Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

14. afin que nous ne soyons remords et tout sentiment, plus comme des enfants, com- s'abandonnent à la dissolume des personnes flottantes, tion, pour se plonger, avec et qui se laissent emporter à une ardeur insatiable, dans tous les vents des opinions toutes sortes d'impuretés. humaines , par la tromperie 20. Mais, pour vous, ce des hommes, et par l'adresse n'est pas ce que vous avez qu'ils ont à engager artificieu- appris dans l'école de Jésussement dans l'erreur; Christ,

15. mais que pratiquant la 21. puisque vous y avez vérité par la charité, nous entendu prêcher, et y avez croissions en toutes choses appris, selon la vérité de sa dans Jésus-Christ, qui est notre doctrine, chef et notre tête;

22. à dépouiller le vieil 16. de qui tout le corps, homme, selon lequel vous avez dont les parties sont jointes vécu dans votre première vie, et unies ensemble avec une si qui se corrompt en suivant juste proportion, reçoit, par l'illusion de ses passions; tous les vaisseaux et toutes les 23. à vous renouveler dans liaisons qui portent l'esprit et l'intérieur de votre âme, la vie, l'accroissement qu'il 24. et à vous revêtir de lui communique, par l'efficace fl'homme nouveau, qui est créé de son influence, selon la me- selon Dieu dans une justice et sure qui est propre à chacun une sainteté véritable. des membres, afin qu'il se 25. C'est pourquoi en vous forme ainsi, et s'édifie par la éloignant de tout mensonge, charité.

que chacun parle à son pro17. Je vous avertis donc, chain dans la vérité, parceque et je vous en conjure, par le nous sommes membres les Seigneur, de ne plus vivre uns des autres. comme les autres gentils, qui 26. Si vous vous mettez en suivent, dans leur conduite, colère, gardez-vous de pécher. la vanité de leurs pensées; Que le soleil ne se couche

18. qui ont l'esprit plein point sur votre colère. de ténèbres, qui sont entiè- 27. Ne donnez point de rement éloignés de la vie de lieu et d'entrée au diable. Dieu, à cause de l'ignorance 28. Que celui qui déroboit où ils sont, et de l'aveugle- ne dérobe plus ; mais qu'il ment de leur cour;

s'occupe, en travaillant des 19. qui, ayant perdu tout mains, à quelque ouvrage bon

enom

utres ophus v

et utile, pour avoir de quoi de Dieu, comme étant ses endonner à ceux qui sont dans fants bien-aimés, l'indigence.

2. et marchez dans l'amour 29. Que nul mauvais dis- et la charité, comme Jésuscours ne sorte de votre bou- Christ nous a aimés, et s'est che; mais qu'il n'en sorte que livré lui - méme pour nous, en de bons et de propres à nour-s'offrant à Dieu comme une rir la foi, afin qu'ils inspirent oblation et une victime d'ala piété à ceux qui les écou-gréable odeur. tent.

1 3. Qu'on n'entende pas seu30. Et n'attristez pas l'Es- lement parler parmi vous ni prit-Saint de Dieu, dont vous de fornication, ni de quelque avez été marqués comme d'un impureté que ce soit, ni d'asceau, pour le jour de la ré- varice, comme on n'en doit demption.

point ouïr parler parmi des 31. Que toute aigreur, tout saints; emportement, toute colère, 4. qu'on n'y entende point toute crierie, toute médisan- de paroles déshonnêtes, ni de ce, enfin que toute malice soit folles, ni de bouffonnes, ce bannie d'entre vous.

qui ne convient pas à votre 32. Mais soyez bons les uns vocation; mais plutôt des paenvers les autres, pleins de roles d'actions de grâces. compassion et de tendresse, 5. Car sachez que nul forvous entre - pardonnant mu- nicateur, nul impudique, nul tuellement, comme Dieu aussi avare, ce qui est une idolâtrie, vous a pardonné en Jésus- ne sera héritier du royaume Christ.

de Jésus-Christ et de Dieu.

6. Que personne ne vous CHAPITRE V.

séduise par de vains discours. Imiter Dieu et Jésus - Christ.

Car c'est pour ces choses que Bannir l'impudicité. Vivre la colere de Dieu tombe sur en enfants de lumière. Fuir les hommes rebelles à la véles cuvres de ténèbres. Ra- rite. cheter le temps. Se remplir 7. N'ayez donc rien de com. du Saint-Esprit. S'entre-res-mun avec eux. pecter. Sainteté du mariage.

8. Car vous n'étiez autrefois Devoirs du mari et de la que ténèbres ; mais maintefemme.

nant vous êtes lumière en

notre Seigneur. Marchez com1. Soyez donc les imitateurs me des enfants de lumière.

9. Or le fruit de la lumière psaumes, d'hymnes et de car consiste en toute sorte de tiques spirituels, chantant i bonté, de justice et de vérité. psalmodiant du fond de vi

10. Recherchez avec soin cours à la gloire du Seigneur ce qui est agréable à Dieu, 20. rendant grâces en tor

11. et ne prenez point de temps, et pour toutes choses part aux auvres infructueuses à Dieu le Père, au nom d des ténèbres; mais, au con-notre Seigneur Jésus-Christ traire, condamnez-les.

21. et vous soumettant le 12. Car la pudeur ne per- uns aux autres dans la craint: met pas seulement de dire ce de Jésus-Christ; que ces personnes font en 22. que les femmes soien secret.

soumises à leurs maris, comme 13. Or tout ce qui mérite au Seigneur; d'être repris se découvre par 23. parceque le mari est le la lumière, n'y ayant que la chef de la femme, comme Je. lumière qui découvre tout. sus-Christ est le chef de l'é

14. C'est pourquoi il est glise, qui est son corps, dont dit : Levez-vous, vous qui dor- il est aussi le Sauveur. mez; sortez d'entre les morts, 24. Comme donc l'église est et Jésus-Christ vous éclairera. soumise à Jésus - Christ, les

15. Ayez donc soin, mes femmes doivent aussi être soufrères, de vous conduire avec mises en tout à leurs maris. une grande circonspection, 25. Et vous, maris, aimez non comme des personnes vos femmes comme Jésusimprudentes,

Christ a aimé l'église, et s'est 16. mais comme des hom- livré lui-même à la mort pour mes sages, rachetant le temps, elle, parceque les jours sont mau-l 26. afin de la sanctifier,

après l'avoir purifiée dans le 17. Ne soyez donc pas in-baptême de l'eau, par la padiscrets ; mais sachez discer- role de vie, . ner quelle est la volonté du 27. pour la faire paroitre Seigneur.

devant lui pleine de gloire, 18. Et ne vous laissez point n'ayant ni tache, ni ride, ni aller aux excès du vin, d'où rien de semblable; mais étant naissent les dissolutions; mais sainte et irrépréhensible. remplissez - vous du Saint- 28. Ainsi les maris doivent Esprit;

aimer leurs femmes comme 19. vous entretenant de leur propre corps. Celui qui

vais.

aime sa femme s'aime soi-Dieu ait promis une récommême.

pense; 29. Car nul ne hait sa pro- 3. afin que vous soyez heupre chair; mais il la nourrit reux, et que vous viviez longet l'entretient, comme Jésus- temps sur la terre. Christ fait à l'égard de l'église; 4. Et vous, pères, n'irritez

30. parceque nous sommes point vos enfants; mais ayez les membres de son corps, for- soin de bien les élever en les més de sa chair et de ses os. corrigeant, et les instruisant

31. C'est pourquoi l'homme selon le Seigneur. abandonnera son père et sa 5. Vous, serviteurs, obéismère, pour s'attacher à sa sez à ceux qui sont vos maifemme ; et, de deux qu'ils tres selon la chair, avec crainte étoient, ils deviendront une et avec respect, dans la simmême chair.

Iplicité de votre coeur, comme 32. Ce sacrement est grand, à Jésus-Christ même. je dis en Jésus - Christ et en 6. Ne les servez pas seulel'église.

ment lorsqu'ils ont l'oeil sur 33. Mais que chacun de vous, comme si vous ne penvous aime aussi sa femme siez qu'à plaire aux hommes; comme lui - même, et que la mais faites de bon cour la femme craigne et respecte son volonté de Dieu, comme étant mari.

serviteurs de Jésus-Christ; CHAPITRE VI.

7. et servez-les avec affec

tion, regardant en eux le SeiDevoirs mutuels des enfants et gneur, et non les hommes ;

des pères, des serviteurs et 8. sachant que chacun recedes maitres. Armes spiri- vra du Seigneur la récompense tuelles du chrétien contre du bien qu'il aura fait, soit les démons. S. Paul se re- qu'il soit esclave, ou qu'il commande aux prières des soit libre. Éphésiens. Il leur envoie

1 9. Et vous, maîtres, témoiTychique. Salutations. gnez de même de l'affection à

1. Vous, enfants, obéissez vos serviteurs, ne les traitant à vos pères et à vos mères, en point avec rudesse et avec mece qui est selon le Seigneur; naces, sachant que vous avez car cela est juste.

les uns et les autres un maître 2. Honorez votre père et commun dans le ciel, qui votre mère, c'est le premier n'aura point d'égard à la condes commandements auquel|dition des personnes.

10. Enfin, mes frères, for-Iprit et en tout temps, pa tifiez-vous dans le Seigneur et toutes sortes de supplication en sa vertu toute-puissante. et de prières, et vous en

11. Revêtez-vous de toutes ployant avec une vigilance + les armes de Dieu, pour pou- une persévérance continuelle: voir vous défendre des em- à prier pour tous les saints; bûches et des artifices du 19. et pour moi aussi, atin diable.

que Dieu, m'ouvrant la bou, 12. Car nous avons à com- che, me donne des parolo battre, non contre des hommes pour annoncer librement le de chair et de sang, mais con- mystère de l'évangile, tre les principautés, contre les 20. dont j'exerce la légation princes du monde, c'est-à-dire et l'ambassade, même dans les de ce siècle ténébreux, contre chaines, et que j'en parle avec les esprits de malice répandus la liberté et la hardiesse que dans l'air. ,

je dois. 13. C'est pourquoi prenez 21. Quant à ce qui regarde toutes ces armes de Dieu, afin l'état où je suis, et ce que je qu'étant munis de tout, vous fais , Tychique, notre cher puissiez, au jour mauvais, ré-frère, qui est un fidèle minissister et demeurer fermes. tre du Seigneur, vous appren

14. Soyez donc fermes; que dra toutes choses; la vérité soit la ceinture de 22: et c'est pour cela même vos reins, que la justice soit que je l'ai envoyé vers vous, votre cuirasse;

afin que vous sachiez ce qui 15. que vos pieds aient une se passe à notre égard, et qu'il chaussure qui vous dispose à console vos cours. suivre l'évangile de paix. 23. Que Dieu le Père et le

16. Servez-vous sur-tout du Seigneur Jésus - Christ donbouclier de la foi, pour pou- nent à nos frères la paix et la voir éteindre tous les traits charité avec la foi. enflammés du malin esprit. 24. Que la grâce soit avec

17. Prenez encore le casque tous ceux qui aiment notre du salut, et l'épée spirituelle, Seigneur Jésus-Christ, en se qui est la parole de Dieu; séparant de toute corruption, · 18. invoquant Dieu en es- | Amen.

« ZurückWeiter »