Morale chrétienne raportée aux instructions que Jesus-Christ nous a données dans l'oraison dominicale

Cover
t'Serstevens, 1741
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 184 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. » C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Seite 5 - Dieu, à ceux qui croient en son nom, qui ne sont point nés du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
Seite 347 - Ainsi il faut que votre lumière luise devant les hommes, afin que, voyant vos bonnes œuvres, ils glorifient votre Père qui est dans le ciel.
Seite 271 - Je vous donne un commandement nouveau ; de vous aimer les uns les autres , comme je vous ai aimés : vous devez aussi vous entre<-aimer les uns les autres (0.
Seite 296 - ... selon ce qui est écrit de la manne : Celui qui en recueillit beaucoup n'en eut pas plus que les autres ; et celui qui en recueillit peu n'en eut pas moins.
Seite 135 - C'eft pourquoi l'homme quittera fou père & fa mère, & s'attachera à fa femme; 8. Et ils ne feront tous deux qu'une feule chair. Ainfi ils ne font plus deux, mais une feule chair.
Seite 57 - C'eft une chofe terrible que de tomber entre „ les mains du Dieu vivant " ! On n'a jamais douté dans PEglife, avant les prétendus Réformés, que S.
Seite 128 - Jefus-Chrift. , jufqu'à ce quç nous p?rvenions tous à l'unité d'une même foi . & d'une même connoiflance du Fils de Dieu , à l'état d'un homme parfait , à la mefure de l'âge & de la plénitude félon laquelle Jefus-Chrift doit être formé ea nous.
Seite 42 - Combien donc croyez-vous que celui-là sera jugé digne d'un plus grand supplice, qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour une chose vile et profane le sang de l'alliance par lequel il avait été sanctifié, et qui aura fait outrage à l'esprit de la grâce (d)?
Seite 366 - Dieu eft répandu dans nos cœurs par le Saint -Efprit qui nous a été donné.

Bibliografische Informationen