Histoire de la Revolution de France, Band 13

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 348 - J'écris à M. Tallien, et lui parle du sort de » ceux dont les circonstances m'ont fait hier le » chef. Dans le calme, comme dans l'orage des » combats, j'emploierai toujours les moyens que » me permettent les lois militaires pour veiller à » ce qui les intéresse. Toutes vos troupes se sont » engagées envers le petit nombre qui me restait...
Seite 315 - Rivière depuis qu'il a été débarqué , pour la dernière fois , le 5o septembre , et j'en suis excessivement inquiet. Mais il est de mon devoir de renfermer dans mon cœur mes craintes et mes regrets, et de ne m'occuper que des moyens de réparer le passé et de rendre l'avenir plus utile et plus heureux pour la cause que vous défendez avec tant de gloire. M. de la Béraudière, qui vous remettra cette lettre , vous expliquera les motifs qui ont décidé les Anglais à évacuer...
Seite 299 - ... à vos braves compagnons d'armes. Si cette lettre est assez heureuse pour vous parvenir à la veille d'une affaire , donnez pour mot d'ordre Samt-Louis, ralliement , le roi et la régence. Je commencerai à être parmi vous, le jour où mon nom sera associé à un de vos triomphes (i).
Seite 163 - Comité d'Instruction publique prendra tous les moyens d'encouragemens nécessaires pour diriger les écoles , les théâtres , et généralement les arts et les sciences vers le but unique des travaux de la Convention nationale : celui d'affermir la République. Le Comité rendra compte tous les mois de l'exécution de cet article.
Seite 321 - Le conseil militaire de l'armée catholique et royale de Bretagne, autorisé par monseigneur comte d'Artois, lieutenant-général du royaume, en vertu des pouvoirs à lui confiés par Monsieur, régent de France ; pénétré de la nécessité de pourvoir...
Seite 348 - Toutes vos troupes se sont engagées envers le petit nombre qui me restait et qui aurait nécessairement succombé; mais, monsieur, la parole de ceux qui sont venus jusque dans les rangs la leur donner, doit être chose sacrée pour vous.
Seite 275 - Accourez, soutiens de mon pays, destructeurs de l'hydre vendéenne, accourez, venez embrasser des frères dignes de vous, venez triompher avec eux ; qu'une charge générale soit battue de l'Orne au Finistère , de Nantes à Granville; que partout ces ignobles satellites du royalisme , soudoyés par l'Angleterre qui leur prodigue la fausse monnaie, disparaissent du sol de la République , ou déposent leurs armes à vos pieds
Seite 314 - Ces messieurs annonceront aux généraux qu'ils sont également autorisés à promettre les plus grandes récompenses aux officiers ennemis qui rendraient des services marquans , comme de livrer une place très-importante, ou de contribuer à amener au devoir un corps d'armée. » 9°. Ces messieurs annonceront aux généraux que, d'après les intentions du roi , je suis autorisé à recevoir toutes les demandes qu'ils croiront devoir me faire pour les officiers qui servent sous leurs ordres, et...
Seite 66 - Le nom de Lyon sera effacé du tableau des villes de la République. La réunion des maisons conservées portera désormais le nom de
Seite 336 - VA la mort du brave général , au nom duquel je fus envoyé près de vous à l'Ile-Dieu : victime de son zèle , il a péri par les mains des meurtriers de son roi , en montrant le courage d'un héros , et témoignant, jusqu'au dernier soupir , son inviolable attachement à la religion et à la monarchie. » Les membres du conseil de l'armée d'Anjou , instruits de ce cruel événement , ont formé la résolution de se nommer un chef. Jeune encore , et loin d'aspirer au grade que l'on voulait m'offrir,...

Bibliografische Informationen