Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[graphic][ocr errors][table]

COMPLÈTES

DE BOURDALOUE-

DE LA COMPAGNIE DE JÉSUS î

NOUVELLE ÉDITION,

AUGMENTÉE D'UNE HOTICB SUR SA VIE ET SES OUVRAGES,
ET D'UNE TABLE GENERALE DES MATIÈRES.

AVEN T.

10ME PREMIO

A BESANÇON>

CHEZ ANT. MONTARSOLO ET Ce,

SUCCESSEURS DE VEUVE METOYER.

[ocr errors]
[graphic][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

NOTICE SUR BOURDALOUE. ^

Si la vîe d'un écrivain est ordinairement dans ses ouvrages, cela est surtout vrai de la vie d'un orateur chrétien qui n'a cherché ni la gloire, ni les applaudissemens , qui n'a vécu parmi les hommes que pour leur apprendre à mourir aux vanités du monde. Cela est plus vrai encore de la vie d'un religieux dont les jours se sont écoulés dans la solitude et dans l'uniformité du cloître \ qui ne s'est montré à ses contemporains que dans la chaire évangélique, dans le tribunal de la pénitence , et dans des familles affligées, pour y porter les derniers secours spirituels et les dernières consolations.

Telle fut la vie entière de Bourdaloue : il n'y entre aucun événement. On n'a aucun éloge Ustorique de cet orateur : il n'étoit d'aucune académie. On sait qu'il fut un des hommes de France les plus célèbres par son génie et par son éloquence, mais il n'est point connu par ses actions. Le président de Lamoignon, dont il étoit l'ami, a peint ses vertus \ le P. Martineau, qui fut son confesseur et celui du duc de Bourgogne, a retracé ses derniers momens, le P. Bretonneau , Tome U «

t.

éditeur de ses sermons , fait principalement connoître en lui l'orateur et le chrétien (i). Ce sont trois portraits de Bourdaloue. Des écrivains distingués ont encore cherché à le peindre ^ mais personne n'a écrit sa vie (2).

Les matériaux manquent. Cette notice n'offrira donc qu'un foible intérêt biographique. On y trouvera du moins réuni, pour la première fois , tout ce qu'on peut savoir aujourd'hui de Bourdaloue , et qui est epais dans un grand nombre de volumes. On a cherché dans les auteurs contemporains ce qu'ils ont dit de ce grand homme. Tous ceux qui en parlent louent avee enthousiasme le prédicateur : mais il en est peu qui Je fassent connoUre hors de soaiministère^ et on ne trourveroit peut-être pas: , :dans l'histoire des lettres modernes y un nom plus célèbre attaché à une vie plus inconnue.

Louis Bourdaloue naquit à Bourges (3) le 20

(1) Nous avons employé<juelques expressions du P. Bretouneau, eu citai. t des ^faits qui devoient nécessairement entrer dans cette notice,

(t) On ne peut guère donner ce nom à la petite brochure de vingt pages., intitulée la fie de Bourdaloue, par Mmc de Priugy (:Pa**s, ft-ibou, 176S, ip-4.0)^'Cette dame pieuse dont Bourdaloue étoit le-directeur,. était fille He M.de Mériuvillç, gar/J* du trésor de la chanrbre dys comptes. Elle fut mariée eu premières noces ou comte de Pringy, et en secondes noces à M. d'Aurat, seigneur d'AutHagues.

(3) Bourges est aussi la patrie dp deux autres jésuites célèbres, Pien e-Jcseph v'0&LÉAXs,ri&tm 1841 ,nrorten 1698, l'un de nos meilleurs historienstet -PidlHpfx<tàABMt, né en

« ZurückWeiter »