Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[blocks in formation]

Taharqa

706.

710. Seconde guerre d'Asdod. Le roi de cette ville se réfugie

dans le pays de Mereh'. Tribut du roi de Merer', que nous

regardons comme Stéphinatès, à Saryukin. 706. Mort de Schabaka. Son empire se partage. Schabataka

règne à Thèbes et Taharqa en Ethiopie. 704. Mort de Saryukin en Assyrie ; insurrection de Babylone.

Soulèvement de la Palestine et de la Phénicie contre les Assy-
riens, d'accord avec les petits princes d'Egypte. Date du
chapitre XXX d'Isaïe.
700. Expédition de Sennacherib, Séthos ou Séti III régnant à

Memphis et à Tanis, Taharqa régnant en Ethiopie.
Défaite des troupes des rois de la Basse-Egypte à Elthéca.

Sennacherib fait sommer Jérusalem et se présente devant

luse. Taharqa marche au secours de l'Egypte. Désastre et retraite de l'armée de Sennacherib. 692. Mort de Schabataka, Taharqa hérite de l’Egypte. Il com

mence à compter ses années de règne dans ce pays. 692-681. Epoque des conquêtes de Taharqa. Monument où

il donne la Syrie comme dépendant de lui. L'influence éthiopico-égyptienne règne à la cour de Jérusalem. 680). Assarahaddon conquiert la Syrie, la Phénicie et la Pales

tine. A la suite de ces événements, et sur la foi d'un songe, Taharqa évacue l'Egypte. Anarchie de

eux ans dans le pays. 678. Taharqa profile des guerres d'Assarahaddon dans le

Nord et en Chaldée pour rétablir son autorité suzeraine en Egypte. ll remet l'ordre dans le pays. La Dodécarchie s'établit dans la Basse-Egypte. Ameniritis et Piankhi .

gnent à Thèbes. Le tout sous la suprématie du roi éthiopien. 674. Avénement de Néchao à Sais. Dix-huitième année de l'a

harga, à laquelle l'extrait de Manéthon par l'Africain cesse de compter son règne. 671. Au commencement de l'année, Taharqa est encore maitre

de toute l'Egypte. Date de la pierre de Tanis où est mentionnée sa 22e année. Au printemps, Assarahaddon s'empare de l'Egypte, y compris le pays de Mereh', Il donne l'investiture aux Dodécarques de la Basse-Egypte, la tête desquels est Néchao, et à huit dynastes de la Haute-Egyptę, dont Piankhi, roi de Thébes. Vingtième année accomplie de Taharga, à laquelle l'extrait de Manéthon par Eusébe cesse de

compter son règne. 669. Taharqa reconquiert l'Egypte. Mort d'un Apis, le 43 mé

chir de l'an 24 de Taharqa. 667. Naissance de l'Apis mort l'an 20 de Psamétik. Premiere

expédition d’Assourbanipal en Egypte. Il donne de nouveau l'investiture aux Dodécarques et aux dynastes du haut pays,

dont Piankhi. 666. Première prise de Thébes pur les Assyriens. Complot des

[blocks in formation]
[blocks in formation]

Dodécarques. Néchao et Paqrer sont emmenés prisonniers de Ninive. Révolte de la Basse-Egypte. Retour offensif de Taharqa, qui s'établit à Thèbes. Piankhi cesse de régner et meurt probablement, Assourbanipal fait grâce à Néchao et l'institue au-dessus de tous les autres rois de l'Egypte. Vers la fin de l'année ou au commencement de la suivante, Néchao est mis à mort par Taharqa, qui meurt lui-même presque aussitôt après. Paqrer devient le chef de la Dodécarchie.

665. Le beau-fils de Taharga, que nous assimilons à Amen... Amen.... nout. nout, lui succède sur le trône d'Ethiopie. Il reconquiert l'E665.

gypte. Les Dodécarques, ayant à leur tête Paqrer, lui rendent hommage à Memphis. Cominencement du règne nominal

de Psamétik. Nouvelle expédition d'Assourbanipal en Egypte. Il recouvre le

bas pays et reçoit la soumission des Dodécarques. Sac de Thebes par les Assyriens. Assourbanipal se borne à la possession de la Basse-Egypte, et les Etbiopiens restent à

Thèbes. 664. Transportation des habitants de la ville chaldéenne de

Karbat dans la Basse-Egypte par le roi d'Assyrie. 663. Troisième année du règne d'Amen... nout, mentionnée

sur une pierre de Louqsor. Psamétik est exilé par ses collègues. 662. Psamétik revient d'exil, et, avec les mercenaires d'Asie

Mineure fournis par Gyges, détrône les Dodécarques. Il se déclare indépenılant de l'Assyrie. Assourbanipal, occupé dans

la guerre d'Blam, accepte le fait: accompli.
Aslan ? Vers 658. Psamétik se rend maître de Thèbes, et épouse

Schapenap, fille d'Ameniritis et de Piankhi.
Vers 657. Psamétik entreprend la conquête du pays des

Philistins, et commence le siége d'Asdod.
645. Mort d'un Apis, l'an 20 du règne officiel de Psamétik.
Vers 626. Prise d'Asdod par Psamélik.
624. Invasion des Scythes dans le pays des, Philistins. Psa-

métik achète leur retraite.
Postérieurement à 624. Révolte de 240,000 guerriers égyp-
tiens, qui se retirent en Ethiopie. Expédition de Psamétik
à leur poursuite. Date où furent gravées les inscriptions

grecques et cariennes d'Ibsamboul.
613. Mort d'un Apis, l'an 52 de Psamétik.
611., Mort de Psamétik. Son fils, Néchao II, lui succède.

MOIS D'OCTOBRE.

Séance du vendredi 7,

PRÉSIDENCE DE M. RËNÁN.

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et la rédaction en est adoptée.

Il n'y a pas de correspondance.
Sont présentés à l'Académie les ouvrages suivants :

Au nom de M. Spiegel, correspondant à Erlangen, et à titre d'hommage, Commentar über das Avesta : Ister Bdo (Vispered, Yaçnd und Khorda Avesta), Leipzig, 1869 ; in-8°. Le 1e volume, antérieurement présenté, contient le Vendidad. C'est la justification et le complément de la traduction des textes Zend publiés par l'auteur ; c'est en même temps une application plus étendue des principes établis par Eug. Burnouf, dans son commentaire sur le Yagna.

go De la part, et avec une lettre d'envoi de la commission ArnaMagnéenne, deux opuscules intitulés : I. Det Arnamagnæanske Haundskrift : n° 24, in-4", indeholdende Valdemars Saellandske Lovs, 4 ste Remtedel udgivet fotolitografiske Aftryk af Kommissionen for det Arnamagnæanske Legat (Copenhague, 1869), avec le portrait d'ArnaMagnæus.-II. Det etc., no 674 A, in-4°, indeholdende de taeldste Brudstykke af Elucidarius Islandsk, udgivet, etc. (Copenhague, 1869, in-86).

M. HUILLARD-BRÉHOLLES fait la première lecture d'un Mémoire intitulé : Essai de restitution de l'une des lettres de saint Kemi å Clovis.

M. Revillout poursuit la lecture, en communication, de son Mémoire sur divers textes coptes.

M. Maspero commence la lecture, en communication, d'un Mémoire sur la correspondance des anciens Egyptiens.

Séance du vendredi 14.

PRÉSIDENCE DE M. RENAN.

Le procès-verbal de la séance précédente est lu et la rédaction en est adoptée.

« ZurückWeiter »