Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

I

LE MISSIONNAIRE

CATHOLIQUE,

o u

INSTRUCTIONS FAMILIÈRES

SUR LA RELIGION,

En réfutation des préjugés, des erreurs et des
calomnies par lesquelles elle a été attaquée
durant la persécution présente.

A ^USAGE DBS FIDELES DE L' KG LISE DE I RANCE.

Les médians m'ont raconté des choses fabuleuses; i
il a"en est pas ainsi de votre Loi, ô mon Dieu! Tous
vos Coromnndemens sont la vérité. Ps. 1i&

[merged small][graphic][graphic]

A PARIS,

DE L'IMPRIMERIE DE GUERBART*
Et chez COlligso» , Libraire, à Metz,

[ocr errors][ocr errors]
[graphic][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

DE L'ÉDITEUR. J

L'imuété , le schisme et l'hérésie ont fait depuis quelque tems à la Religion des plaies bien pn>fondes , qu'il sera difficile de fermer entièrement. Parmi tous ceux que l'Eglise comptent au nombre <îe ses enfans , plusieurs abjurant les principes dans lesquels ils avoient été élevés . n'ont pas rougi de blasphémer le Dieu de leurs Pères , et non contents d'attaquer ouvertement les dogmes qu'il nous avoit révèles , d'outrager la Religion qu'il nous avoit enseignée , ils ont porté leur audace jusqu'à nier son existence; d'autres , sans s'être abandonnés à des excès aussi révoltans , oubliant lea leçons salutaires qu'ils avoient reçues dans leur enfance , montrent pour cette même Religion l'indif* férence la plus coupable , et , peu en peine de remplir les devoirs qui leur sont imposés comme Chrétiens et comme Catholiques , ils s'avancent dans la vie , comme s'ils n'avoient, au bout de leur carrière , rien à craindre ni à espérer. D'autres , enfin , Chrétiens par habitude , hors d'état de se rendre , à eux-mêmes , compte de leur propre croyance , contents de se conformer extérieurement et en apparence à tout ce qui leur est prescrit , së laissent balotter , selon l'expression de Saint-Paul , par tous les vents de l'erreur , et environnés des pièges qui leur sont tendus de toute part, ne-cherchent ni à s'en préserver eux-mêmes, ni à sé procurer l'instruction nécesssàîre poiir défendre la Religion contre les attaques qui lui sont continuellement livrées.'

Un état de choses aussi déplorable faisoit désirer au* amis sincères de la vérité , un Ouvrage simple., clair , et à la portée de l'intelligence de tous les Chrétiens , qui pût également servir a ramener il la Religion les impies qui l'outragent, à réveiller de leur assoupissement les insensés qui l'oublient, et enfin , à éclairer les hommes d'habitude qui la .pratiquent sans la connoître.

L'Ouvrage que nous présentons au Public , nous paroit avoir rempli un but aussi utile et aussi important. Cet Ouvrage destiné à l'instruction des fidèles du Diocèse de Genève , pour lesquels il a été composé , a obtenu dans cette partie de l'Eglise catholique le succès le plus mérité. Le bien qu'il y a opéré , n'a pas tardé à être connu en France , et un grand nombre d âmes pieuses , zélées pour la gloire et Je maintien de la Religion , faisoit des vœux pour que la France entière partageât avec le Diocèse de Genève un bien qui lui étoit devenu aussi nécessaire.

Cet Ouvrage utile nous est heureusement tombé entre les mains. En le lisant , nous avons reconnu combien il étoit propre à produire en France les bons effets que les amis de la Religion en espéroient. Clarté et précision dans le style , choix heureux dans les moyens , force dans les raisonneïnens , pureté dans les principes, règles de conduite sages et bien motivées, tëls sont les caractères principaux qui distinguent cet Ouvrage. C'est vij

un abrégé de ce qui a. été écrit par lea meilleurs Auteurs sur la vérité de la Religion, et sur, l'autorité de l'Eglise , et l'application des principes qui y sont établis,j au schisme qui désole aujourd'hui l'Eglise de France , ne laisse rien^à délirer pour l'instruction'de ceux qui ont à cœur de, professer la Religion catholique dans toute-$a purejé. Les pères et mères chrétiens', les instituteurs qui sentent combien la Religion influe, sur le bonheur des hommes, pourront, en méditant eux/inémes cet Ouvrage et en le mettant entre les mains de la jeunesse confiée à leurs soins t . procurer à leurs élèves un genre d'instruction si nécessaire et .cependant si négligé. La forme même de i'Guvrage écrit par demandes et par réponses , ajoute encore à son utilité, soit en le rendant plus clair et plus méthodique , soit en donnant aux Maîtres la facilité de confier à la mémoirs des jeunes gens les dévelop.pemens nécessaires , que les Catéchismes ne peuvent présenter , et qu'il est cependant si essentiel de ne point ignorer. .

Çe sont ces motifs qui nous ont déterminé à donner en France une nouvelle édition de(cet Ouvrage. Quoique son estimable Auteur nous soit inconnu , nous présumons que lui-même nous en saura gré. L'amour de la Religion , le désir d'assurer de plus en plus sa durée et sou triomphe, sont évidemment les seuls motifs qui ont guidé sa plume ; c'est donc entrer dans ses intentions , que d'étendre , en donnant à son Ouviage une plus grande publicité , le bien particulier qu'il paroit uniquement s être proposé. Tout ce qui peut faire quelque bien, touf

« ZurückWeiter »