Etudes ou discours historiques, Band 3

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 130 - ... en nombre, mais brave et forte, secoua de sa tête le dur joug des Romains, et qui, après avoir reconnu la sainteté du baptême, orna somptueusement d'or et de pierres précieuses les corps des saints martyrs que les Romains avaient brûlés par le feu, massacrés , mutilés par le fer, ou fait déchirer par les bêtes.
Seite 273 - Foulons confectionnoit les sommiers de laine pour les moines, et la rue des Pelletiers les peaux qui leur étoient nécessaires; la rue des Vignerons...
Seite 318 - bon roi. se mit à une des fenêtres de la« quelle il s'appuyoit aucunes fois pour regarder la « Seine couler si advint que charrette vint à « mouvoir si bien la boue et l'ordure que le « roi sentit cette pueur si corrompue , et s'entourna « de cette fenêtre en grande abomination de cœur. «Lors fit mander li prévôt et...
Seite 133 - Un Normand appelé Taillefer poussa son cheval en avant du front de bataille, et entonna le chant des exploits, fameux dans toute la Gaule, de Charlemagne et de Roland. En chantant, il jouait de son épée, la lançait en l'air avec force et la recevait dans sa main droite; les Normands répétaient ses refrains ou criaient: Dieu aide! Dieu aide!
Seite 316 - Là se fit le plus grand massacre « qui se fût jamais fait dans le monde entier ; car «on n'épargna ni vieux, ni jeunes, pas même les «enfants qui tétoient; on les tuoit et faisoit mourir. «Voyant cela, ceux de la ville se retirèrent, ceux «qui le purent, tant hommes que femmes, dans la «grande église de Saint-Nazaire. Les prêtres de
Seite 130 - La nation des Franks , illustre , ayant Dieu pour fondateur, « forte sous les armes , ferme dans les traités de paix , profonde « en conseil, noble et saine de corps, d'une blancheur et d'une « beauté singulière, hardie, agile et rude au combat, depuis « peu convertie à la foi catholique, libre d'hérésie...
Seite 346 - ... que , generaument par tout nostre royaume , de tant comme il peut appartenir à nous et à nos successeurs , telles servitudes soient ramenées à franchises , et à tous ceux qui...
Seite 127 - J'ai erré hors de mon pays soixante hivers et soixante étés. On me plaçait toujours en tête des combattants ; dans aucun fort on ne m'a mis les fers aux pieds ; et maintenant il faut que mon propre enfant me pourfende avec son glaive, m'étende mort avec sa hache, ou que je sois son meurtrier.
Seite 243 - DE KHLOVIGH JUSQU'A CELUI DE PHILIPPE VI, DIT DE VALOIS. ,* . • SECONDE RAGEIRAITEB d'usurpation l'avènement de Peppiu à la couronne , c'est un de ces vieux mensonges historiques qui deviennent des vérités à force d'être redits. Il n'ya point d'usurpation là où la monarchie est élective, on l'a déjà remarqué ; c'est l'hérédité qui dans ce cas est une usurpation. « Peppin fut élu de l'avis et du consentement de tous les Franks, ce sont les paroles du premier continuateur de Frédégher.
Seite 131 - n'ya rien de plus inutile que de trop boire de « bière : l'oiseau de l'oubli chante devant ceux qui « s'enivrent, et leur dérobe leur âme. Le gourmand « mange sa mort. Quand un homme allume du « feu , la mort entre chez lui avant que ce feu soit « éteint. Louez la beauté du jour quand il sera fini.

Bibliografische Informationen