Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small]

BESANÇON. — IMPRIMERIE D'OUTHENIN CHALANDRE FILS.

DU SOUVERAIN PONTIFE,

DISSERTATION Se
PARFÉNELON,

TRADUCTION FRANÇAISE ,

PUBLIÉE AVEC UNE INTRODUCTION, DES NOTES, UN APPENDICE,

[merged small][merged small][ocr errors]

RÉDACTEUR EN CHET DU MÉMORIAL CATHOLIQUE, MEMBRE DE L'ACADÉMIE CATHOLIQUE DE NOVE, DE

L'ACADÉMIE DB REINS, AUTEUR DE PLUSIEURS OUVRAGES SUB LA SCIENCE DELICIEUSE, ETC.

PARIS,

LIBRAIRIE DE LOUIS VIVÈS, ÉDITEUR,

Rue Casselle, 23.

1854.

PRÉFACE.

Enfin, il nous est donné d'offrir le savant et remarquable traité de Fénelon sur l'autorité du Souverain Pontife. En annonçant celte publication, nous fîmes observer1 que le cardinal de Bausset n'avait rien dit de cet ouvrage dans son Histoire de Fénelon, publiée pour la première fois en 1808,3 vol. in-8", et réimprimée par Le Bel, en 1817, A vol. in-8°.

Or, le nouvel éditeur de cette Histoire nous apprend que cette omission a eu pour cause « la réserve imposée à l'auteur, lors de la publication de son ouvrage , par la politique ombrageuse du gouvernement impérial. Nous tenons de sa propre bouche, ajoute-t-il, que telle fut la principale cause du silence qu'il crut devoir garder sur la Dissertation de Fénelon; et nous avons tout lieu de croire, qu'un semblable motif explique l'extrême brièveté avec laquelle il parle de Y Examen de conscience sur les devoirs de la royauté^. » Plus loin, mentionnant la discussion sur l'autorité du Pape dans laquelle Fénelon fut engagé , le même éditeur dit encore « que le cardinal de Bausset avait cru devoir garder le silence sur cette discussion , parce qu'il ne pouvait guère la traiter avec un certain développement, sans blesser la politique ombrageuse du gouvernement impérial3. »

1 Voy. Le Mémorial Catholique, n° d'octobre 1852, ou ton). ix, p. 7.

2 Histoire de Fénelon, archevêque de Cambrai, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée, d'après les Manuscrits de Fénelon et d'autres pièces authentiques, publiée par l'abbé Gosselin, de la congrégation de Saint-Sulpice, 4 vol. in-8°. 1850, tom. i, pag. xvu.

3 Id. ibid, tom. m, pag. 447, note.

« ZurückWeiter »