Das katholische deutsche Kirchenlied in seinen Singweisen ... bis gegen Ende des siebzehnten Jahrhunderts, Band 2

Cover
Herder'sche Verlagshandlung, 1883 - 1539 Seiten

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 278 - Deus, a quo sancta desideria, recta consilia, et justa sunt opera : da servis tuis illam, quam mundus dare non potest, pacem : ut et corda nostra mandatis tuis dedita, et hostium sublata formidine, tempora sint tua protectione rranquilla.
Seite 50 - Nous avons adiousté au chant des Psaumes, en ce petit volume, trois parties : non pas pour induire à les chanter en l'église, mais pour s'esiouir en Dieu particulièrement es maisons. Ce qui ne doit être trouvé mauvais, d'autant que le chant duquel on use en l'église, demeure en son entier, comme s'il estoit seul.
Seite 278 - Da pacem, Domine, in diebus nostris : quia non est alius qui pugnet pro nobis, nisi tu, Deus noster.
Seite 50 - Chante à jamais son empire , n'avons rien trouvé contraire à notre foi catholique, ains conforme à icelle, et à la vérité hébraïque. En tesmoin de quoi avons signé la présente certification , le 1 6 octobre 1 56 1 . Signé : J.
Seite 383 - Mis en musique à quatre parties par CLAUDE GOUDIMEL. Par. les héritiers de François Jaqui, sans nom de lieu, 1565 (1).
Seite 50 - Pscaumes mis en rime françoise par Clément Marot et Théodore de Bèze, mis en musique à quatre parties par Claude Goudimet.
Seite 14 - Tunc sequitur festum sancti spiritus, ubi in officio misse vel cum placet canitur brevior sequencia scilicet »Veni sancte spiritus etc.
Seite 51 - Mais les ennemis de la gloire de Dieu et quelques méchants envieux de l'honneur, que ce personnage avait acquis, ont privé d'un tel bien ceux qui aiment une musique chrétienne
Seite 165 - Pseaumes de David, Mis en rime Françoise par Cl. Marot, et Th. de Beze.
Seite 11 - Canonum sanctiones a principio usque ad flnem decantet, nullo abstracto, diminuto vel resecto aut aliud responsorium vel carmen vulgäre loco praemissorum in organis aut choro, qui praesentes fuerint Clerici resonent. Et in Credo tractatim cantetur „Ex Maria virgine et homo factus est

Bibliografische Informationen