Revue des questions historiques, Band 40

Cover
Gaston Louis Emmanuel Du Fresne marquis de Beaucourt, Paul Allard, Jean Guiraud
Librairie de Victor Palmé, 1886
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 385 - Nicolas, lorsqu'il fut élevé à la dignité de duc ; en voici la traduction : « Moi, Robert, par la grâce de Dieu et de saint Pierre, duc de Fouille et de Calabre et...
Seite 563 - Dieu peut-il faire des miracles ? C'est-à-dire, peut-il déroger aux lois qu'il a établies? Cette question sérieusement traitée serait impie si elle n'était absurde : ce serait faire trop d'honneur à celui qui la résoudrait négativement que de le punir; il suffirait de l'enfermer.
Seite 504 - Si nous voulons, disait le rapporteur, assurer la perpétuité de notre gouvernement, de nos lois, de nos institutions, il faut tirer l'éducation de cet état de torpeur et d'anéantissement où elle se trouve; il faut faire plus : il faut la créer, il faut lui donner la vie et la vigueur...
Seite 232 - On ne peut trop louer la manière dont vous en avez formé le dessein, de concert avec le maréchal de Montesquiou, le secret avec lequel vous l'avez conduit et tout ce que vous avez fait pour l'exécuter avec autant de succès... Rien n'est plus capable de favoriser et d'avancer les négociations de la paix...
Seite 477 - ... abondance et d'une pédantesque élocution pour le plus grand nombre des jeunes gens qu'on y fatiguait de longues et ennuyeuses répétitions. Ici, au contraire, les langues ne sont qu'un des moindres objets, et peut-être même trop resserrés, de leurs études. On les appelle à des jouissances plus étendues, à des connaissances plus multipliées, à des études plus attrayantes.
Seite 219 - On croyait généralement que tout dans le monde, et les choses humaines surtout, n'avait d'autre cause que le hasard. Certains pensaient qu'elles étaient gouvernées par les mouvements et les influences célestes. On niait la vie future, on se moquait de la religion. Les sages du monde la trouvaient trop simple, bonne tout au plus pour les femmes et les ignorants. Quelques-uns n'y voyaient qu'un mensonge d'invention humaine...
Seite 480 - II est essentiel, remarqua-t-il, de dire enfin toute la vérité sur ce qui concerne l'organisation actuelle de l'instruction publique : il est trop vrai de dire que nous n'avons rien de bon en ce genre et que les nouvelles institutions n'ont produit aucun résultat heureux. Je n'ignore pas qu'il existe beaucoup de lois...
Seite 469 - Les élèves y viennent, mais en très-petit nombre, parce que les circonstances retiennent aux travaux tous ceux qui peuvent y être employés avec un commencement d'utilité. La chambre où le maître donne ses leçons est ordinairement humide, sans plancher, mal éclairée, et la cherté de toutes choses empêche les élèves d'être suffisamment pourvus de ce qui est nécessaire à leur instruction. Les maîtres sont peu assidus, parce que, fort mal payés, il faut qu'ils exercent en même temps...
Seite 487 - On emploiera la deuxième année à « un plus grand développement delà géographie et de la langue francaise, aux premiers éléments du latin, à des notions sur l'agriculture et les arts mécaniques ; et la troisième année aux tours élégants de la langue française, à quelques principes de goût et de style, à la traduction de quelques ouvrages latins de médiocre difficulté, à des connaissances plus étendues en fait d'agriculture et d'arts mécaniques, à l'étude abrégée du code...
Seite 65 - J'ai obtenu qu'une religieuse de mérite te la porteroit, pour t'aider à supporter ce coup. Pour moi, je ne puis soulager l'extrême douleur où je suis, qu'en t'ouvrant mon cœur, avec toute la tendresse qui l'étouffé, pour te dire, outrée de la plus cruelle douleur qu'on ait jamais sentie, qu'après le pas que je viens de faire, je suis résolue à la mort ou à le soutenir. Tu crois bien qu'on n'aura pas de peine à me résoudre à quitter la vie : c'est la plus douce chose, qui puisse m'arriver,...

Bibliografische Informationen