Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

avec abondance, en nous rem- Seigneur Jésus, et votre amour plissant d'intelligence et de envers tous les saints, sagesse;

16. je ne cesse point de 9. pour nous faire connoî- rendre à Dieu des actions de tre ainsi le mystère de sa vo- grâces pour vous, me ressoulonté, fondé sur sa bienveil- venant de vous dans mes lance, par laquelle il avoit ré-prières; solu en soi-même

17. afin que le Dieu de 10. que les temps ordonnés notre Seigneur Jésus-Christ, par lui étant accomplis , il le Père de gloire, vous donne réuniroit tout en Jésus-Christ l'esprit de sagesse et de lucomme dans le chef, tant ce mière pour le connoître; qui est dans le ciel, que ce 18. qu'il éclaire les yeux de qui est sur la terre

votre coeur, pour vous faire 11. C'est aussi en lui que savoir quelle est l'espérance la vocation nous est échue à laquelle il vous a appelés, comme par sort, ayant été pré-quelles sont les richesses et la destinés par le décret de celui gloire de l'héritage qu'il desqui fait toutes choses, selon tine aux saints; le dessein et le conseil de sa 19. et quelle est la granvolonté;

deur suprême du pouvoir qu'il 12. afin que nous soyons la exerce en nous qui croyons, gloire et le sujet des louanges selon l'efficace de sa force et de Jésus-Christ, nous qui avons de sa puissance, les premiers espéré en lui. 20. qu'il a fait paroître en

13. Et c'est en lui que vous la personne de Jésus-Christ, mêmes, après avoir entendu en le ressuscitant d'entre les la parole de vérité, l'évangile morts, et le faisant asseoir à de votre salut, et y avoir cru, sa droite dans le ciel, vous avez été scellés du sceau 21. au-dessus de toutes les de l’Esprit-Saint qui avoit été principautés et de toutes les promis,

puissances, de toutes les ver14. lequel est le gage et les tus, de toutes les dominations; arrhes de notre héritage, jus- et de tous les titres qui peuqu'à la parfaite délivrance du vent être non-seulement dans peuple que Jésus-Christ s'est le siècle présent, mais encore acquis pour la louange de sa dans celui qui est à venir. gloire.

22. Il a mis toutes choses 15. C'est pourquoi, ayant sous ses pieds, et il l'a donné appris quelle est votre foi au pour chef à toute l'église,

23. qui est son corps, et 5. lorsque nous étions morts dans laquelle celui qui accom- par nos péchés, nous a rendu plit tout en tous trouve l'ac- la vie en Jésus-Christ, par la complissement et l'intégrité grâce duquel vous êtes sauvés; de tous ses membres.

6. et il nous a ressuscités CHAPITRE II.

avec lui, et nous a fait asseoir

dans le ciel en Jésus-Christ, L'homme mort par le péché 7. pour faire éclater, dans

est ressuscité en Jésus-Christ. les siècles à venir, les richesses Nous sommes sauvés par la surabondantes de sa grâce, grâce de Jésus - Christ. Les par la bonté qu'il nous a té. gentils étrangers aux pro-moignée en Jésus-Christ; messes en sont devenus - 8. car c'est par la grâce que ritiers. Jésus-Christ réconci vous êtes sauvés en vertu de liateur des deux peuples. la foi; et cela ne vient pas de Edifice de l'église.

vous, puisque c'est un don de 1. C'est lui qui vous a rendu Dieu. la vie, lorsque vous étiez 9. Cela ne vient pas de nos morts par vos déréglements auvres, afin que nul ne s'en et par vos péchés,

glorifie. 2. dans lesquels vous avez 10. Car nous sommes son vécu selon la coutume de ce ouvrage, étant créés en Jésusmonde, selon le prince des Christ dans les bonnes cuvres puissances de l'air; cet esprit que Dieu a préparées, afin que qui exerce maintenant son nous y marchassions. pouvoir sur les incrédules et 11. C'est pourquoi souveles rebelles.

nez-vous qu'étant gentils par 3. Nous avons tous été aussi votre origine, et du nombre autrefois dans les mêmes dés- de ceux qu'on appelle incirordres, vivant selon nos pas-concis, pour les distinguer de sions charnelles, nous aban-ceux qu'on appelle circoncis donnant aux desirs de la chair selon la chair, à cause d'une et de notre esprit; et par la circoncision faite par la main naissance naturelle nous étions des hommes; enfants de colère aussi - bien 12. vous n'aviez point alors que les autres.

de part à Jésus-Christ; vous 4. Mais Dieu, qui est riche étiez entièrement séparés de en miséricorde , poussé par la société d'Israël; vous étiez l'amour extrême dont il nous étrangers à l'égard des alliana aimés,

ces contenues dans la pro

messe, vivant sans espérance 20. puisque vous êtes édiet sans Dieu en ce monde. fiés sur le fondement des apô

13. Mais maintenant que tres et des prophètes, et unis vous étes en Jésus-Christ, vous en Jésus-Christ, qui est luiqui étiez autrefois éloignés de même la principale pierre de Dieu , vous vous en êtes ap- l'angle; prochés en vertu du sang de 21. sur lequel tout l'édifice, Jésus-Christ.

étant posé, s'élève et s'accroît 14. Car c'est lui qui est dans ses proportions et sa synotre paix; qui des deux peu-métrie, pour être un saint ples n'en a fait qu'un ; qui a temple consacré au Seigneur. rompu en sa chair la muraille 22. Et vous - mêmes aussi, de séparation, cette inimitié ó gentils, vous entrez dans la qui les divisoit;

structure de cet édifice, pour 15. et qui, par sa doctrine, devenir la maison de Dieu par a aboli la loi chargée de tant le Saint-Esprit. de préceptes, afin de former en soi-même un seul homme

CHAPITRE III. nouveau de ces deux peuples, Le mystère de la vocation des en mettant la paix entre eux;

gentils est révélé à S. Paul, 16. et que, les ayant réunis et l'exécution lui en est contous deux en un seul corps,

fiée. C'est pour eux qu'il est il les réconciliât avec Dieu par

dans les liens. Il demande sa croix, ayant détruit en soi

à Dieu , pour les Éphésiens, même leur inimitié.

les biens de l'âme. 17. Ainsi il est venu annoncer la paix, tant à vous qui 1. C'est pour ce sujet que étiez éloignés de Dieu, qu'à j'ai reçu mon ministère, moi ceux qui en étoient proches; Paul, qui suis prisonnier de

18. parceque c'est par lui Jésus-Christ pour vous autres que nous avons accès les uns gentils; et les autres vers le Père dans 2. car vous avez appris sans un même esprit.

doute de quelle manière Dieu 19. Vous n'êtes donc plus m'a donné la grâce de l'aposdes étrangers qui sont hors de tolat, pour l'exercer envers leur pays et de leur maison; vous, mais vous êtes citoyens de la 3. m'ayant découvert, par même cité que les saints, et révélation, ce mystère dont domestiques de la maison de je vous ai déja écrit en peu de

paroles;

[ocr errors]

4. où vous pouvez connoi-si merveilleuse dans les ordres tre, par la lecture que vous en différents de sa conduite, ferez, quelle est l'intelligence 11. selon le dessein éternel que j'ai du mystère du Christ; qu'il a accompli par Jésus

5. mystère qui n'a point Christ notre Seigneur, été découvert aux enfants des 12. en qui nous avons, par hommes dans les autres temps, la foi en son nom , la liberté comme il est révélé mainte- et la confiance de nous apnant par le Saint-Esprit à ses procher de Dieu. saints apôtres et aux pro- 13. C'est pourquoi je vous phètes;

prie de ne point perdre cou6. qui est, que les gentils rage, en me voyant souffrir sont appelés au même héri- tant de maux pour vous, puis tage que les Juifs; qu'ils sont que c'est là votre gloire. les membres du même corps, 14. C'est ce qui me porte et qu'ils participent à la même à fléchir les genoux devant le promesse de Dieu en Jésus- Père de notre Seigneur JésusChrist par l'évangile, Christ,

7. dont j'ai été fait le mi-l 15. qui est le principe et le nistre par le don de la grâce chef de toute cette grande fade Dieu , qui m'a été confé- mille qui est dans le ciel et rée par l'efficace de sa puis- dans la terre; sance.

16. afin que, selon les ri8. J'ai donc reçu, moi qui chesses de sa gloire, il vous suis le plus petit d'entre tous fortifie dans l'homme intéles saints, cette grâce d'an- rieur par son Saint-Esprit; noncer aux gentils les riches- 17. qu'il fasse que Jésusses incompréhensibles de Jé-Christ habite par la foi dans sus-Christ,

vos cours , et qu'étant enra9. et d'éclairer tous les cinés et fondés dans la chahommes, en leur découvrant rité, combien est admirable l'éco- 18. vous puissiez comprennomie du mystère caché dès Are, avec tous les saints, le commencement des siècles quelle est la largeur, la lonen Dieu, qui a créé toutes gueur, la hauteur et la prochoses,

| fondeur de ce mystère; 10. afin que les principau- 19. et connoître l'amour de tés, et les puissances qui sont Jésus-Christ envers nous, qui dans les cieux, connussent, surpasse toute connoissance, par l'église, la sagesse de Dieu, afin que vous soyez remplis

selon toute la plénitude del 6. quun Dieu, Père de tous, Dieu même.

qui est au-dessus de tous, qui 20. Que celui qui, par la étend sa providence sur tous, puissance qui opère en nous, et qui réside en nous tous. peut faire infiniment plus que | 7. Or la grâce a été donnée tout ce que nous demandons à chacun de nous, selon la me. et tout ce que nous pensons, sure du don de Jésus-Christ.

21. soit glorifié dans l'église 8. C'est pourquoi l'écriture par Jésus-Christ, dans la suc- dit qu'étant monté en haut, cession de tous les âges et de il a mené captive une multitous les siècles. Amen. tude de captifs, et a répandu CHAPITRE IV.

ses dons sur les hommes.

1 9. Et pourquoi est - il dit Exhortation à la charité. Don qu'il est monté, sinon parce

de Jésus - Christ. Economie qu'il étoit descendu auparade son corps mystique. Vielvant dans les parties les plus païenne; vie chrétienne. Se basses de la terre ? dépouiller du vieil homme, 10. Celui qui est descendu et se revêtir de l'homme est le même qui est monté aunouveau.

dessus de tous les cieux, afin 1. Je vous conjure donc, de remplir toutes choses. moi qui suis dans les chaînes 11. Lui-même donc a donné pour le Seigneur, de vous con- à son église quelques-uns pour duire d'une manière qui soit étre apôtres, d'autres pour étre digne de l'état auquel vous prophètes, d'autres pour étre avez été appelés;

évangélistes, d'autres pour étre 2. pratiquant en toutes cho- pasteurs et docteurs, ses l'humilité, la douceur et la 12. afin qu'ils travaillent à patience; vous supportant les la perfection des saints, aux uns et les autres avec charité; fonctions de leur ministère, à

3. et travaillant avec soin l'édification du corps de Jésusà conserver l'umité d'un même Christ, esprit par le lien de la paix. 13. jusqu'à ce que nous par

4. Vous n'êtes tous qu'un venions tous à l'unité d'une corps et qu'un esprit, comme même foi, et d'une même convous avez tous été appelés à noissance du Fils de Dieu, à une même espérance,

l'état d'un homme parfait, à 5. et qu'il n'y a qu'un Sei- la mesure de l'âge et de la gneur, qu'une foi, et qu'un plénitude, selon laquelle Jésusbaptême;

Christ doit être formé en nous;

« ZurückWeiter »