Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest, Band 31

Cover
List of members in each volume (except v. 4, v. [14] and 2d ser., v. 23)
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 50 - Et, ne doutant pas que vous ne vous « conformiez à ce qui est en cela de ma volonté , je ne vous « ferai la présente plus longue que pour prier Dieu qu'il vous « ait, mon cousin, en sa sainte et digne garde.
Seite xv - Rochebrune sur les restes d'industrie appartenant aux temps primordiaux de la race humaine, recueillis dans le département de la Charente.
Seite 348 - mois à la tête de notre armée pour essayer de nous mettre en » possession de ce qui nous appartient dans les Pays-Bas » dudit chef de la reine, ou d'un équivalent, et en même » temps de présenter à Votre Majesté un écrit que nous avons » fait dresser contenant les raisons de notre droit, et détruisant » pleinement les frivoles objections des écrits contraires que » le gouverneur de Flandre a divulgués dans le monde. Nous » nous promettons cependant de son équité qu'aussitôt...
Seite 228 - Sainteté en cette rencontre. Elle a fait une si longue habitude de nous refuser toutes choses et a témoigné jusqu'ici tant d'aversion pour ce qui regarde notre personne et notre couronne, que nous croyons qu'il vaut mieux remettre à sa prudence propre ses résolutions sur lesquelles les...
Seite 348 - ... nous restreindrons sur les conditions de cet accord à des prétentions fort modérées , eu égard à la qualité et à l'importance de nos droits, et l'autre, que quand les progrès de nos armes seraient aussi heureux que leur cause est juste, notre intention n'est pas de les pousser au delà de ce qui nous appartient ou de son équivalent en quelque endroit où nous le puissions avoir, et que pour tout le reste des états de notre...
Seite 348 - ... quelque effort de nos armes la raison, qui nous a été refusée ; nous avons embrassé ce dernier parti que la justice et l'honneur nous ont conseillé ; et par ce courrier exprès que nous dépêchons à l'archevêque d'Embrun, notre ambassadeur, nous lui ordonnons de faire savoir à...
Seite 348 - ... embrasser les mêmes moyens que nous lui avons fait insinuer et que nous lui offrons encore aujourd'hui de terminer ce différend entre nous par un accommodement amiable, assurant en ce cas Votre Majesté de deux choses : l'une que nous nous restreindrons sur les conditions de cet accord à des prétentions fort modérées, eu égard à la qualité et à l'importance de nos 'droits, et l'autre, que quand les progrès de nos armes seraient aussi heureux que leur cause est juste, notre...
Seite 156 - ... plus grand et du plus religieux de tous les Rois, de répondre à cette abondance de grâces que le Ciel verse sur son Règne, par le rétablissement entier et parfait de l'ordre de l'Église, auquel les plus solides et les plus saintes de toutes les bénédictions sont attachées. Le renversement de cet ordre, Sire, sans lequel le culte de Dieu n'est que profanation, est l'unique sujet de cette lettre, dans les motifs de laquelle je n'appréhende pas que les mouvemens de l'impatience, les sentimens...
Seite 246 - SIRE, DE VOTRE MAJESTÉ, Le très humble, très obéissant, et très fidèle sujet et serviteur, PRÉFACE.
Seite 113 - ... de vous dans cette nécessité urgente , nous sera aussy agréable que la chose nous est de grande conséquence et très particulièrement à cœur. Sur quoy nous remettons audit sieur Pellot de tout ce que nous pourrions adjouster à la présente.

Bibliografische Informationen