Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, Band 8

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 484 - Homère, c'est de tout animer, et de nous pénétrer sans cesse des mouvements qui l'agitent; c'est de tout subordonner à la passion principale, de la suivre dans ses fougues, dans ses écarts, dans ses inconséquences, de la porter jusqu'aux nues, et de la faire tomber, quand il le faut, par la force du sentiment et de la vertu, comme la flamme de l'Etna que le vent repousse au fond de l'abîme ; c'est d'avoir saisi de grands caractères, d'avoir différencié la puissance, la bravoure, et les...
Seite 484 - ... nature, et ne pouvant plus supporter l'ardeur qui le dévore, la répandre avec profusion dans ses tableaux et dans ses expressions ; mettre aux prises le ciel avec la terre, et les passions avec ellesmêmes ; nous éblouir par ces traits de lumière qui n'appartiennent...
Seite 84 - Si j'ai quelques notions réfléchies de la peinture et de la sculpture, c'est à vous> mon ami, que je les dois...
Seite 484 - ... à sa vue ; assistant au conseil des dieux ; sondant les replis du cœur humain, et bientôt, riche de ses découvertes, ivre des beautés de la nature, et ne pouvant plus supporter l'ardeur qui le dévore, la répandre avec profusion dans ses tableaux et dans ses expressions ; mettre aux prises le ciel avec la terre, et les passions avec ellesmêmes...
Seite 170 - ... et distinguer ses serviteurs, et d'un seul élancement de sa vue les fortifier en l'espérance de l'avancement de ses desseins, de sa fortune et de sa grandeur, et leur dire sans parler, JE VOUS VOIS, se leva, et après avoir fait une révérence, suivi de deux cents gentilshommes et capitaines des gardes, alla quérir le roi, lequel entra plein de majesté , portant son grand ordre au col.
Seite 172 - ... oster le gouvernement aux princes qu'on ne trouvoit pas tels qu'il falloit : comme l'administration au tuteur qu'on avoit pour suspect.
Seite 242 - Nul scrupule sur les mœurs ni sur les bienséances. Tantôt on trouve une courtisane au lit, qui , par ses discours, soutient assez bien son caractère. Tantôt l'héroïne de la pièce est violée: tantôt une femme mariée donne des rendez-vous à son galant. Les premières caresses se font sur le théâtre ; et...
Seite 157 - Les dames illustres, où, par bonnes et fortes raisons , il se prouve que le sexe féminin surpasse , en toutes sortes de genres , le sexe masculin, in- 12, Paris, 1673, dédié à mademoiselle d'Alençon.
Seite 175 - Je serai maire, puisque vous le voulez , à condition qu'il me sera permis d'enfoncer ce poignard dans le sein du premier qui parlera de se rendre. Je consens qu'on en use de même envers moi , dès que je proposerai de capiluler ; et je demande que ce poignard demeure tout exprès sur la table de la chambre où nou» nous assemblons dans la maison d
Seite 556 - Mais votre modestie est plus dans les sentirnens que vous avez de vous-même que dans votre air ; car vous êtes modeste sans être doux , et vous êtes docile , quoique vous ayez l'air rude. Vous êtes si prompt, et vous soutenez vos opinions avec une impétuosité si grande, qu'il semblequ'elles vous deviennent une passion.

Bibliografische Informationen