Oeuvres de Henri Fonfrède: De la Societé; Du Gouvernement et; De l'Administraton (423; 426; 427; 400 p.)

Cover
Chaumas-Gayet, 1844
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 67 - Le peuple anglais pense être libre , il se trompe fort ; il ne l'est que durant l'élection des membres du parlement : sitôt qu'ils sont élus, il est esclave, il n'est rien. Dans les courts moments de sa liberté , l'usage qu'il en fait mérite bien qu'il la perde.
Seite 67 - La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point : elle est la même, ou elle est autre; il n'ya point de milieu.
Seite 67 - Sitôt que le service public cesse d'être la principale affaire des citoyens, et qu'ils aiment mieux servir de leur bourse que de leur personne, l'état est déjà près de sa ruine.
Seite 216 - Le président est investi d'un pouvoir discrétionnaire, en vertu duquel il pourra prendre sur lui tout ce qu'il croira utile pour découvrir la vérité ; et la loi charge son honneur et sa conscience d'employer tous ses efforts pour en favoriser la manifestation.
Seite 67 - Les Députés du peuple ne sont donc, ni ne peuvent être, ses représentants; ils ne sont que ses commissaires ; ils ne peuvent rien conclure définitivement.
Seite 216 - Le président devra rejeter tout ce qui tendrait à prolonger les débats sans donner lieu d'espérer plus de certitude dans les résultats (a).
Seite 88 - Cette cérémonie terminée, le peuple s'est rangé autour de l'autel; là, le président de la Convention nationale ayant déposé sur l'autel de la patrie tous les actes de...
Seite 81 - A l'opinion publique? c'est elle qui forme la majorité; au corps législatif? il représente la majorité et lui obéit aveuglément; au pouvoir exécutif? il est nommé par la majorité et lui sert d'instrument passif; à la force publique?
Seite 292 - Rulhière, tout Polonais répétait à ses enfants : Brûlez vos maisons et errez dans votre pays , les armes à la main , plutôt que de vous soumettre au pouvoir arbitraire.
Seite 244 - C'est elle qui depuis est devenue la véritable législatrice de ce vaste empire. Ainsi la Russie a été gouvernée par cinq femmes de suite, Catherine, veuve de Pierre le grand; Anne, nièce de ce monarque ; la...

Bibliografische Informationen