Questions politiques et philosophiques, Bände 1-2

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 142 - Les sciences ont deux extrémités qui se touchent: la première est la pure ignorance naturelle, où se trouvent tous les hommes en naissant. L'autre extrémité est celle où arrivent les grandes âmes, qui, ayant parcouru tout ce que les hommes peuvent savoir, trouvent qu'ils ne savent rien, et se rencontrent en cette même ignorance d'où ils étaient partis; mais c'est une ignorance savante qui se connaît.
Seite 143 - Ceux d'entre eux qui sont sortis de l'ignorance naturelle, et n'ont pu arriver à l'autre, ont quelque teinture de cette science suffisante, et font les entendus. Ceux-là troublent le monde, et jugent plus mal de tout que les autres. Le peuple et les habiles composent pour l'ordinaire le train du monde : les autres le méprisent, et en sont méprisés.
Seite 153 - Saint-Siège, pure expression du christianisme à qui le monde doit tout ce qu'il possède de civilisation et de liberté, nous repoussons avec dégoût les opinions qu'on appelle gallicanes ; parce qu'opposées à la tradition, réprouvées par l'autorité la plus haute qui existe parmi les chrétiens , elles consacrent l'anarchie dans la société spirituelle , et le despotisme dans la société politique : opinions également odieuses et basses, qui, rendant la conscience même complice de la...
Seite 130 - ... l'arène, nous ne pouvons te donner que des pleurs; puissent-ils au moins te consoler un peu dans ta douleur immense! La liberté a passé sur toi comme une ombre fugitive, et cette ombre a épouvanté tes anciens oppresseurs. Ils ont cru voir la justice. Après des jours sombres, regardant le ciel, tu as cru y découvrir des signes plus doux; tu t'es dit: «Le temps de la délivrance approche. Cette terre qui recouvre les ossements de nos aïeux sera encore notre terre. Nous n'y entendrons plus...
Seite 130 - Ainsi donc, peuple généreux, notre frère de foi et notre frère d'armes, lorsque tu combattais pour ta vie, nous n'avons pu t'aider que de nos vœux ; et, à présent que te voilà gisant sur l'arène, nous ne pouvons te donner que des pleurs! Puissent-ils, au moins, te consoler un peu dans ta douleur immense ! La liberté a passé sur toi comme une ombre fugitive, et...
Seite 136 - France tous les enfants lui appartenaient, que c'était à lui, à lui seul de régler leur foi, de former leur intelligence, afin de les rendre à la patrie purs de toute superstition, et l'on sait ce que ce mot signifie dans sa bouche. Les mêmes précautions, n'en doutez pas, seront prises pour tous les degrés de l'enseignement.
Seite 77 - On pouvait en un mot, s'élevant au-dessus de tous les intérêts terrestres, embrasser la croix nue, la croix du charpentier né pauvre et mort pauvre, la croix de celui qui, ne vivant que de son amour pour ses frères, leur apprit à se dévouer les uns pour les autres, la croix de Jésus fils de Dieu et fils de l'homme et la planter à l'entrée des voies où le genre humain s'avance. On le pouvait, nous le crûmes du moins.
Seite 6 - La vérité croît , s'élargit sans cesse parce qu'en elle-même elle est infinie. Elle sort, tel qu'un fleuve divin , de son éternel principe , arrose et féconde l'univers jusqu'en ses profondeurs les plus reculées, portant sur ses célestes ondes les intelligences qui s'abreuvent d'elle , et , dans son invariable cours que rien n'arrête , que rien ne retarde , les élevant peu à peu vers la source d'où elle est partie. Et puisqu'elle est infinie , nul , quel qu'il soit , à quelque point...
Seite 66 - ... générale de la création. Ces lois, dont l'histoire est l'expression de plus en plus nette et précise à mesure que s'écoulent les siècles, se manifestent principalement aux grandes époques où se termine une période de la société et commence une autre période , alors que se dégageant de la vieille enveloppe d'un passé à jamais éteint, tout renaît, tout change, tout se transforme, et que les brises de l'avenir apportant aux peuples comme les parfums d'une terre nouvelle, ils s'élancent...
Seite 87 - Vicaire sera de fait la seule puissance temporellement spirituelle alors existante et reconnue , puissance qui , par sa nature , n'aura que des sujets volontaires. La liberté s'alliera tellement à cette haute souveraineté qu'elles seront le fondement et la condition l'une de l'autre, et ne pourront ni exister ni être conçues séparément.

Bibliografische Informationen