Abbildungen der Seite
PDF

L'ABBAYE DE MORIMOND

DIOCESE DE LANGUES, QUATRIÈME FILLE

DE CITEAUX, QUI COMPTAIT DANS SA FILIATION ENVIRON 700 MONASTÈRES

DES DEUX SEXES, AVEC LES PRINCIPAUX

ORDRES MILITAIRES D'ESPAGNE ET DE PORTUGAL,

Ouvrage où l'on compare les merveilles de l'association cénobitique aux utopies socialistes

de nos jours,

OBNÉ D'UN BEAU PI.AN GRAVÉ,

KT PUBLIE SOUS LES AUSPICES DE

Wt£T PARISIS, ancien évoque de La ogres, actuellement
évêque d'Arras;

PAR M. L'ABBÉ DUBOIS,

ancien professeur de philosophie et membre de plusieurs sociétés savantes.

[ocr errors][ocr errors]

DIJON, PARIS,

LOIREAU-FEUGHOT, ÉDITEUR, ! SAGNIER ET BRAY, LIBRAIRES,
rue Ctaabot-Charny. 40. rue des Saints-Pères, 64.

1852.

Propriété de l'Éditeur.

[ocr errors][merged small]

De la mission providentielle des divers Ordres religieux du Catholicisme, et de l'ordre de Citeaux en particulier; du besoin, pour les sociétés chrétiennes au XIXe siècle, d'un nouvel institut monastique agricole et professionnel; l'Eglise catholique seule peut le donner au monde.

Cent fois dans mon enfance j'avais gravi le mont escarpé sur lequel s'élevait autrefois le château de Choiseul; arrivé à son sommet, je me contentais de contempler autour de moi cette magnifique plaine si bien cultivée, semée de tant de beaux villages, sillonnée par la Meuse aux rives ombragées, et si riche pour moi en délicieux souvenirs. Quelquefois, à la vue de ces ossements poudreux qui roulaient sous mes pieds, de ces débris de pierres polies et de tuiles vernissées qui jonchaient le sol, seuls restes de l'un des plus hauts et des plus puissants manoirs de la France, songeant à la vanité et à la caducité des choses de ce monde, je me trouvais jeté dans une vague et sombre mélancolie.

Un jour, dans l'une de ces promenades rêveuses et solitaires, je me rappelai ces belles paroles de Cicéron : Nescire quid antea quant natus sis accident, id est semper esse puerum; — Ignorer ce qui est arrivé sur la terre avant sa naissance, c'est être enfant toute sa vie (1), et je fus emporté par toutes les

(1) C'était la devise du savant Anglais Usserius.

« ZurückWeiter »