Chroniques d'Enguerrand de Monstrelet, Band 26,Teil 1

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 461 - The borrower must return this item on or before thé last date stamped below. If another user places a recall for this item, thé borrower will be notified of thé need for an earlier return. Non-receipt ofoverdue notices does not exempt thé borrower from overdue fines. Harvard Collège Widener Library Cambridge, MA 02138 617-495-2413 IDENER Please handle with care.
Seite 382 - ... car il dut être venu pour lui humilier, et il vint l'épée tirée avec grand nombre d'hommes d'armes , desquels plusieurs éloient étrangers. Derechef plusieurs fois il a ému les simples à Paris , en proposant et semant partout le royaume libelle diffamatoire, en promettant fausses promesses. Et iceux croyant qu'il dût faire merveilles et être gouverneur de tout le royaume , ont par lui été déçus , en démontrant à lui grand honneur et à ses écrits , et mêmement par cris et acclamations...
Seite 212 - Barbette , les dix-huit hommes dessusdits, qui étoient armés à couvert, l'attendoient, et s'étoient mis couvertement auprès d'une maison. Si faisoit assez brun pour cette nuit; et lors incontinent mus de hardie et outrageuse volonté , saillirent tous ensemble à l'encontre de lui , et en y eut un qui l'écria : A mort ! à mort! et le férit d'une hache tellement qu'il lui coupa un poing tout jus.
Seite 239 - faire proposer et déclarer sa justification pour la mort et homicide qu'il avoit fait faire sur la personne du duc d'Orléans. » Toutes les prières des princes furent inutiles : il leur fallut subir cette honte et cet effroyable scandale. Le 8 mars 1408, une grande assemblée fut convoquée à l'hôtel Saint-Pol, sous la présidence du jeune Louis de France, duc de Guyenne et dauphin de Viennois, gendre du...
Seite 219 - Saint -Pol en sa compagnie; mais quand il vint pour entrer dedans , son oncle le duc de Berri lui dit : « Beau neveu , n'en» Irez pas au conseil pour cette fois, il ne plaît » mie bien à aucuns qu'y soyez. » Et sur ce, le duc de Berri rentra dedans, et fit tenir les huis ( portes) fermés , ainsi qu'il avoit été ordonné par le grand conseil ; et alors le duc Jean de Bourgogne tout confus et en grand' doute , demanda au comte Waleran de Saint-Pol : « Beau cousin, qu'avons» nous à faire...
Seite 18 - ... dû savoir,- il ajoute naïvement qu'il les a oubliés. Ainsi, après avoir parlé de l'entretien du duc de Bourgogne avec la Pucelle , auquel il avoit été présent, il se rappelle en gros que quelques circonstances lui ont échappé , et il avoue qu'il ne s'en souvient pas 3.
Seite 50 - France , et pareillement aux rois d'armes , hérauts et poursuivants de plusieurs seigneurs et pays, qui , de leur droit et office , doivent de ce être justes et diligents enquéreurs , bien instruits et Vrais relateurs.
Seite 103 - Très-haut et très-puissant prince Henri , >> roi d'Angleterre : moi , Louis , par la grâce » de Dieu , fils et frère des rois de France , » je vous écris et fais savoir qu'à l'aide de » Dieu et de la Sainte-Trinité , désirant tirer » honneur du projet que vous devez avoir de » montrer votre prouesse , et regardant l'oisi1 Monstrelct.
Seite 323 - Bourgogne ne doit en rien être blâmé ni repris dudit cas avenu en la personne dudit criminel duc d'Orléans , et que le roi notre sire n'en doit point tant seulement être content, mais doit avoir mondit seigneur de Bourgogne et son fait pour agréable, et l'autoriser en tant que m.étier seroit.
Seite 142 - Philippele-Hardi), renonça à ses biens meubles par la doute qu'elle ne trouvât trop grands dettes, en mettant sur sa représentation sa ceinture avec sa bourse et les clefs, comme il est de coutume, etc.

Bibliografische Informationen