L'art de vérifier les dates ...: t.1-18. L'art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques, et autres anciens monuments, depuis la naissance de Notre-Seigneur

Cover
Valade, 1818
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 509 - IV, répondit à une députation chargée de lui faire ces propositions séduisantes : « Messieurs, je vais à Lyon recevoir les ordres « de madame la Régente , qui m'appelle avec tous les « grands du royaume pour travailler à la liberté du « Roi. » Ayant peu de jours après rejoint cette princesse, il fut mis par elle à la tête du conseil. La Régente calma en même temps les préventions trop fondées qui s'élevoient contre son administration, en admettant à y prendre part la duchesse...
Seite viii - Vandales , des Goths, des Lombards, des Bulgares, de Jérusalem, de Chypre, des princes d'Antioche; des comtes de Tripoli, des rois des Parthes, des Perses, d'Arménie, des califes , des sultans d'Iconium, d'Alep, de Damas; des empereurs ottomans, des schahs de Perse, des...
Seite 273 - Souvenez-vous que •vous êtes du sang des Bourbons ; et , vive Dieu .' je vous ferai •voir que je suis voire aine. A quoi ils re'pondirent : Nous vous montrerons que vous avez de bons cadets.
Seite 115 - II écartelé : au 1 d'azur à trois fleurs de lis d'or (France), aux 2 et 3 d'or à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'argent et cantonnée de seize alérions d'azur (Montmorency-Laval), au 4 d'azur à trois fleurs de lis d'or brisé d'une bande componée d'argent et de gueules (Évreux).
Seite 224 - Vermandoîs , dans la personne d'Adélaïde, veuve de Hugues le Grand, son oncle , le comté d'Amiens , auquel celle de Couci avait néanmoins aussi des droits par une suite de la succession du BH Simon.
Seite 47 - Voyez mon fils Montmorency, comme il est bien fait; si jamais la maison de Bourbon venait à manquer, il n'ya pas de famille en Europe qui méritât si bien la couronne de France que la sienne, dont les grands hommes l'ont toujours soutenue et même augmentée au prix de leur sang.
Seite 464 - J'approuve que vous soyez remariée; je vous laisse le choix des partis, et de tout le royaume je n'en excepte qu'un seul homme. C'est le duc de Guise ; c'est l'homme...
Seite 406 - Italie avec le roi, l'an 1624, il sauva les débris de l'amée française à la retraite de Rebec , et les ramena en France, Ayant repassé encore les Alpes l'année suivante , il fut pris à la bataille de Pavie , et eut ensuite -l'adresse de se sauver. Voici comme on raconte son aventure : Un coup de pique l'ayant renversé par terre à côté du roi , il perdait tout son sang, et paraissait mort : un Espagnol, le rencontrant en cet état, voulut lui couper le doigt pour avoir son anneau. La douleur...
Seite 178 - L'an 834 , il se joignit a l'évêque Rathold, au comte Boniface, et aux autres grands du royaume , pour soutenir l'empereur contre son fils Lothaire , et le rétablir sur le trône. Pépin ne fut pas également fidèle au roi Charles le Chauve; il s'allia contre ce prince, l'an 840, avec ce même Lothaire , dont il avait été l'ennemi déclaré.
Seite 305 - Et ce dragon représentoit le diable; et offrant deux chandelles à ceste saincte, il en vouoit une à elle, et l'autre à monsieur le diable, avec ces mots : Si Dieu ne me veut ayder, le diable ne me peut manquer.

Bibliografische Informationen