Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

éléments embrasés se dissou- très - cher frère, vous a écrit, dront, et la terre sera brûlée selon la sagesse qui lui a été avec tout ce qu'elle contient donnée;

11. Puis donc que toutes 16. comme il fait aussi en ces choses doivent périr, quels toutes les lettres, où il parle devez-vous être, et quelle doit de ces mêmes choses, dans être la sainteté de votre vie et lesquelles il y a quelques enla piété de vos actions." droits difficiles à entendre, que

12. Attendant et comme hâ- des hommes ignorants et lé. tant par vos desirs l'avénement gers détournent, aussi - bien du jour du Seigneur, où l'ar- que les autres écritures, à de deur du feu dissoudra les cieux mauvais sens pour leur propre et fera fondre tous les élé- ruine. ments.

17. Vous donc, mes frères, 13. Car nous attendons, se- qui connoissez toutes ces cholon sa promesse, de nouveaux ses, prenez garde à vous, de cieux, et une nouvelle terre, peur que, vous laissant empordans lesquels lajustice habitera. ter aux égarements de ces

14. C'est pourquoi, mes hommes insensés, vous ne bien-aimés, vivant dans l'at- tombiez de l'état ferme et sotente de ces choses, travaillez lide où vous êtes établis. en paix, afin que Dieu vous 18. Mais croissez de plus trouve purs et irrépréhensi- en plus dans la grâce et dans bles.

| la connoissance de notre Sei15. Et croyez que la longue gneur et notre Sauveur Jésuspatience dont use notre Sei- Christ. A lui soit gloire ei gneur est pour votre bien. Et maintenant, et jusqu'au jour c'est aussi ce que Paul, notre de l'éternité. Amen.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

10.

CHAPITRE I. lje, ce que nous avons vu, et Jésus-Christ, vie éternelle mon

ce que nous avons ouï, afin de at trée aux hommes. Société

que vous entriez vous-mêmes

en société avec nous, et que entre Dieu et nous. Marcher

notre société soit avec le Père Lens dans la lumière pour avoir

"Jet avec son fils Jésus-Christ. société avec Dieu. Se dire

4. Et nous vous écrivons sans péché, c'est mentir, et accuser Dieu méme de men

ceci, afin que vous en ayez de

| la joie; mais une joie pleine songe.

et parfaite. 1. Nous vous annonçons la 5. Or ce que nous avons parole de vie, qui étoit dès appris de Jésus-Christ, et ce le commencement, que nous que nous vous enseignons est

avons ouïe, que nous avons que, Dieu est la lumière même, -** vue de nos yeux, et que nous et qu'il n'y a point en lui de

avons regardée avec attention, ténèbres;
et que nous avons touchée de 6. de sorte que si nous di-
nos mains; .

sons que nous avons société
2. car la vie même s'est ren- avec lui, et que nous mar-
due visible; nous l'avons vue, chions dans les ténèbres, nous
nous en rendons témoignage, mentons, et nous ne prati-
et nous vous l'annonçons cette quons pas la vérité.
vie éternelle qui étoit dans le 7. Mais si nous marchons
Père, et qui s'est venue mon- dans la lumière, comme il est
trer à nous.

lui-même dans la lumière, 3. Nous vous prêchons, dis nous avons ensemble une so

hé, nous et la ses, celui

ciété mutuelle, et le sang de pour les nôtres, mais aussi Jésus - Christ, son fils, nous pour ceux de tout le monde. purifie de tous péchés.

3. Or ce qui nous assure 8. Si nous disons que nous que nous le connoissons véri. sommes sans péché, nous nous tablement, est si nous gardons séduisons nous - mêmes, et la ses commandements. vérité n'est point en nous. 4. Celui qui dit qu'il le

9. Mais si nous confessons connoît, et ne garde pas ses nos péchés, il est fidèle et juste commandements, est un menpour nợus les remettre, et teur, et la vérité n'est point pour nous purifier de toute er lui; iniquité.

5. mais si quelqu'un garde 10. Que si nous disons que ce que sa parole nous ordonne, nous n'avons point de péché, l'amour de Dieu est vraiment nous le faisons menteur, et sa parfait en lui. C'est par-là que parole n'est point en nous nous connoissons que nous

sommes en lui. CHAPITRE II. . I 6. Celui qui dit qu'il deJésus-Christ, victime de propi- meure en Jésus - Christ, doit

tiation pour les péchés de marcher lui-même comme tout le monde. Qui demeure sus-Christ a marché. en lui, doit marcher comme 7. Mes très-chers frères, je lui. Qui hait son frère, est ne vous écris point un comdans les ténèbres. Qui aime

mandement nouveau, mais le le monde, n'aime point Dieu.

Dieu, commandement ancien que Triple concupiscence. Plu-vous avez reçu dès le comsieurs antechrists. L'onction mencement ; et ce commandivine enseigne tout.*

dement ancien est la parole

que vous avez entendue. 1. Mes petits enfants, je 8. Et néanmoins je vous dis vous écris ceci, afin que vous que le commandement dont ne péchiez point; que si néan- je vous parle est nouveau; ce moins quelqu'un pèche, nous qui est vrai en Jésus-Christ avons pour avocat, envers le et en vous; parceque les ténèPère, Jésus - Christ, qui est bres sont passées, et que la juste.

vraie lumière commence déja 2. Car c'est lui qui est la à luire. victime de propitiation pour 9. Celui qui prétend être nos péchés; et non-seulement dans la lumière, et qui néanmoins hait son frère, est en. 17. Or le monde passe, et core dans les ténèbres. la concupiscence du monde

10. Celui qui aime son frère passe avec lui ; mais celui qui demeure dans la lumière, et fait la volonté de Dieu derien ne lui est un sujet de meure éternellement. chute et de scandale.

18. Mes petits enfants, c'est 11. Mais celui qui hait son ici la dernière heure; et comfrère est dans les ténèbres ; il me vous avez ouï dire que ne sait où il va, parceque les l'antechrist doit venir, il y a, ténèbres l'ont aveuglé. dès maintenant, plusieurs an.

12. Je vous écris, mes petits techrists; ce qui nous fait conenfants, parceque vos péchés noître que nous sommes dans - vous sont remis au nom de la dernière heure. Jésus-Christ. . . I 19. Ils sont sortis d'avec

13. Je vous écris, pères, nous, mais ils n'étoient pas parceque vous avez connu ce-d’avec nous ; car s'ils euslui qui est dès le commence- sent été d'avec nous, ils sement. Je vous écris, jeunes roient demeurés avec nous. gens, parceque vous avez vain. Mais ils en sont sortis , afin cu le malin esprit.

qu'ils fussent reconnus, parce14. Je vous écris, petits que tous ne sont pas d'avec r enfants, parceque vous avez nous. : connu le Père. Je vous écris, 20. Quant à vous, vous avez

jeunes gens, parceque vous reçu l'onction du Saint, et êtes forts, que la parole de vous connoissez toutes choses.

Dieu demeure en vous, et 21. Je ne vous ai pas écrit i que vous avez vaincu le malin comme à des personnes qui esprit.

ne connoissent pas la vérité, i 15. N'aimez ni le monde, mais comme à ceux qui la

ni rien de ce qui est dans le connoissent, et qui savent monde. Si quelqu'un aime le que nul mensonge ne vient , monde, l'amour du Père n'est de la vérité. . 6 point en lui.

| 22. Qui est menteur, si ce : 16. Car tout ce qui est dans n'est celui qui nie que Jésus

le monde est ou concupiscence soit le Christ? Celui-là est un de la chair, ou concupiscence antechrist qui nie le Père et le des yeux, ou orgueil de la vie; Fils. ce qui ne vient point du Père, 23. Quiconque nie le Fils mais du monde.

ne reconnoît point le Père; et quiconque confesse le Fils re- homme qui vit selon la justice connoît aussi le Père

est né de lui. 24. Faites donc en sorte que

CHAPITRE III. ce que vous avez appris, dès le commencement, demeure Chrétiens enfants de Dieu. toujours en vous. Que si ce

Qui commet le péché est que vous avez appris, dès le

enfant du Diable. Qui est commencement, demeure tou

de Dieu ne pèche point. jours en vous, vous demeure

Qui n'aime point son frère rez aussi dans le Fils et dans

demeure dans la mort. Aile Père.

mer, non de parole, mai :25. Et c'est ce que lui-même

en vérité. Dieu demeure en nous a promis, en nous pro

nous par son Esprit. mettant la vie éternelle.

1. Considérez quel amour 26. Voila ce que j'ai cru de- le Père nous a témoigné, de voir vous écrire touchant ceux vouloir que nous soyons apqui vous séduisent.

pelés , et que nous soyons en . 27. Mais, pour vous autres, effet enfants de Dieu. C'es l'onction que vous avez reçue pour cela que le monde de du Fils de Dieu demeure en nous connoît pas, parcequi vous, et vous n'avez pas be- ne connoît pas Dieu. soin que personne vous ensei- 2. Mes bien-aimés, nous gne; mais comme cette même sommes déja enfants de Dieu; onction vous enseigne toutes mais ce que nous serons un choses, et qu'elle est la vérité jour ne paroît pas encore exempte de tout mensonge, Nous savons que lorsque le vous n'avez qu'à demeurer sus-Christ se montrera dans sa dans ce qu'elle vous enseigne. gloire, nous serons semblables

28. Maintenant donc, mes à lui, parceque nous le verpetits enfants, demeurez dans rons tel qu'il est. cette onction , afin que lors- 3. Et quiconque a cette espé. que le Fils de Dieu paroîtra rance en lui se sanctifie, comdans son avénement, nous me il est saint lui-même. ayons de la confiance devant 4. Tout homme qui comlui , et que nous ne soyons met un péché commet aussi pas confondus par sa pré-un violement de la loi; car le sence.

péché est le violement de la 29. Si vous savez que Dieu loi. est juste, sachez que tout 5. Vous savez qu'il s'est

« ZurückWeiter »