Abbildungen der Seite
PDF

OFFERTOIRE.

Sperent in le omnes Que tous ceux qui conqui noverunt nomen naissent votre nom, Seituum, Domine; quo- gneur, espèrent en vous; niam non derelinquis parce que vous n'ahandonquaerentes te. Psallite nez pas ceux qui vous cherDomino, qui habitat in chent. Chantez au Seigneur, Sion; quoniam non est qui habite dans Sion, parce oblitus orationem pau- qu'il n'a point oublié le cri perum. des pauvres.

En vous présentant ces offrandes, Seigneur, pour reconnaître votre souverain domaine sur nous et noire entière dépendance, nous implorons votre toute puissance, et vous prions de nous donner le secours de la vie corporelle, et l'accroissement de la vie spirituelle; afin que les dons temporels et périssables que nous recevons de votre bonté nous servent pour arriver aux biens éternels et incorruptibles : Par N. S. J.-C.

COMMUNION.

Gustateetvidetequo- Gofltez et voyez combien

niam suavis est Domi- le Seigneur est doux: heu

nus: heatusvirqui spe- reux l'homme qui met en

'rat in eo. lui son espérance,

POSTCOMMUNION.

Ituites-nous la grâce, Seigneur, de goûter dans cette terre déserte et aride la douceur de votre parole ; afin que nous méritions de nous nourrir de ce pain de hénédiction, que vous préparez à ceux qui vous cherchent, et que vous rompez à ceux qui le désirent avec ardeur ; Vous qui, étant Dieu,

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

COLLECTE.

, Dieu! dont la providence ne se trompe jamais 'dans l'ordre de ses conseils éternels, nous vous supplions d'écarter loin de nous tout ce qui nous serait nuisible, et de nous accorder tout ce qui peut nous être salutaire : Par N. S. J.-C. Qïe votre grâce, Seigneur, préserve de toutes les illusions de l'erreur et de la contagion du péché ceux qui s'approchent humblement de votre saint autel ; que la foi soit dans leur cœur, la piété dans leurs actions, la vérité dans leur bouche. et la justice dans leurs œuvres : afin que, faisant votre volonté. Us portent de bons fruits pour la vie éternelle : Par ». S. J.-C.

[graphic]

LECTURE DE LEl'lTISF. DE SAINT PAUL AUX ROMAINS,

chap. 6.

Mes frères, je parle humainement à cause de la faiblesse de votre chair. Comme vous avez fait servir les membres de votre corps à l'impureté et à l'injustice, pour commettre l'iniquité; de même faites-les servir maintenant à la justice pour devenir saints. En effet, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres de la servitude de la justice. Quel avantage trouviez-vons donc alors dans ces désordres, dont vous rougissez maintenant! Car ils n'ont pour fin que •la mort. Mais maintenant que vous êtes affrancbis du péché, et devenus esclaves de Dieu, le fruit que vous en tirez est votre sanctification, et la fin sera la vie éternelle. Car la mort est la solde du péché; mais la vie éternelle est un don de la grâce de Dieu : Paire. S. J.-C;

Narraverunt mibi iniqui fabulationes; sed non ut lex tua, Domine; omnia mandata tua, Veritas. ^. Posuernnt peccalores laqueum mibi; et de mandatis tuis non erravi.

Les méchants m'ont conté des fables, et ce qu'ils disent est bien contraire à votre loi. Seigneur; toutes vos ordonnances sont la vérité même. (j. Les pécheurs m'ont tendu des pièges pour me perdre; mais je ne ine suis point écarté de vos ordonnances.

[ocr errors]

Alleluia, alleluia. ^. La loi que vous m'avez ^. Honum mibi lex donnée, Seigneur, m'est oris lui,Domine,super un plus grand trésor que inillia auri et argenti. des millions d'or et d'argent. Alleluia. Alleluia.

SUITE DU SAINT ÉVANGILE SELON SAINT UATTI1IEI ,

chap. 7.

EN ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Gardezvous des faux prophètes, qui viennent à vous sous des peaux de brebis, mais qui, au-dedans, sont des loups ravissants ? Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. y Cueille-t-on des raisins sur des épines, et des figues #" Sur des ronces ? Ainsi tout bon arbre porte de bons j, fruits, et tout mauvais arbre porte de mauvais fruits. !\ Cn bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un - \ mauvais arbre en porter de bons. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Tous ceux qui me disent: Seigneur , Seigneur, n'entreront pas pour cela dans le royaume du ciel; mais quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans le ciel, c'est celui-là qui entrera dans le royaume du ciel.

OFFERTOIRE.

[merged small][merged small][graphic]

Concupivl salntare tuum, Domine; et lex tua meditatio mea est: vivet anima mea, et laudabit te.

COMMUNION.

J'ai désiré

ardemment, Seigneur, votre gi ace salutaire ; et votre loi est l'objet de mes méditations : mon ame vivra, et elle vous louera.

POSTCOMMUMON.

Seigneur , qui nous nourrissez de votre corps, conduisez-nous par votre esprit; afin qu'en vous reconnaissant pour notre Dieu , non pas de parole, ni par la langue, mais par les œuvres et en vérité, nous méritions d'entrer dans le royaume des cieux : Vous qui.... en l'unité du même Saint-Esprit.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« ZurückWeiter »