Précis historique de la revolution franc̜aise: Assemblée législative

Cover
Treuttel et Würtz, an XII, 1804 - 456 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 265 - Elle est peut-être renversée ; mais vous ne recueillerez pas le fruit de votre parjure ! Vous ne vous êtes point opposé par un acte formel aux victoires qui se remportaient en votre nom sur la liberté ; mais vous ne recueillerez point le fruit de ces indignes triomphes ! Vous n'êtes plus rien pour cette Constitution , que vous avez si indignement violée , pour ce peuple , que vous avez si lâchement trahi ! ( Applaudissemens réitérés.
Seite 265 - ... la Constitution et l'Empire? Non, non, homme que la générosité des Français n'a pu émouvoir, homme que le seul amour du despotisme a pu rendre sensible, vous n'avez pas rempli le vœu de la Constitution! Elle...
Seite 140 - Dô •cette tribune où je vous parle, on aperçoit le palais où des conseillers pervers égarent et trompent le roi que la Constitution nous a donné, forgent les fers dont ils veulent nous enchaîner et préparent les manœuvres qui doivent nous livrer à la maison d'Autriche. Je vois les fenêtres du palais où l'on...
Seite 260 - ... de l'armée prussienne, et n'en donnant aucune connaissance à l'Assemblée nationale; instruit ou du moins pouvant présumer que cette armée nous attaquera dans un mois, disposait avec lenteur les préparatifs de répulsion; Si l'on avait une juste inquiétude sur les progrès que les ennemis pourraient faire dans l'intérieur de la France, et qu'un camp de réserve fût évidemment nécessaire pour prévenir ou arrêter ces...
Seite 445 - La Commune de Paris se hâte d'informer ses frères de tous les départements, qu'une partie des conspirateurs féroces détenus dans les prisons a été mise à mort par le...
Seite 265 - défendre, que de paralyser sans cesse le gouvernement par » la désorganisation continuelle du ministère? La Constitution » vous laissa-t-elle le choix des ministres pour notre bonheur » ou notre ruine? Vous fit-elle chef de l'armée pour notre gloire » ou notre honte? Vous donna-t-elle, enfin, le droit de sanc» tion, une liste civile et tant de grandes prérogatives, pour » perdre constitutionnellement la Constitution et l'empire?
Seite 373 - Nous n'avons donné aucun ordre contre la liberté des bons citoyens mais nous nous faisons gloire d'avoir séquestré les biens des émigrés. « Nous avons fait arrêter des conspirateurs et nous les avons mis entre les mains des tribunaux, pour leur salut et pour celui de l'État ; nous avons chassé les moines et les religieuses, pour mettre en vente les maisons qu'ils occupaient ; nous avons proscrit les journaux incendiaires : ils corrompaient l'opinion publique.
Seite 263 - ... les braver; la constitution, que pour qu'elle ne vous précipitât pas du trône, où vous aviez besoin de rester pour la détruire; la nation, que pour assurer le succès de vos perfidies en lui inspirant de la confiance : pensez-vous nous abuser aujourd'hui avec d'hypocrites protestations...
Seite 379 - Les barrières seront à l'instant fermées; 2° Tous les chevaux en état de servir à ceux qui se rendent aux frontières seront sur-le-champ arrêtés; 3" Tous les citoyens se tiendront prêts à marcher au premier signal; 4°...
Seite 198 - ... ont fait porter une loi sage contre les perturbateurs: que Votre Majesté lui donne sa sanction; la tranquillité publique la réclame, et le salut des prêtres la sollicite. Si cette loi n'est mise en vigueur, les...

Bibliografische Informationen