Collection d'études et de documents sur l'histoire religieuse et littéraire du moyen âge, Band 2

Cover
Librairie Fischbacher, 1900
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite xvii - Il ya quelques années, j'ai rejeté en bloc tout ce qui avait trait à ce fameux pardon, mais de nouvelles études entreprises à Florence, à Rome et surtout à Assise m'ont amené à la conviction que j'avais eu tort. Ces recherches m'ont fait découvrir un certain nombre de documents nouveaux ; puis elles m'ont montré que les documents traditionnels qui en passant par les mains de copistes ignorants, souvent indiscrets ou même sans scrupules, ont perdu une partie de leurs caractères originaux,...
Seite xvii - ... bloc tout ce qui avait trait à ce fameux pardon, mais de nouvelles études entreprises à Florence, à Rome et surtout à Assise m'ont amené à la conviction que j'avais eu tort. Ces recherches m'ont fait découvrir un certain nombre de documents nouveaux ; puis elles m'ont montré que les documents traditionnels qui en passant par les mains de copistes ignorants, souvent indiscrets ou même sans scrupules, ont perdu une partie de leurs caractères originaux, sont probablement authentiques....
Seite xlii - ... du franciscanisme. 3° La troisième série de documents est réunie dans un but beaucoup moins immédiat et selon un esprit moins combatif que les deux précédentes. On voulait seulement, vers 1335, « faire l'inventaire des titres de l'indulgence, fixer la légende. L'écart entre les premiers témoignages et la tradition orale allait en effet s'accentuant tous les jours et devait fatalement aboutir à des tentatives de conciliation entre les récits les plus hétéroclites
Seite lvi - Olivi répond à ses contradicteurs. 11 faut lire et relire cela pour comprendre ce qu'était pour les Franciscains spirituels l'indulgence de la Portioncule et retrouver chez un disciple bien authentique du Poverello l'émotion que celui-ci dut ressentir à Pérouse lorsque le souverain pontife la lui la bibl.
Seite xix - ... tout privilège et aussi chef d'un ordre tout récent, implorant du Saint-Siège une faveur, et une faveur réellement exorbitante. A quoi M. Sabatier répond : « La deuxième raison n'existe plus aujourd'hui... Le succès prodigieux du mouvement franciscain, au moment de l'élection d'Honorius IV nous est attesté par des documents tout nouveaux d'une valeur et d'une authenticité incontestables. Quant à l'horreur de saint François pour les privilèges, elle fut très réelle, mais cette...
Seite xliii - Ils ont préféré passer aux yeux de la postérité pour des esprits peu critiques, plutôt que de renoncer à émouvoir et à exalter la piété de leurs auditeurs par des récits de visions et d'apparitions acceptés sans examen rigoureux. 11 faut cependant noter à leur éloge que leur désir d'harmoniser et de combiner ne va pas, en général, jusqu'à leur faire frelater les textes ou dénaturer les documents. Non, ils prennent les vénérables témoignages de leurs prédécesseurs et les introduisent...
Seite lxx - C'est une véritable compilation que nous avons devant nous; niais ce qui donne à celle-ci un caractère tout spécial, c'est qu'elle ne met en œuvre que les attestations qu'on a déjà vues. Fr. Théobald, en l'écrivant ne fait guère qu'apposer son visa épiscopal à ces témoignages et leur donner l'approbation de Y Ordinaire.
Seite ii - Tome 1 de la collection). ACTUS S. FRANCISCI ET SOCIORUM EJUS (Ce volume renfermera le texte original latin de l'ouvrage qui traduit partiellement en italien a pris le nom de Fioretti). FIORETTI Dl SAN FRANCESCO, edizione critica. EN VENTE VIE DE S. FRANÇOIS D'ASSISE, par Paul Sabatier, 22- tirage, in-8« de cxxvi et 420 pages 7 50 UN NOUVEAU CHAPITRE DE LA VIE DE S.
Seite xxxii - Théophile, son attribution à 1246 me parait résulter de l'examen même de cette pièce ; nous avons là, je crois, la vérité, toute la vérité, et rien que la vérité sur la concession du pardon de la Portioncule. Nous nous y trouvons en présence de disciples bien authentiques de saint François ; pour eux, l'indulgence est un fait à côté d'autres faits ; ils ne le voilent pas prudemment comme faisaient d'autres autour d'eux pour des motifs de politique ecclésiastique, mais ils ne lui...
Seite 134 - Et propinquis et amicis relinquunt et ipsi tulerunt et diviserunt substantiam ejus et di.xerunt postea : « Maledicta sit anima sua quia potuit plus dare nobis et acquirere quam non acquisivit. » Corpus comedunt vermes et ita perdiderunt corpus et animam in isto brevi sœculo et ibunt in inferno ubi cruciabuntur sine fine.

Bibliografische Informationen