Correspondance de Feńelon: archeveq̂ue de Cambrai, Band 5

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 395 - ... pas aimer, pour leur inspirer l'amour? Nulle instruction n'est efficace que par l'exemple. Nulle autorité n'est supportable qu'autant que l'exemple l'adoucit. Commencez donc par faire , et puis vous parlerez. L'action parle et persuade ; la parole seule n'est que vanité. Soyez la plus petite, la plus pauvre, la plus obéissante , la plus recueillie , la plus détachée, la plus régulière de toute la maison. Obéissez à la règle , si vous voulez qu'on vous obéisse ; ou , pour mieux dire...
Seite 466 - Je ne puis, madame, vous parler sur vos défauts que douteusement et presque au hasard : vous n'avez jamais agi de suite avec moi, et je compte pour peu ce que les autres m'ont dit de vous. Mais n'importe, je vous dirai ce que je pense, et Dieu vous en fera faire l'usage qu'il vous plaira.
Seite 474 - ... a autant prévenue que la vôtre par ses miséricordes. Il faut être prêt à se voir méprisé , haï, décrié, condamné par autrui, et à ne trouver en soi que trouble et condamnation , pour se sacrifier sans nul adoucissement au souverain domaine de Dieu, qui fait de sa créature selon son bon plaisir. Cette parole est dure à quiconque veut vivre en soi , et jouir pour soimême de sa vertu :.mais qu'elle est douce et consolante pour une...
Seite 470 - ... prendre ce parti : mais il me semble que tout le public est désabusé, et qu'on rend justice à la pureté de vos motifs. On dit pourtant encore , et , selon toute apparence , avec vérité, que vous êtes sèche et sévère ; qu'il n'est pas permis d'avoir des défauts avec vous; et qu'étant dure à vous-même...
Seite 400 - Donnez donc , mais donnez sans partage et sans jamais reprendre. 0 qu'on reçoit en donnant ainsi , et qu'on perd quand on veut garder quelque chose ! Le vrai fidèle n'a plus rien : il n'est plus lui-même à lui-même. Vous ne devez point vous embarrasser de vos défauts, pourvu que vous ne les aimiez pas , et qu'il n'y en ait aucun que vous ayez un certain désir secret d'épargner. Il n'ya que ces réserves qui arrêtent la grâce , et qui font languir une ame sans avancer jamais vers Dieu.
Seite 491 - Il ne faut pourtant pas se forcer d'abord pour continuer à méditer une vérité lorsqu'on n'y trouve plus aucun suc : je propose seulement de ne la quitter que quand vous sentez qu'elle n'a plus rien à vous fournir pour votre nourriture. Pour les affections...
Seite 418 - N'aimerez-vous rien? Vivrez-vous sans vie plutôt que d'aimer Dieu qui vous aime, qui veut que vous l'aimiez, et qui ne veut vous avoir tout à lui que pour se donner tout entier à vous? Craignez-vous qu'avec ce trésor il puisse vous manquer quelque chose? Croyez-vous que le Dieu infini ne pourra pas remplir et rassasier votre cœur?
Seite 402 - Il ne vous attaquera point dans des attaohemens profanes et grossiers , auxquels vous avez renoncé dès que vous vous êtes donnée à lui. Que peut-il, donc faire? Il vous éprouvera par le sacrifice de votre avidité pour les consolations les plus spirituelles. Il faut tout souffrir. La mort qu'il veut opérer en vous doit être volontaire. Vous ne mourrez à vousmême qu'autant que vous voudrez bien y mourir. Ce n'est pas mourir que de résister à la mort, et de la repousser. Il faut donc se...
Seite 181 - Monsieur, je ne puis m'empêcher de faire ce que notre ville et notre pays désolé me pressent d'exécuter. Il s'agit de vous supplier instamment d'avoir la bonté de nous procurer les secours que vous nous avez promis de la part du roi.
Seite 390 - ... qu'on vous offre comme vous voudriez qu'un autre à qui vous les offririez les reçût dans son besoin. Cette simplicité vous mortifiera plus que les austérités que vous regrettez et qui vous sont impossibles. Au reste Dieu se plaît davantage dans une personne accablée de maux, qui met sa consolation à n'en avoir aucune pour le contenter, que dans les personnes les plus occupées aux œuvres les plus éclatantes. Sur qui jetterai-je mes regards de complaisance , dit le Seigneur , si ce...