L'Université catholique, Band 20

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 133 - Dieu ne défend pas les routes fleuries , quand elles servent à revenir à lui , et ce n'est pas toujours par les sentiers rudes et sublimes de la montagne que la brebis égarée retourne au bercail.
Seite 132 - On l'avait séduit en lui disant que le christianisme était un culte né du sein de la barbarie, absurde dans ses dogmes, ridicule dans ses cérémonies, ennemi des arts et des lettres, de la raison et de la beauté; un culte qui n'avait fait que verser le sang, enchaîner les hommes et retarder le bonheur et les lumières du genre humain : on devait...
Seite 342 - Si je cherche maintenant où et en quel sujet elles subsistent éternelles et immuables, comme elles sont, je suis obligé d'avouer un être où la vérité est éternellement subsistante et où elle est toujours entendue; et cet être doit être la vérité même, et doit être toute vérité; et c'est de lui que la vérité dérive dans tout ce qui est et ce qui s'entend hors de lui.
Seite 253 - Il faut gémir de la misère et de l'erreur de notre « temps où l'on croit que Dieu a besoin de la protection « des hommes, et où l'on recherche la puissance du siècle « pour défendre l'Église de Jésus-Christ. Je vous prie, « vous qui croyez être évêques, de quel appui se sont « servis les apôtres pour prêcher l'Évangile ? Quelles puis...
Seite 412 - J'ai toujours vu que les jeunes gens corrompus de bonne heure , et livrés aux femmes et à la débauche, étaient inhumains et cruels ; la fougue du tempérament les rendait...
Seite 132 - ... que de toutes les religions qui ont jamais existé la religion chrétienne est la plus poétique, la plus humaine, la plus favorable à la liberté, aux arts et aux lettres; que le monde moderne lui doit tout, depuis l'agriculture jusqu'aux sciences abstraites ; depuis les hospices pour les malheureux, jusqu'aux temples bâtis par MichelAnge et décorés par Raphaël.
Seite 133 - Raphaël ; qu'il n'ya rien de plus divin que sa morale, rien de plus aimable, de plus pompeux que ses dogmes, sa doctrine et son culte; qu'elle favorise le génie, épure le goût, développe les passions vertueuses, donne de la vigueur à la pensée, offre des formes nobles à l'écrivain et des moules parfaits à l'artiste.
Seite 18 - Dieu tout-puissant, qui veut que tous les hommes soient sauvés et qu'aucun ne périsse n'approuve en effet rien davantage chez nous que l'amour de nos semblables, après l'amour que nous lui devons, et que l'observation de ce précepte : Faites aux autres ce que vous voudriez qui vous fût fait.
Seite 95 - ... approbation. Mais, s'il ne veut pas le faire, qu'il sache, à n'en point douter, que nous ne tolérerons pas plus longtemps cette ruine de l'Église ; qu'avec l'autorité des apôtres saint Pierre et saint Paul, nous réprimerons la dure contumace de sa désobéissance. Il faudra alors, ou que le roi renonce au...
Seite 132 - ... on devait donc chercher à prouver au contraire que , de toutes les religions qui ont jamais existé, la religion chrétienne est la plus poétique, la plus humaine , la plus favorable à la liberté , aux arts et aux lettres...

Bibliografische Informationen