Journal de la langue française et des langues en général

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 395 - Celui qui règne dans les cieux, et de qui relèvent * tous les empires, à qui seul appartient * la gloire, la majesté et l'indépendance, est aussi le seul qui se glorifie de faire la loi aux rois et de leur donner, quand il lui plaît, de grandes et de terribles 'leçons.
Seite 268 - M'y voici donc ?- Point du tout. -M'y voilà ? - Vous n'en approchez point. La chétive pécore S'enfla si bien qu'elle creva. Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs, Tout petit Prince a des Ambassadeurs, Tout Marquis veut avoir des Pages.
Seite 199 - Mon ami, chasse bien loin Cette noire rhétorique. Tes ouvrages ont besoin D'un devin qui les explique. Si ton esprit veut cacher Les belles choses qu'il pense, Dis-moi, qui peut t'empêcher De te servir du silence...
Seite 371 - Qu'est-ce qu'un gentilhomme? Un pilier d'antichambre. Combien en as-tu vu, je dis des plus huppés, A souffler dans leurs doigts dans ma cour occupés, Le manteau sur le nez, ou la main dans la poche, Enfin, pour se chauffer, venir tourner ma broche ! Voilà comme on les traite.
Seite 268 - Tout est bien , sortant des mains de l'Auteur des choses, tout dégénère entre les mains de l'homme.
Seite 371 - ... indiquer les souffrances du malade, dans toutes les autres on meurt tranquillement, doucement, et sans douleurs ; et même ces terribles agonies effraient plus les spectateurs qu'elles ne tourmentent le malade, car combien n'en at-on pas vu qui, après avoir été à cette dernière extrémité, n'avaient aucun souvenir de ce qui s'était passé non plus que de ce qu'ils avaient senti...
Seite 482 - Cependant on apporte un potage. Un coq y paraissait en pompeux équipage, Qui changeant sur ce plat et d'état et de nom, Par tous les conviés s'est appelé chapon.
Seite 273 - ... il entend les signes de sa volonté ; sans avoir, comme l'homme, la lumière de la pensée, il a toute la chaleur du sentiment, il a de plus que lui la fidélité, la constance dans ses affections : nulle ambition, nul intérêt, nul désir de vengeance, nulle crainte que celle de déplaire; il est tout zèle, tout ardeur...
Seite 397 - II change à tous moments d'esprit comme de mode : II tourne au moindre vent, il tombe au moindre choc, Aujourd'hui dans un casque, et demain dans un froc.
Seite 371 - Pendant ces derniers temps, combien en at-on vus Qui du soir au matin sont pauvres devenus, Pour vouloir trop tôt être riches!

Bibliografische Informationen