Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 103 - Révolution, malgré les restaurations malheureuses faites au dix-septième et au dix-huitième siècles par les religieuses elles-mêmes, il règne encore dans toute cette vieille architecture un air frappant de magnificence et de grandeur. On vient visiter par curiosité son réfectoire orné d'une magnifique tribune en pierre découpée, ses celliers de soixante mètres de long soutenus par une forêt de piliers, ses greniers dont la charpente admirable...
Seite 45 - ... que faisoit la France, dont . notre Père étoit, dit-il, depuis longtemps un des principaux ornements, " et à celle de notre très-sainte congrégation, pour me servir de ses termes, qu'il honoroit, et où il édifioit ses confrères par sa vie régulière. Je puis ajouter que plus il avançoit, plus il se préparoit à la mort.
Seite 44 - Vous me demandez quelques circonstances de la mort de DJ Mabillon. J'espère que vous les pourrez mieux apprendre d'ailleurs. Cependant je puis assurer qu'elle a parfaitement respondu au reste de sa vie, et que si sa perte a été affligeante, la manière dont il est mort n'a pas été d'une petite consolation pour ceux qui l'aimoient d'un amour chrétien. L'on a sujet d'adorer les jugemens de Dieu, qui semble en avoir voulu faire un martyr. Il a permis que le Père assistant le prist le 1e' de décembre...
Seite 6 - ART. 2. — Les statuts de la Société sont approuvés tels qu'ils sont annexés au présent décret. Aucune modification ne pourra y êire faite sans notre autorisation.
Seite 44 - ... poussa à pied vers Chelles, s'étant présenté près de deux cents fois sans pouvoir se décharger. Il tomba ensuite entre les mains d'un médecin de Lagni, qui ne connut point son mal, en sorte que l'on ne commença à le soulager par la sonde que le jour de la Conception, c'est-à-dire le 8' jour de son mal, où ensuite on le ramena à Paris.
Seite 179 - Haixent et Geoffroi abbé des Châtelliers au sujet de quelques héritages sur lesquels ils avaient des démêlés , et mise en arbitrage entre les mains de Jean de Salenai chevalier sénéchal de Poitou et ensuite entre celles de Philippe de Beaumanoir chevalier son successeur immédiat dans la même sénéchaussée.
Seite 45 - J'ay été témoin comme il adoucissoit ses douleurs par la ferveur de ses prières, tantôt demandant à Dieu la patience, tantôt le bénissant; toujours le cœur élevé vers lui et ne pensant qu'à finir saintement. Il communia la nuit de Noël, et parut se porter mieux; mais après midi, on s'aperçut qu'il crachoit le sang, et pour lors il fut désespéré. Le jour de SaintEstienne, il cessa de cracher et on lui ôla la sonde pour le laisser passer plus doucement.
Seite 44 - Père assistant le prist le 1e' de décembre pour assister à quelques professions qui se dévoient faire le même jour à Chelles, et que D. Thierri, qui ne le quittoit pas, et qui apparemment auroit détourné le coup fatal, ne pût être de la compagnie. Dès Paris, le carrosse s'arrêta deux fois, et en ces deux rencontres D. Jean éprouva qu'il étoit attaqué d'une rétention d'urine. Au bois de Vincennes, il fut obligé de descendre de carrosse ; et au lieu de retourner à Paris, il poussa...
Seite 5 - NAPOLÉON, Par la grâce de Dieu et la volonté nationale, Empereur des Français, A tous présents et à venir, salut. Sur le rapport de notre Ministre Secrétaire d'Etat au département de l'Instruction publique; Vu la demande de la Société...
Seite 45 - On n'attendoit que l'heure de sa mort; mais il dit qu'il célébreroit la fête de saint Jean. Il demanda la sonde pour un peu- se soulager, et ce ne fut que pour appesantir sa croix; car le chirurgien n'en put venir à bout, et par ses efforts ne fit qu'une excoriation dont il sortit une demi-écuellée de sang. Comme on tâchoit sur le soir de l'entretenir dans les bons sentimens dont il étoit rempli, son feu s'augmenta; il se mit à parler d'une manière ravissante de la grandeur de Dieu, de...

Bibliografische Informationen