Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

7. et qu'il vous console avec la grâce de notre Dieu et du nous, vous qui êtes dans l'af- Seigneur Jésus-Christ. fliction, lorsque le Seigneur Jésus descendra du ciel, et

CHAPITRE II. paroîtra avec les anges , qui Apostasie et mystère d'iniquité, sont les ministres de sa puis- dont la consommation doit sance;

précéder l'avénement de 8. lorsqu'il viendra au mi Jésus-Christ. Caractères de lieu des flammes se venger de lAnte-Christ. Signe qui préceux qui ne connoissent point

cédera sa venue. S. Paul Dieu, et qui n'obéissent point

rend grâces de la foi des à l'évangile de notre Seigneur

Thessaloniciens , et les exJésus-Christ;

horte à garder les traditions 9. qui souffriront la peine

qu'il leur a laissées. d'une éternelle damnation, étant confondus par la face du 1. Or nous vous conju Seigneur, et par la gloire de rons, mes frères, par l'avésa puissance;

nement de notre Seigneur

nement de 10. lorsqu'il viendra pour Jésus - Christ, et par notre être glorifié dans ses saints et réunion avec lui, pour se faire admirer dans 2. que vous ne vous laissiez tous ceux qui auront cru en pas légèrement ébranler dans lui, puisque le témoignage votre premier sentiment, et que nous avons rendu à sa que vous ne vous troubliez parole a été reçu de vous pas en croyant sur la foi de dans l'attente de ce jour-là. quelque prophétie, ou sur

. C'est pourquoi nous quelque discours, ou quelque prions sans cesse pour vous, lettre qu'on supposeroit venir et nous demandons à notre de nous, que le jour du SeiDieu qu'il vous rende dignes gneur soit près d'arriver. de sa vocation, et qu'il accom- 3. Que personne ne vous plisse, par sa puissance, tous séduise en quelque manière les desseins favorables que sa que ce soit; car il ne viendra bonté a sur vous, et sur l'au- point que la révolte, et l'avre de votre foi;

postasie ne soit arrivée au12. afin que le nom de paravant, et qu'on n'ait vu notre Seigneur Jésus - Christ paroître cet homme de pésoit glorifié en vous, et que ché, qui doit périr misérablevous soyez glorifiés en lui parment;

vous ai divient-il pas l2: 13. Mais..

4. cet ennemi de Dieu qui efficaces qu'ils croiront au s'élevera au-dessus de tout ce mensonge; qui est appelé Dieu, ou qui 12. afin que tous ceux qui est adoré, jusqu'à s'asseoir n'ont point cru la vérité, et dans le temple de Dieu, vou- qui ont consenti à l'iniquité, lant lui - même passer pour soient condamnés. Dieu. .

T. 13. Mais quant à nous, mes 5. Ne vous souvient-il pas frères chéris du Seigneur, nous que je vous ai dit ces choses nous sentons obligés de renlorsque j'étois encore avec dre, pour vous, à Dieu, de vous ?

continuelles actions de grâces 6. Et vous savez bien ce de ce qu'il vous a choisis qui empêche qu'il ne vienne, comme des prémices, pour afin qu'il paroisse en son vous sauver par la sanctificatemps.

i tion de l'esprit et par la foi 7. Car le mystère d'iniquité de la vérité; se forme dès - à - présent; il 14. vous appelant à cet reste seulement que celui qui état par notre évangile, pour a maintenant la foi, la con- vous faire acquérir la gloire serve jusqu'à ce que cet homme de notre Seigneur Jésussoit détruit.

Christ. 8. Et alors se découvrira 15. C'est pourquoi , mes l'impie que le Seigneur Jésus frères, demeurez fermes, et détruira par le souffle de sa conservez les traditions que bouche, et qu'il perdra par vous avez apprises, soit par l'éclat de sa présence; nos paroles, soit par notre

9. cet impie qui doit venir, lettre. accompagné de la puissance 16. Que notre Seigneur de Satan, avec toutes sortes de Jésus-Christ, et Dieu notre miracles, de signes et de pro- Père, qui nous a aimés, et diges trompeurs,

qui nous a donné, par sa 10. et avec toutes les illu- grâce, une consolation étersions qui peuvent porter à nelle et une si heureuse espél'iniquité ceux qui périssent, rance, parcequ'ils n'ont pas reçu et 17. console lui - même vos aimé la vérité pour être sau cours, et vous affermisse dans vés.

toutes sortes de bonnes cu11. C'est pourquoi Dieu vres, et dans la bonne doc. leur enverra des illusions sitrine.

CHAPITRE III.

|d'une manière déréglée,

non selon la tradition, et S. Paul demande aux Thessa

T forme de vie qu'ils ont reçu loniciens le secours de leurs

de nous. prières. Il les avertit de se

7. Car vous savez vous retirer de ceux qui vivoient

1 mêmes ce qu'il faut faire pour d'une manière déréglée. Il

nous imiter; puisqu'il n'y a leur recommande le travail. |

rien eu de déréglé dans la ma Il leur souhaite la paix. Sa

nière dont nous avons récu lutation.

parmi vous. 1. Au reste, mes frères, 8. Et nous n'avons mange priez pour nous, afin que la gratuitement le pain de perparole de Dieu se répande de sonne; mais nous avons traplus en plus, et qu'elle soit en vaillé jour et nuit avec peine honneur et en gloire comme et avec fatigue, pour n'être à elle est parmi vous;

charge à aucun de vous. 2. et aussi afin que nous 9. Ce n'est pas que nous soyons délivrés des esprits n'en eussions le pouvoir; mais intraitables et méchants; car c'est que nous avons voulu la foi ,n'est pas commune à nous donner nous - mêmes tous.

pour modele, afin que vous 3. Mais Dieu est fidèle, et nous imitassiez. il vous affermira, et vous pré- 10. Aussi lorsque nous servera du malin esprit. létions avec vous, nous vous

4. Pour ce qui vous re-déclarions que celui qui ne garde, nous avons cette con- veut point travailler ne doit fiance en la bonté du Seigneur point manger. que vous accomplissez, et que 1. Car nous apprenons vous accomplirez à l'avenir ce qu'il y a parmi vous quelques que nous vous ordonnons. gens inquiets, qui ne tra

5. Que le Seigneur vous vaillent point, et qui se medonne un cour droit dans lent de ce qui ne les regarde l'amour de Dieu et dans la pas. patience de Jésus-Christ. 12. Or nous ordonnons à

6. Nous vous ordonnons, ces personnes , et nous les mes frères, au nom de notre conjurons, par notre Seigneur Seigneur Jésus-Christ, de vous Jésus-Christ, de manger leur retirer de tous ceux d’entre pain en travaillant en silence. vos frères qui se conduisent 13. Et pour vous, mes frè

res, ne vous lassez point del 16. Cependant je prie le faire du bien.

Seigneur de paix de vous don14. Que si quelqu'un n'obéit ner sa paix en tout temps et pas à ce que nous ordonnons en tout lieu. Que le Seigneur par notre lettre, notez-le, et soit avec vous tous. n'ayez point de commerce 17. Je vous salue ici de ma avec lui, afin qu'il en ait de propre n.ain, moi Paul. C'est la confusion et de la honte. là mon seing dans toutes mes

15. Ne le considérez pas lettres ; j'écris ainsi. néanmoins comme un ennemi, 18. La grâce de notre Seimais avertissez-le comme votre gneur Jésus-Christ soit avec frère.

vous tous. Amen.

PREMIÈRE ÉPITRE

DE

SAINT PAUL

A TIMOTHÉE.

CHAPITRE I. 4. et de ne point s'amuser i

à des fables et à des généalo S. Paul salue T'imothée. Ques

gies sans fin, qui servent plus tions non édifiantes. Charité,

à exciter des disputes quä fin des commandements.

fonder par la foi l'édifice de Sainteté et usage de la loi.

1. Dieu. S. Paul se donne pour exem

5. Or la fin des commande ple de la miséricorde de

ments, c'est la charité qui nait Dieu. Vie épiscopale, milice

d'un cour pur, d'une bonne sainte.

conscience et d'une foi sin. 1. Paul, apôtre de Jésus- cère; Christ par l'ordre de Dieu 6. d'où quelques - uns, se notre Sauveur et de Jésus- détournant, se sont égarés en Christ notre espérance, de vains discours,

2. à Timothée, son cher fils 7. voulant être les docteurs dans la foi. Que Dieu notre de la loi, et ne sachant ni ce Père et Jésus-Christ notre Sei- qu'ils disent, ni ce qu'ils asgneur vous donnent la grâce, surent si hardiment. la miséricorde et la paix. 1 8. Or nous savons que la

3. Je vous prie, comme je loi est bonne, si on en use l'ai fait en partant pour la selon l'esprit de la loi. Macédoine, de demeurer à 9. En reconnoissant que la Éphèse, et d'avertir quelques- loi n'est pas pour le juste, uns de ne point enseigner une mais pour les méchants et les doctrine différente de la nôtre; esprits rebelles; pour les im

« ZurückWeiter »