Dictionnaire biographique du département du Pas-de-Calais: ou, Histoire abrégée par ordre alphabétique de la vie publique et privée d'environ 3,000 personnages nés dans ce département, qui se sont faits remarquer par leurs écrits, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, avec indication de tous les ouvrages manuscrits ou imprimés ayant trait à chaque article

Cover
Sueur-Charrney, 1879 - 532 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 447 - Robespierre jeune. Je suis aussi coupable que mon frère: je partage ses vertus ; je veux partager son sort. Je demande aussi le décret d'accusation contre moi.
Seite 33 - L'honneur qu'il eut de contribuer à l'éducation de M. le Dauphin lui procura une pension en 1756. Indépendamment de ses talents dans la géographie , il en avait pour les négociations. Le cardinal de Fleury et Amelot eurent plus d'une fois lieu de s'applaudir de l'avoir choisi dans les occasions délicates.
Seite 17 - Il communiqua les observations qu'il avait faites sur les mœurs de ces diverses espèces à Buffon, qui le cite avec éloge. Tous les ans il envoyait à Paris des oiseaux aquatiques vivants que l'on élevait au jardin du Muséum. Il avait le talent de préparer avec beaucoup de dextérité et de grâce les oiseaux pour les collections d'histoire naturelle, et le Muséum lui doit la plus grande partie de ceux de mer et de rivage du côté de l'Océan, dont plusieurs sont très-rares.
Seite 129 - Leçons françaises de Littérature et de Morale, ou Recueil, en prose et en vers, des plus beaux Morceaux de notre Langue dans la Littérature des deux derniers siècles; avec des Préceptes de genre, et des Modèles d'exercices . par La Harpe, Marmontel, Maury, Le Batteux, etc.
Seite 346 - Monet, relative à la délimitation de la zone frontière et à la compétence de la commission mixte des travaux publics.
Seite 276 - ... remarquables ont été publiés. Dans la seconde, MM. de Givenchy et de Godefroy, députés du Congrès provincial de Douay , firent des vœux pour que l'on s'occupât des monnaies obsidionales et des jetons. A cette époque, M. Alex. Hermand lisait à la Société des antiquaires de la Morinie ses recherches sur les monnaies , médailles et jetons dont la ville de Saint-Omer a été l'objet, suivies de quelques observations sur l'origine et l'usage des méreaux. C'est dans cet excellent écrit...
Seite 233 - A bas tous les nobles , et tant pis pour les bons , s'il y en a ! que » la guillotine soit en permanence dans toute la République ; la > France aura assez de cinq millions d'habitans.
Seite 442 - ... l'auteur innommé d'une histoire de Bretagne qui dit aussi que « Jehan, évesque d'Angiers, fist la funébreuse oraison » plaine de lamentacion. » Ce discours fut son adieu à la Cour, pour laquelle il n'eut jamais de prédilection et où il ne se trouva que par devoir. Libre de ses volontés, il retourna à la culture de sa vigne qui d'ailleurs réclamait tous ses soins, mais ce ne fut pas pour long-temps, car il ne tarda pas à suivre le roi dans la tombe. C'est en visitant son diocèse...
Seite 16 - De l'arbitraire dans ses rapports avec nos institutions , ou la police , les prisons , le jury , les lois pénales et la peine de mort en France, Paris, 1819, in-8°. Bail y demande l'application du jury aux matières civiles, et l'établissement d'une colonie caseraient conduits les individus condamnés à la peine des travaux forcés.
Seite 397 - Compte-rendu de la réunion des délégués des Sociétés savantes à la Sorbonne en 1865. =21 juillet. — Compte-rendu des travaux de l'Académie pendant l'année 18641865.

Bibliografische Informationen