Histoire critique de l'inquisition d'Espagne, depuis l'époque de son établissement par Ferdinand y, jusqu'au règne de Ferdinand VII, tirée des pièces originales des archives du Conseil de la Suprěme et de celles des tribunaux subalternes du Saint-office, Band 4

Cover
Treuttel et Wurtz, 1818
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 188 - Il lui répondit : Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces et de tout votre esprit , et votre prochain comme vous-même.
Seite 181 - Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice, parce que le royaume des cieux est à eux.
Seite 373 - Jerusalen, de Navarra, de Granada, de Toledo, de Valencia, de Galicia, de Mallorca, de Sevilla, de Cerdeña, de Cordova, de Corcega, de Murcia, de Jaen, de los Algarves, de...
Seite 179 - Suivez-moi, et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes. 20. Aussitôt ils quittèrent leurs filets, et ils le suivirent. 21. De là s'avançant il vit deux autres frères...
Seite 185 - Si votre frère a péché contre vous, allez lui représenter sa faute en particulier entre vous et lui ; s'il vous écoute, vous aurez gagné votre frère.
Seite 205 - Fils. 10. Si quelqu'un vient vers vous, et ne fait pas profession de cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne le saluez point.
Seite 183 - Le Fils de l'homme enverra ses anges qui ramasseront et enlèveront hors de son royaume tous ceux qui sont des occasions de chute et de scandale, et ceux qui commettent l'iniquité ; 42.
Seite 188 - Mais cet homme voulant faire paraître qu'il » était juste , dit à Jésus : Et qui est mon. prochain? Et » Jésus, prenant la parole, lui dit : Un homme qui des...
Seite 189 - Ayez bien • soin de cet homme; et tout ce que vous dépenserez «de plus, je vous le rendrai à mon retour. Lequel de « ces trois vous semble-t-il avoir été le prochain de • celui qui tomba entre les mains des voleurs ? Le doc« teur lui répondit : Celui qui a exercé la miséricorde • envers lui.
Seite 179 - Et sa réputation s'étant répandue par toute la Syrie, ils lui présentaient tous ceux qui étaient malades, et diversement affligés de maux et de douleurs, les possédés, les lunatiques, les paralytiques; et il les guérissait.

Bibliografische Informationen