Études ou discours historiques sur la chute de l'Empire romain

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 321 - ... et distinguer ses serviteurs, et d'un seul élancement de sa vue les fortifier en l'espérance de l'avancement de ses desseins, de sa fortune et de sa grandeur, et leur dire sans parler, JE VOUS VOIS, se leva, et après avoir fait une révérence, suivi de deux cents gentilshommes et capitaines des gardes, alla quérir le roi, lequel entra plein de majesté , portant son grand ordre au col.
Seite 359 - De toute sa troupe , nul n'a« voit de manteau et de panache que lui; tous avoient « l'écharpe , et lui vêtu en soldat , le pourpoint usé « sur les épaules et aux côtés de porter la cuirasse. « Le haut-de-chausse de velours feuille morte, le « manteau d'écarlate , le chapeau gris , avec un grand «panache blanc. » Les deux Henri se virent long-temps sans se pouvoir approcher, à cause de la foule.
Seite 392 - C'est grand'pitié quand le valet «chasse le maître. Au reste, mon âme est à Dieu. « mon cœur est à mon roi , et mon corps est entre « les mains des méchants : qu'on en fasse ce que «l'on voudra. » Le mépris de la vertu écrasoit l'orgueil de l'ambition. Mathieu Molé, pendant les troubles de la Fronde, répondoit à des menaces : « Six pieds de terre fe« ront toujours raison du plus grand homme du
Seite 386 - Nous étions debout à quatre heures, et ayant prié Dieu, allions à cinq heures aux études, nos gros livres sous le bras, nos écritoires et nos chandeliers à la main.
Seite 285 - Des dieux que nous servons connais la différence : Les tiens t'ont commandé le meurtre et la vengeance ; Et le mien , quand ton bras vient de m'assassiner , M'ordonne de te plaindre et de te pardonner.
Seite 326 - Catherine envoya chercher son fils qui lui dépêcha Miron son médecin pour prendre ses ordres. « Dites «au roi, répondit-elle, que je le prie de descendre « dans mon cabinet, pour ce que j'ai chose à lui dire « qui importe à sa vie , à son honneur et à son état.
Seite 327 - s'en faut dépêcher; c'est trop long-temps attendre; «mais donnez si bon ordre que vous ne soyez plus « trompé comme vous le fûtes aux barricades de
Seite 220 - Les grandes âmes choisissent hardiment des favoris illustres et des ministres approuvés : Louis XI n'eut guère pour ses confidents et pour ses ministres que des hommes nés dans la fange, et dont le cœur était au-dessous de leur état. Il ya peu de tyrans qui aient fait mourir plus de citoyens par les mains des bourreaux, et par des supplices plus recherchés.
Seite 377 - en coche avec la reine son épouse, par les rues et « maisons de Paris, prendre les petits chiens qui leur « plaisoient, alloient aussi par tous les monastères des « femmes, aux environs de Paris, faire pareilles quêtes « de petits chiens , au grand regret des dames qui les « avoient, se faisoient lire la grammaire et apprendre
Seite 441 - Ce chien est à moi , disaient ces pauvres enfants; c'est ma place au soleil : voilà le commencement et l'image de l'usurpation de toute la terre.

Bibliografische Informationen