Carrières donne l'intelligence du mot ou du verset obscur que Ménochius laisserait passer sans développement. En un mot ces deux ouvrages, ainsi réunis, se prêtent un mutuel appui, et ne laissent rien à désirer pour l'intelligence de l'Écriture sainte.

Comme les philosophes du dernier siècle, dans leur haine contre la religion de J.-C., ont fait revivre une foule d'objections usées contre les livres saints, leur ont donné une couleur nouvelle et spécieuse, et en ont enfanté quelques autres, il ne convenait pas de passer sous silence les réponses

« ZurückWeiter »