Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 10 von 120 in Muse! que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je veux pâlir; j'aime, et je...
" Muse! que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je veux pâlir; j'aime, et je veux souffrir; J'aime, et pour un baiser je donne mon génie; J'aime, et je veux sentir sur ma joue amaigrie Ruisseler une source impossible à tarir... "
Revue nationale et étranǵre, politique, scientifique et littéraire, publ ... - Seite 570
von Revue nationale et étrangère - 1861
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue des deux mondes, Band 3;Band 29

1836
...Puisque sur use tombe on voitsortir de tcer« Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain ; O mus« ! que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je...amaigrie Ruisseler une source impossible à tarir. J'aime, et je veux chanter la joie et la paresse, Ma folle expérience et mes soucis d'un jour, Et...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies complètes: Contes d'Espagne et d'Italie ; Poésies diverses ; Un ...

Alfred de Musset - 1841 - 436 Seiten
...Puisque sur une tombe on voit sortir de terre Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain ; O muse ! que m'importe ou la mort ou la vie ? J'aime , et je...amaigrie • Ruisseler une source impossible à tarir. J'aime, et je veux chanter la joie et la paresse, Ma folle expérience et mes soucis d'un jour , Et...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies complètes de Alfred de Musset

Alfred de Musset - 1849 - 419 Seiten
...Puisque sur une tombe on voijt sortir de terre Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain ; \ O muse! que m'importe ou la mort ou la vie?,> -<, J'aime , et je veux pâlir; j'aime, et je veux Spuffrir; J'aime, et pour un baiser je don ne mon génie; J'aime , et je veux sentir sur ma joue amaigrie...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revista universal Lisbonense, Band 9

1850
...creaçâo. Répète os versos do poeta : O Muse', que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime , et je veus pâlir : j'aime , et je veux souffrir, J'aime, et pour un baiser je donne mon génie! — Se me acceitassem o genio, se me dessem о bcijo! — repeli eu tristemente ! Ja leste Le Dernier...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revista universal Lisbonense

Antonio Feliciano Castilho (visconde de), Sebastião José Ribeiro de Sá, José Maria da Silva Leal - 1850
...a creação. Repete os versos do poeta : O Muse '. que nTimporte ou Ia mort ou Ia \ie? J'aime , el je veux pâlir : j'aime , et je veux souffrir , J'aime, et pour un baiser je dorme mon génie ! — Se me acceitassem o génio, se me dessem o beijo! — repeti eu tristemente...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852--

Alfred de Musset - 1852 - 298 Seiten
...Puisque sur une tombe on voit sortir de terre Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain; 0 Muse! que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je...amaigrie Ruisseler une source impossible à tarir. J'aime, et je veux chanter la joie et la paresse, [ Ma folle expérience et mes soucis d'un jour, Et...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies nouvelles

Alfred de Musset - 1859 - 370 Seiten
...Puisque sur une tombe on voit sortir de terre Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain ; O Muse ! que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je...génie ; J'aime, et je veux sentir sur ma joue amaigrie Huisseler une source impossible à tarir. J'aime, et je veux chanter la joie et la paresse, Ma folle...
Vollansicht - Über dieses Buch

Poésies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852

Alfred de Musset - 1860 - 283 Seiten
...Puisque sur une tombe ou voit sortir de terre Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain; 0 Muse! que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je...génie; J'aime, et je veux sentir sur ma joue amaigrie liuisseler une source impossible à tarir. J'aime, et je veux chanter la joie et la paresse, Ma folle...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue nationale et étrangère politique, scientifique et littéraire, Band 2

1861
...distraction à la souffrance qui le tue. C'est la muse qui reprend la parole dans la Nuit tfaoût. Elle gourmande son oisiveté ; elle se plaint de l'abandon...une source impossible à tarir. Enfin, dans la Nuit cF octobre, le poète, las des faux plaisirs, guéri, ou se croyant tel, revient à la muse comme à...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue de l'Anjou et de Maine et Loire

1861
...ce cœur désespéré demande aux passions sans frein l'oubli de ses maux et de luimême : 0 muse, que m'importe ou la mort ou la vie? J'aime, et je...impossible à tarir. Enfin, dans la Nuit d'octobre, le poëte, las des faux plaisirs, guéri, ou se croyant tel, revient à la muse comme à la seule consolatrice....
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen