La querelle de la sécularisation: théologie politique et philosophies de l'histoire de Hegel à Blumenberg

Cover
Vrin, 2002 - 317 Seiten
L'un des traits communement cite comme distinctif des Temps Modernes est la secularisatrion. Or ce concept, que la pensee allemande de Hegel a Weber, a constitue en instrument majeur d'interpretation de l'histoire occidentale, est marque par une profonde ambivalence: s'il peut recouvrir l'idee d'un declin du religieux comme secteur dominant de la vie sociale, il peut aussi bien viser un mouvements de transformation ou de transfert de schemes de valeur ou de concepts religieux ou theologiques au plan mondain . Selon la perspective adoptee, la physionomie des Temps Modernes s'en trouve changee: la pretention a fournir a la pensee et a l'action des fondements neufs et rationnels n'est-elle pas compromise, s'il s'avere que le contenu essentiel des representations modernes n'est rien d'autre qu'un ensemble d'heritages judeo-chretiens secularises? En mettant a jour la fonction polemique cachee de cette categorie de la secularisation, Hans Blumenberg a provoque dans la pensee contemporaine une vaste discussion.
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

AvantPropos
7
De la théodicée historique à la critique des religions
45
La neutralisation sociologique de la catégorie
95
Théologies politiques médiévales et modernes
121
La querelle théologicopolitique des années 19201930
159
De lHistoire sacrée à la foi moderne en lHistoire
203
Une autre interprétation du tournant moderne
241
Urheberrecht

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Bibliografische Informationen