L'Afrique centrale française: Récit du voyage de la mission

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 454 - La hauteur du corps est contenue 3 fois i/a à 4 fois dans la longueur sans la caudale, la longueur de la tête 4 fois a 4 fois a/3.
Seite 377 - Banlama ^ guerre avec Gaourang. Il réside à Mandjafa trois mois. Ensuite, ils se mettent en marche de Mandjafa et ils s'installent à Logone. De Logone, ils s'installent à Djilba. De Djilba ils s'installent à Hamjé : guerre avec Mohammed Taher. Ils partent de Hamjé et s'installent à N'gala. De N'gala, ils s'installent à Am Habio. Guerre avec Hachem.
Seite 592 - Diagnoses de quelques espèces de coquilles nouvelles et d'un genre nouveau provenant de l'Etat indépendant du Congo, suivies de quelques observations relatives à des espèces déjà connues ». Annls Soc.
Seite 493 - Par sa forme moins longuement allongée; par sa spire beaucoup plus brève , composée de trois tours et demi , plus convexes et , par suite , séparés par des sutures plus profondes ; par son ouverture plus largement ovalaire , plus nettement anguleuse en haut, mais beaucoup plus régulièrement arrondie en bas ; par sa columelle extrêmement tordue , remarquable par son aspect filiforme. Hauteur maximum, 11 millimètres; diamètre maximum, 6 millim. 5; hauteur de l'ouverture, 9 millim. 5; diamètre...
Seite 441 - DECORSE proviennent du lac Tchad même, de Kousri dans le bas cours du Chari, à son confluent avec le Logone et de Fort-Archambault, localité située bien plus en amont, à l'endroit où le fleuve reçoit la rivière Boungoul.
Seite 210 - Bangoran, en février, n'est plus formé que d'une chaîne de mares occupant les dépressions du lit asséché alors qu'à quelques kilomètres de sa source, c'est, à la môme époque, une belle rivière au courant assez rapide. Au delà des galeries s'étend, sur tout le plateau, une végétation assez dense quoique subissant annuellement l'action des incendies de brousse. Le...
Seite 365 - Déjà, à celle époque, vivait dans le Kouti le père de Snoussi, qui était venu du Baguirmi pour trafiquer des esclaves et de l'ivoire. Ce Baguirmien, nommé Abou-Bakar, était apparenté à la famille régnante du Baguirmi, avec laquelle il commerçait.
Seite 365 - Quand ils sont tous rassemblés, ils les exhortent à s'unir à lui afin d'être forts et de pouvoir lutter contre la pénétration européenne. Dès cette époque Rabi entretient des relations très suivies avec le Ouadaï ; il y achète des fusils, de la poudre, des capsules, et il vient lui-même, en personne, à plusieurs reprises. Le sultan...
Seite 210 - Bws/tdeSchweinfurth) avec des arbres au tronc tordu y est l'exception ; c'est aussi cette contrée qui est de beaucoup la plus riche en produits naturels : les lianes à caoutchouc du Soudan et surtout les lianes naines (lianes des herbes donnant du caoutchouc dans leurs racines) y sont fréquentes. Dans les galeries on trouve le caféier sauvage (Cuffea excalsa) découvert par la mission Chevalier, un poivrier, le palmier à huile, etc.
Seite 29 - ... conflit. Ils prétendaient, tantôt que le M'Bomou et non l'Ouellé était la branche initiale de l'Oubangui, tantôt que le M'Bomou et l'Ouellé se réunissaient pour former l'Oubangui; ils envoyèrent vers le nord plusieurs missions, celle de MM. Nilis et de la...

Bibliografische Informationen