Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

NOUVELLE

ENCYCLOPÉDIE

POÉTIQUE.

TOME V.

DE L'IMPRIMERIE DE CORDIER.

ENCYCLOPÉDIE

POÉTIQUE,

OU

CHOIX DE POÉSIES

DANS TOUS LES GENRES ;

PAR UNE SOCIÉTÉ DE GENS DE LETTRES.

OUVRAGE MIS EN ORDRE ET PUBLIÉ

PAR P. CAPELLE.

HÉROÏDES ET ÉLÉGIES.

PARIS,

FERRA, LIBRAIRE, rue des G.ds. Augustins, N.o 23.

1818.

[ocr errors][ocr errors]

2-19.32

2 5694

DE L'HÉROÏDE.

L'ufroide n'est autre chose qu'une longue épître qui tient du genre de l'épopée et de l'élégie. Si l'on voulait en chercher un modèle chez les anciens, on ne le trouverait guère que

dans les Tristes d'Ovide. On sait que la tragédie, en imitant une action grave, intéressante et mémorable, emploie à nous la retracer, non-seulement le discours , signe intellectuel et factice de nos idées, mais la ressemblance même, signe naturel et physique des choses. Pour suppléer à

l'évidence du spectacle, l'héroïde n'a que le Nrécit, au moyen duquel il faut qu'elle donne

à son imitation toutes les apparences de la réalité, On peut

donc considérer l'héroïde comme une tragédie dont l'action se passe dans l'imagination du lecteur. Ainsi , tout ce qui, dans la tragédie, est présent aux yeux ,

doit êlre Héroïdes.

1

« ZurückWeiter »