Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 10 von 109 in J'ai posé mon front dans mes mains Et sangloté comme une femme; Partout où j'ai,...
" J'ai posé mon front dans mes mains Et sangloté comme une femme; Partout où j'ai, comme un mouton Qui laisse sa laine au buisson, Senti se dénuer mon âme; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre,... "
Poésies nouvelles - Seite 73
von Alfred de Musset - 1859 - 370 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue des deux mondes, Band 27

1835
...laisse sa laine au buisson , Senti se dénuer mon ame ; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre , Sur ma route est venu s'asseoir Un malheureux vôtu de noir Qui me ressemblait comme un frère. Qui donc es-tu , toi que dans cette vie Je vois toujours...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies complètes: Contes d'Espagne et d'Italie ; Poésies diverses ; Un ...

Alfred de Musset - 1841 - 436 Seiten
...sa laine au buisson , Sentit se dénuer mon âme ; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre ;...mauvais Destin ! Ton doux sourire a trop de patience, En te voyant , j'aime la Providence. Ta douleur même est sœur de ma souffrance; Elle ressemble à...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies complètes de Alfred de Musset

Alfred de Musset - 1849 - 419 Seiten
...sa laine au buisson , Senti se dénuer mon âme ; Partout où j'ai voulu dormir , Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre ;...Qui me ressemblait comme un frère. Qui donc es-tu , loi que dans cette vie Je vois toujours sur mon chemin? Je ne puis croire , à ta mélancolie , Que...
Vollansicht - Über dieses Buch

Les poëtes français: Morceaux choisis dans les meilleurs poëtes du ..., Band 2

A. Roche - 1853
...partir, et chercher Les vestiges d'une espérance ; Partout où j'ai voulu dormir, Paitout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre, Sur...vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Utilité de la douleur. Le coup dont tu te plains t'a préservé peut-être, Enfant ; car c'est par...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852

Alfred de Musset - 1857 - 281 Seiten
...laisse sa laine au buisson, Senti se dénuer mon âme; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre, Sur...noir, Qui me ressemblait comme un frère. Qui donc es- tu, toi que dans cette vie Je vois toujours sur mon chemin? Je ne puis croire, à ta mélancolie,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852

Alfred de Musset - 1860 - 283 Seiten
...laisse sa laine au buisson, Senti se déntier mon âme; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre, Sur ma route est venu s'asseoi r Un malheureux vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Qui donc es-tu, toi que...
Vollansicht - Über dieses Buch

Stemmen voor waarheid en vrede, Band 36

1899
...de Musset: „Partout, on j ai voalu dormir, Partout, oü j'ai voulu mourir Partout, oü j'ai touche la terre , — Sur ma route est venu s'asseoir Un malheureux, vêtu de noir, Qui me regardait comme un frère." Partout ... O, wat heb ik dit dikwijls ook op reis ondervonden ! Ik zou...
Vollansicht - Über dieses Buch

Gouttes de rosée: French lyric poems

Frederick Leypoldt - 1866 - 188 Seiten
...partir, et chercher Les vestiges d'une espérance ; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre, Sur...vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. A. DE Mcssw. ROMARIN. TE planterai sur cette tombe aimée *J Le romarin, la fleur du souvenir ; Le...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies

Alfred de Musset - 1866
...laisse sa laine au buisson, Senti se denuer mon âme ; Partout où j'ai voulu dormir, Partout où j'ai voulu mourir, Partout où j'ai touché la terre, Sur ma route est venu s'asseoir lu malheureux vêtu de noir, Qni me ressemblait comme un frère. Je ne puis croire, à ta mélancolie,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies nouvelles: 1836-1852

Alfred de Musset - 1867 - 297 Seiten
...Partout où j'ai touché la terre, Sur ma mute est venu s'asseoir Un malheureux vêtu de noir, Oui me ressemblait comme un frère. Qui donc es-tu, toi...a trop de patience, Tes larmes ont trop de pitié. Eu te voyant, j'aime la Providence. Ta douleur même est sœur de ma souffrance; Elle ressemble à...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen