Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

É PITRE

DE

SAINT PAUL

AUX ROMAINS.

CHAPITRE I. | touchant, dis-je, Jésus-Christ S. Paul établit et caractérise

notre Seigneur,

| 5. par qui nous avons reçu son apostolat. Il témoigne aux Romains son zèle pour

la grâce et l'apostolat, pour eux. Ingratitude et impiété

faire obéir à la foi toutes les

nations, par la vertu de son des philosophes, punies par

nom; la dépravation des moeurs

6. au rang desquelles vous et le déréglement de l'esprit.

êtes aussi , comme ayant été 1. Paul, serviteur de Jésus- appelés par Jésus-Christ; Christ, apôtre, par la vocation 7. à vous tous qui êtes à divine, choisi et destiné pour Rome, qui étes chéris de Dieu, annoncer l'évangile de Dieu, et saints par votre vocation;

2. qu'il avoit promis aupa- que Dieu notre Père et Jésusravant, par ses prophètes, Christ notre Seigneur vous dans les écritures saintes, donnent la grâce et la paix.

3. touchant son fils , qui 8. Premièrement, je rends lui est né, selon la chair, du grâces à mon Dieu pour vous' sang et de la race de David; tous, par Jésus-Christ, de ce

4. qui a été prédestiné pour qu'on parle de votre foi dans étre Fils. de Dieu dans une tout le monde. souveraine puissance, selon 9. Car le Dieu que je sers, l'esprit de sainteté, par sa ré-par le culte intérieur de mon surrection d'entre les morts; esprit dans l'évangile de son

Fils , m'est témoin que je me fectionne dans la foi , selon souviens sans cesse de vous, qu'il est écrit. Le juste vit de

10. lui demandant conti- la foi. nuellement, dans mes prières, 18. On y découvre aussi la que, si c'est sa volonté, il colère de Dieu, qui éclatera du m'ouvre enfin quelque voie ciel contre toute l'impiété et favorable pour aller vers vous; l'injustice des hommes , qui

11. car j'ai grand desir de retiennent la vérité de Dieu vous voir, pour vous faire part dans l'injustice, de quelque grâce spirituelle, 19. parce qu'ils ont connu afin de vous fortifier; ce qui peut se découvrir de

12. c'est-à-dire afin qu'é- Dieu; Dieu même le leur ayant tant parmi vous, nous rece- ,fait connoître. vions une mutuelle consola- 20. Car les perfections intion dans la foi, qui nous est visibles de Dieu, sa puissance commune,

éternelle et sa divinité, sont 13. Aussi, mes frères, je devenues visibles depuis la suis bien aise que vous sachiez création du monde, par la que j'avois souvent proposé connoissance que ses créatures de vous aller voir, pour faire nous en donnent; et ainsi ces quelque fruit parmi vous , personnes sont inexcusables : comme parmi les autres na- 21. parcequ'ayant connu tions ; mais j'en ai été empê- Dieu, ils ne l'ont point glorifié ché jusqu'à cette heure. comme Dieu, et ne lui ont

14. Je suis redevable aux point rendu grâces ; mais ils Grecs et aux barbares, aux sa-se sont égarés dans leurs vains vants et aux simples.

raisonnements, et leur caur 15. Ainsi, pour ce qui est insensé a été rempli de ténède moi, je suis pret à vous bres. annoncer aussi l'évangile, à 22. Ils sont devenus fous, vous qui êtes à Rome; en s'attribuant le nom de

16. car je ne rougis point sages; de l'évangile, parcequ'il est la 23. et ils ont transféré l'honvertu de Dieu, pour sauver neur, qui n'est dû qu'au Dieu tous ceux qui croient, pre- incorruptible, à l'image d'un mièrement les Juifs, et puis homme corruptible, et à des les gentils.

figures d'oiseaux, de bêtes à 17. Et la justice de Dieu quatre pieds et de serpents. nous y est révélée, la justice 24. C'est pourquoi Dieu les qui vient de la foi, et se per- a livrés aux desirs de leur

seurs

aux vices de l'impureté; moeurs, semeurs de faux rapen sorte qu'en s'y plongeant, ports, ils ont déshonoré eux-mêmes 30. calomniateurs et enneleurs propres corps,

mis de Dieu; ils ont été outra25. eux qui avoient mis le geux, superbes, altiers, invenmensonge à la place de la vé- teurs de nouveaux moyens de rité de Dieu , et rendu à la faire le mal, désobéissants à créature l'adoration et le culte leurs pères et à leurs mères; souverain, au lieu de le rendre 31. sans prudence , sans au Créateur, qui est béni dans modestie, sans affection, sans tous les siècles. Amen. foi, sans miséricorde.

26. C'est pourquoi Dieu les 32. Et, après avoir corinų a livrés à des passions hon- la justice de Dieu, ils n'ont teuses. Car les femmes, parmi pas compris que ceux qui eux, ont changé l'usage qui font ces choses sont dignes de est selon la nature, en un mort; et non-seulement ceux autre qui est contre la nature. qui les font, mais aussi qui

27. Les hommes, de même, conque approuve ceux qui les rejetant l'alliance des deux font. sexes, qui est selon la nature,

CHAPITRE II. ont été embrasés d'un desir brutal les uns envers les au-Juifs faisant ce qu'ils contres ; l'homme 'commettant

damnent. Patience de Dieu, avec l'homme une infamie

redoutable aux impénitents. testable, et recevant ainsi en

Ce sont ceux qui gardent la eux-mêmes la juste peine qui

loi, qui sont justifiés; Juifs étoit due à leur aveuglement.

maitres des autres ne sin28. Et comme ils n'ont pas

struisent point eux - mémes. voulu reconnoître Dieu, Dieu

Quel est le Juif, et la circonaussi les a livrés à un sens

cision véritable. dépravé; en sorte qu'ils ont 1. C'est pourquoi vous, ô fait des actions indignes de homme, qui que vous soyez, l'homme;

qui condamnez les autres , 29. qu'ils ont été remplis vous vous rendez inexcusable, de toutes sortes d'injustices, de parcequ'en les condamnant, méchanceté, de fornication, vous vous condamnez vousd'avarice, de malignité; ils ont même, puisque vous faites les été envieux, meurtriers, que- mêmes choses que vous conrelleurs, trompeurs ; ils ont damnez. été corrompus dans leurs ! 2. Car nous savons que Dieu condamne, selon sa vé- tage de tout homme qui fait rité, ceux qui commettent ces le bien, du Juif premièrement, actions.

et puis du gentil. 3. Vous donc qui condam- 11. Car Dieu ne fait point nez ceux qui les commettent, acception de personnes. et qui les commettez vous- 12. Et ainsi tous ceux qui même, pensez-vous éviter la ont péché, sans avoir reçu la condamnation de Dieu? loi, périront aussi sans étre

4. Est-ce que vous méprisez jugés par la loi; et tous ceux les richesses de sa bonté, de qui ont péché, étant sous la sa patience et de sa longue loi, seront jugés par la loi; tolérance? Ignorez - vous que 13. car ce ne sont point la bonté de Dieu vous invite ceux qui écoutent la loi, qui à la patience?

sont justes devant Dieu; mais 5. Et cependant, par votre ce sont ceux qui gardent la loi dureté et par l'impénitence de qui seront justifiés. votre cour, vous vous amas- 14. Lors donc que les gensez un trésor de colère, pourtils , qui n'ont point la loi , le jour de la colère et de la font naturellement les choses manifestation du juste juge- que la loi commande, n'ayant ment de Dieu,

point la loi, ils se tiennent à 6. qui rendra à chacun se- eux-mêmes lieu de loi; lon ses æuvres,

15. faisant voir que ce qui 7. en donnant la vie éter- est prescrit par la loi est écrit nelle à ceux qui, par leur dans leur cour, comme leur persévérance dans les bonnes conscience en rend témoiQuvres , cherchent la gloire , gnage, par la diversité des rél'honneur et l'immortalité; flexions et des pensées qui les

8. et répandant sa fureur et accusent, ou qui les défensa colère sur ceux qui ont l'es-dent, prit contentieux, et qui ne se 16. au jour où Dieu jugera rendent point à la vérité, mais par Jésus-Christ, selon l'évanqui embrassent l'iniquité. gile que je préche, de tout ce , 9. L'affliction et le déses- qui est caché dans le coeur des poir accableront l'âme de tout hommes. homme qui fait le mal, du | 17. Mais vous, qui portez Juif premièrement, et puis du le nom de Juif, qui vous regentil;

posez sur la loi, qui vous glo10. mais la gloire, l'hon- rifiez des faveurs de Dieu; neur et la paix seront le par- ! 18. qui connoissez sa vo

lonté, et qui, étant instruit que tout incirconcis qu'il est, par la loi, savez discerner ce il sera considéré comme cirqui est de plus utile; concis?

19. vous vous flattez d'être 27. Et qu'ainsi celui qui , le conducteur des aveugles, la étant naturellement incirconJumière de ceux qui sont dans cis , accomplit la loi, vous les ténèbres, •

condamnera, vous qui, ayant 20. le docteur des igno- reçu la lettre de la loi, et rants, le maître des simples et étant circoncis, êtes un violades enfants, comme ayant dans teur de la loi? la loi la règle de la science et 28. Car le vrai Juif n'est de la vérité.

pas celui qui l'est au - dehors; 21. Et cependant vous, qui et la véritable circoncision instruisez les autres, vous ne n'est pas celle qui se fait dans vous instruisez pas vous-même. la chair, et qui n'est qu'extéVous , qui publiez qu'on ne rieure. doit point voler, vous volez. : 29. Mais le vrai Juif est ce

22. Vous, qui dites qu'on lui qui l'est intérieurement; ne doit point commettre d'a- et la circoncision véritable est dultère, vous commettez des celle du cour, qui se fait par adultères. Vous, qui avez en l'esprit, et non selon la lettre; horreur les idoles, vous faites et ce vrai Juif tire sa, louange, des sacriléges.

non des hommes, mais de 23. Vous, qui vous glori- Dieu. fiez dans la loi, vous désho

CHAPITRE III. norez Dieu par le viglement de la loi.

Avantages des Juifs sur les gen24. Car vous êtes cause,

tils. L'infidélité de l'homme comme dit l'écriture , que le

ne détruit point la fidélité nom de Dieu est blasphémé

de Dieu; Juifs et gentils tous parmi les nations.

dans le péché. C'est la foi, 25. Ce n'est pas que la cir

et non la loi, qui justifie; concision ne soit utile, si vous

mais la foi ne détruit point accomplissez la loi ; mais si

la loi. vous la violez, tout circoncis 1. Quel est donc l'avantage que vous êtes, vous devenez des Juifs, et quelle est l'utilité comme un homme incirconcis. de la circoncision? - 26. Si donc un homme in- 2. Leur avantage est grand circoncis garde les ordonnan- en toutes manières, principaces de la loi, n'est-il pas vrai lement en ce que les oracles

« ZurückWeiter »