La Révolution de 1830 et le véritable parti républicain, Band 1

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 225 - Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, t't sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talens.
Seite 225 - La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Seite 225 - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.
Seite 225 - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui; ainsi l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits; ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.
Seite xxi - ... l'opinion qui livrait à quelques feuilles, souvent organes d'une coterie, les pensées et les affections de tous les citoyens ; rendre les esprits à l'indépendance, et pour cela les ramener aux fortes études qui seules donnent le courage de penser par soi-même (c'est l'idée même de Condorcet.. former ainsi peu à peu une véritable opinion publique, la diriger vers les doctrines qui régnaient en 89...
Seite 303 - FIN DU TOME PREMIER. TABLE DES MATIÈRES CONTENUES DANS LE TOME PREMIER.
Seite 148 - Si, après tant de sacrifices, il n'obtenait pas la jouissance assurée de tous ses droits, on verrait revenir, au bout d'un temps plus au moins long, l'oppression qui a rendu tous ces sacrifices nécessaires.
Seite 115 - ... gouvernements succomberaient ; ne lui imposez pas la perfection; considérez ses embarras aussi bien que ses devoirs. Je souhaite aussi vivement que qui que ce soit que le gouvernement du roi connaisse sa force et qu'il s'enhardisse à dissiper toutes les résistances, à soumettre tous les intérêts rebelles, à faire dominer enfin la volonté royale au-dessus de toutes les contradictions qui osent la démentir ; je souhaite qu'il ne tolère en lui-même aucun principe de discorde, dans ses...
Seite 152 - Accordons cette ligne au brave Bourgeois ! — On a trouvé, dans les poches d'un grand nombre de soldats tués , une somme assez considérable d'argent. Les citoyens même les plus pauvres n'y touchaient point et ne s'emparaient que des cartouches. — Un jeune homme tombe dans la rue du Jour...
Seite cviii - Vingt lustres passés sur ma tête En moi ne pourraient affaiblir Le terrible et beau souvenir De cet^ homme sans voix, pâle, sans mouvement, Maudit par tout un peuple à son dernier moment...

Bibliografische Informationen