Calendrier belge: fêtes religieuses et civiles, usages, croyances et pratiques populaires des Belges anciens et modernes

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 248 - Dès qu'on aperçoit qu'un animal a été mordu ou infecté par un autre, il faut faire rougir le cornet ou clef au feu et l'imprimer sur la plaie même, si cela se peut commodément, sinon sur le front jusqu'à la chair vive et tenir ledit animal enfermé pendant neuf jours, afin que le venin ne puisse se dilater par quelques agitations immodérées. < Les animaux sains seront aussi marqués au front, mais il ne sera pas nécessaire de les tenir enfermés. « Cela fait, quelqu'un de la famille,...
Seite 75 - Saint-Jean son pastoureau, son ami, qui cherche son divin troupeau, qui est entiché de ce malin claviau, de quoi il n'en peut plus, à cause des trois pasteurs qui ont été adorer mon Sauveur Rédempteur Jésus-Christ en Bethléem, et qui ont adoré la voie de l'Enfant.
Seite 327 - D'abord paraissait un jeune homme à moitié nu, avec des ailes au dos; il récitait l'Ave Maria à une jeune fille, qui lui répondait fiât, et l'ange la baisait sur la bouche ; ensuite un enfant enfermé dans un grand coq de carton criait en imitant le chant du coq: Puer natus est nobis. Un gros bœuf en mugissant disait ubi, qu'il prononçait oubi; une brebis bêlait en criant Bethléem.
Seite 3 - Rome , reçut le nom de quintilis , c'est-à-dire de cinquième , parce que l'année commençait chez les Romains au mois de Mars, et il le porta jusqu'à la fin de la République. A cette époque, Jules-César ayant corrigé les erreurs du premier calendrier, Marc-Antoine, en sa qualité de consul , ordonna que, pour perpétuer la mémoire de ce bienfait, le mois...
Seite 254 - Sainte Anastasie ; saint Paterne. A en juger d'après l'analogie qui existe entre les usages des anciens habitants de l'Angleterre et ceux des anciens Germano-Belges, il est à présumer que ce jour, qui en Angleterre a conservé le nom de « Swallowday, » était également consacré en Belgique à des cérémonies ayant pour objet d'honorer l'arrivée des hirondelles. Les hirondelles étaient des oiseaux sacrés ou « zielvogels » (oiseaux-âmes). Ils sont encore aujourd'hui des augures de bonheur....
Seite 294 - Jérusalem, ne sachant de quelle manière lui témoigner sa reconnaissance au moment de retourner dans sa patrie, lui donna dans l'église du Saint-Sépulcre, en présence de l'empereur Conrard et de tous les princes croisés, quelques gouttes du sang de Jésus (que Joseph d'Arimathée et Nicodème avaient exprimé de l'éponge avec laquelle ils lavèrent le Christ après la descente), qu'il fit verser par le patriarche de Jérusalem dans un petit cylindre de cristal, recouvert d'un étui de velours...
Seite 169 - que l'habitude de s'adresser à sainte Gertrude pour avoir un bon gîte en voyage a tiré son origine (1). On n'invoque plus, que je sache, la sainte vierge de Nivelles pour les heureux voyages, mais on l'honore encore aujourd'hui comme patronne contre les rats et les souris. De même qu'en Allemagne, la terre du tombeau de saint Ulric à Augsbourg, passait pour chasser tous les rats, on regardait autrefois en Belgique les eaux du puits qui se trouve dans la crypte de l'église de Sainte-Gertrude...
Seite 204 - En flamand le vendredi avant le dimanche des rameaux s'appelle « Joodenraed-vrydag » (vendredi du conseil des Juifs), parce que l'évangile du jour rapporte que les prêtres et les docteurs résolurent dans un conseil de s'emparer de la personne du Christ et de le mettre à mort. Au moyen-âge, les Juifs ne pouvaient se hasarder ce jour dans les rues sans s'exposer aux plus graves insultes; plusieurs massacres de Juifs se rapportent à cette date, comme en général à l'époque des Pâques (2)....
Seite 147 - ... S'il gèle pendant la nuit, le froid ne cessera pas avant quarante jours. C'est pourquoi en quelques localités on place la nuit dans le vestibule un pot d'eau pour voir si l'eau gèlera ou non (3). Dans le pays de Limbourg on dit : « sint Matthys werpt den eersten steen in 't ys, » saint Mathias jette la première pierre dans la glace (4), pour désigner le commencement du dégel qui, avant la réforme du calendrier, avait ordinairement lieu vers cette époque. Aussi était-il d'usage en différentes...
Seite 350 - Pays-Bas, solennisée d'une manière aussi extravagante qu'en France. En différentes provinces de la Belgique la veille et le jour des Innocents les enfants de chœur allaient à l'office de l'église à la place des chanoines. Un d'entre eux était habillé en évêque, abbé ou doyen et les autres en chanoines. Le premier régalait ce jour ses compagnons avec l'argent provenant de la quête qui se faisait à son profit. Les ducs de Bourgogne eux-mêmes lui donnaient à cet effet une petite somme....

Bibliografische Informationen