Bulletin de la Société d'histoire naturelle de Toulouse, Bände 3-4

Cover
Faculté des sciences de l'Université de Toulouse, 1869
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 141 - Recherches géologiques dans les parties de la Savoie, du Piémont et de la Suisse voisines du Mont-Blanc.
Seite 29 - ... bienfaits. Ensuite, sortis des collèges, l'homme du monde, l'agriculteur, l'industriel, tous enfin retireraient une incontestable utilité des notions sérieuses qu'ils y auraient acquises, et qu'ils n'ont en général ni le loisir ni la possibilité de recevoir dans les Facultés. Nous ne demandons pas, il importe de le dire, que l'on fasse des naturalistes, nos vœux sont modérés et réalisables, nous souhaitons seulement que, par un enseignement un peu étendu, le goût puisse être inspiré...
Seite 53 - La vie est donc un tourbillon plus ou moins rapide, plus ou moins compliqué, dont la direction est constante, et qui entraîne toujours des molécules de mêmes sortes, mais où les molécules individuelles entrent et d'où elles sortent continuellement, de manière que la forme du corps vivant lui est plus essentielle que sa matière.
Seite 29 - ... naturelles, qui n'ont que le second rang pour la certitude de leurs résultats, méritent donc, sans contredit, le premier par leur étendue; et même, si les sciences mathématiques ont l'avantage d'une certitude presque indépendante de l'observation, les sciences naturelles ont en revanche celui de pouvoir étendre à tout le genre de certitude dont elles sont susceptibles. Une fois sortis des phénomènes du choc, nous n'avons plus d'idée nette des rapports de cause et d'effet. Tout se réduit...
Seite 54 - En ce qui concerne la nutrition, cet échange, ce renouvellement, ce fourbit lonriement perpétuel des molécules, ne sont point une condition essentielle des tissus vivants, à moins qu'on ne veuille ranger le tissu osseux parmi les tissus morts.
Seite 29 - Conduire l'esprit humain à sa noble destination , la connoissance de la vérité; répandre* des idées saines jusque dans les. classes les moins élevées du peuple; soustraire les hommes à l'empire des préjugés et des passions; faire de la raison l'arbitre et le guide suprême de l'opinion publique, voilà l'objet essentiel des sciences ; voilà comment elles concourent à avancer la civilisation , et ce qui doit leur mériter la protection des gouvernements...
Seite 138 - Des phénomènes glaciaires dans le Plateau Central de la France et en particulier dans le Puy-de-Dôme et le Cantal (Thèse).
Seite 29 - ... naturelle une large part dans l'enseignement professionnel et dans l'instruction primaire. Ces connaissances, d'ailleurs si attrayantes, ne seraient-elles pas encore mieux placées dans les études classiques? La moralité des élèves affermie, leur intelligence fécondée, la sphère de leurs idées agrandie, leur imagination nourrie et vivifiée, voilà, ce semble, quels seraient les premiers bienfaits. Ensuite, sortis des collèges, l'homme du monde, l'agriculteur, l'industriel, tous enfin...
Seite 73 - La seule différence, si c'en est une, consiste en ce que dans les régions que nous venons d'étudier, comme dans les Cévennes, la Provence, les Corbières et les Pyrénées, les roches magnésiennes jouent un plus grand rôle que dans les bassins de la Loire, de la Seine et du Rhin.
Seite 141 - ESSAI DE GÉOLOGIE COMPARÉE DES PYRÉNÉES, DU PLATEAU CENTRAL ET DES VOSGES (1870) G.

Bibliografische Informationen