Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite xxxii - La Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, à Versailles.
Seite 445 - Catalogue et armoiries des gentilshommes qui ont assisté à la tenue des États généraux...
Seite xxi - Louis-Gabriel, notaire à Autun, 29 juillet 1880. LIGNE (le prince Louis de), attaché à l'ambassade de Belgique à Vienne (Autriche), 13 novembre 1880. LIGNE (le prince Ernest de), château de Montjeu, par Autun, 13 novembre 1880. LOISY (Bernard de), au château d'Épiry, par Couches-les-Mines, 31 mars 1887. LOISY (Emmanuel de), château de la Coudraye, par Montceau-lesMines, 10 septembre 1877. LOMBARD DE BUFFIÈRES (le baron), ancien président de l'Académie de Maçon, château de Champgrenon,...
Seite 482 - Histoire de l'ordre de Cluny, depuis la fondation de l'abbaye jusqu'à la mort de Pierre le Vénérable, par H. Pignot, 3 vol. gr. in-8*...
Seite 232 - ... patriotes, pour en imposer au peuple, et qui, sous les apparences d'un zèle patriotique immodéré, voulaient déchirer l'empire, pour le livrer aux despotes coalisés, et toutes les horreurs d'une guerre civile.
Seite 184 - Dès lors des ruisseaux de sang se répandirent dans les fossés ; et les gémissements de la douleur percèrent à travers le bruit continuel de la fusillade qui s'unit au canon pour opérer la destruction. Enfin, les soldats traversèrent les fossés, et avec le sabre ils les complétèrent.
Seite 181 - Ouï les réponses aux interrogatoires subis par les ci-après nommés, et attendu que la commission révolutionnaire est intimement convaincue qu'ils ont tous porté les armes contre leur patrie ou conspiré contre le peuple et sa liberté , et qu'ils sont reconnus pour être contre-révolutionnaires, La commission révolutionnaire condamne à mort : Les nommés, etc.
Seite 195 - Il vous manque des blés ; organisez votre armée révolutionnaire et mettez sur l'échafaud 1 les fermiers et propriétaires qui seront rebelles aux réquisitions. Il vous manque des logements; emparez-vous des hôtels de vos détenus... en un mot, que rien ne vous arrête dans vos mesures; marchez d'un pas ferme et hardi à la régénération universelle.
Seite 136 - Mais pour en revenir à M. d'Autun, il est aussi entêté de vous et de madame de Grignan que vous de lui ; j'ai même remarqué qu'il redouble d'amitié pour moi à cause des liaisons qu'il sait que nous avons ensemble. Après m'avoir dit mille choses sur le commerce qu'il...
Seite 136 - Jamais reconnoissance ne fut si tendre que la nôtre. Nous avons eu notre aimable évêque quinze jours en ce pays-ci. J'allai dîner avec lui samedi; il me mit sur votre chapitre après dîner, dans un cercle de vingt personnes, où étoient entre autres le comte et le commandeur d'Espinac, et un certain P.

Bibliografische Informationen