Traité de mécanique rationnelle

Cover
Langlois & Leclercq, 1856 - 619 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 53 - ... est représentée, en grandeur et en direction , par la diagonale du parallélogramme construit sur les deux forces données.
Seite 330 - Pour qu'un système matériel quelconque soit en équilibre, il faut et il suffit que la somme des travaux virtuels...
Seite 229 - Les carrés du temps des révolutions des planètes autour du soleil sont entre eux comme les cubes des grands axes de leurs orbites.
Seite 339 - ... soit en équilibre, il faut et il suffit que la somme des moments des forces par rapport à l'axe fixe soit nulle.
Seite 329 - Donc, pour qu'un solide ayant un axe fixe soit en équilibre, il faut et il suffit que la somme des moments des forces directement appliquées, par rapport à l'axe soit nulle.
Seite 397 - AB soit partout égale à la base de l'un des pistons A, B. Le fluide dont il s'agit étant en équilibre, nous pouvons lui appliquer le théorème du travail virtuel. Pour cela, concevons que le piston A marche...
Seite 516 - Ainsi, ou peut dire que dans le choc direct de deux corps sphériques et homogènes, il ya toujours une perte de force vive, due à ce que le travail positif, développé par les forces moléculaires pendant la seconde partie du choc, est inférieur à la valeur absolue du travail négatif que ces forces moléculaires développent pendant la première partie. Cette perte de force vive est plus ou moins petite, suivant que les deux solides se rapprochent plus ou moins de remplir les conditions de...
Seite 397 - marche d'une quantité infiniment petite e vers l'intérieur « de l'enveloppe; que la portion du fluide qui est située en « dedans du canal ACB glisse le long de ce canal sans en « sortir, et suive ainsi le mouvement du piston A, tout en « conservant le même volume ; qu'en conséquence le piston « B marche vers l'extérieur d'une quantité égale à t; enfin « que toute la portion du fluide qui se trouve en dehors du « canal ne se déplace pas. Pour ce déplacement virtuel par...
Seite 398 - Si l'on vient à enlever nue fi«- ™- « petiic portion de cette en« veloppe , et si on la remplace par un piston A de même « forme, mobile dans un bout du tuyau adapté...
Seite 397 - égales. « Pour démontrer cette proposition, imaginons que nous « réunissions les deux bouts de tuyaux dans lesquels peu« vent se mouvoir les deux pistons A, B, par un canal courbe '< ACB, contenu tout entier à l'intérieur de l'espace occupé « par le fluide et se raccordant à ses deux extrémités avec « ces bouts de tuyaux; nous pourrons même supposer que « la section transversale de...

Bibliografische Informationen