Supplément au dictionnaire historique, Band 3

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 475 - Qui ne sait aujourd'hui que près d'un tiers de ce grand ouvrage lui appartient? Nous lui en avons vu composer une bonne partie sous nos yeux. Lui-même , était souvent effrayé de la hardiesse avec laquelle il faisait parler son ami : Mais qui, lui disait-il, osera signer cela ? Moi, lui répondait l'abbé, moi, vous dis-je; allez toujours.
Seite 415 - M. le cardinal , me commanda de lui faire apprêter son bain sur les six heures dans la rivière, ce que je fis ; et le Roi en y arrivant me parut plus triste et plus chagrin qu'à son ordinaire ; et comme nous le déshabillions , l'attentat manuel qu'on venoit de commettre sur sa personne parut si visiblement , que Bontemps le père et Moreau le virent comme moi.
Seite 402 - Instruction sur la manière d'inventorier et de conserver dans toute l'étendue de la République, tous les objets qui peuvent servir aux arts, aux sciences et à l'enseignement, proposée par la Commission temporaire des arts et adoptée par le comité d'instruction publique de la Convention nationale.
Seite 268 - Necker s'avança rapidement, et en moins de quinze ans il se vit possesseur d'une somme de six millions. Selon les uns il l'amassa par des spéculations adroites; il la dut, selon d'autres, à des traités frauduleux avec la compagnie des Indes, et surtout à des négociations sur les fonds anglais au moment de la paix de 1763 , dont Favier , employé aux affaires étrangères l'avertild'avance.
Seite 70 - XVI sache que s'il me choisit pour cette fonction , je suis prêt à m'y dévouer. Je ne vous demande pas de faire part à la convention de mon offre , car je suis bien éloigné de me croire un...
Seite 92 - Accord des vrais principes de l'église , de la morale et de la raison, sur la* constitution civile du clergé' de France, par les évêques des départemens , membres de l'assemblée nationale constituante.
Seite 387 - ... Stockholm , qu'elle ne fut en état ni peut-être en volonté de donner, et que le roi de Suède ne fit aucun mouvement pour la payer. Quoi qu'il en foit, le comte Piper fut enfermé dans la fortereffe de Shluflelbourg , où il mourut l'année d'après à l'âge de foixante et dix ans.
Seite 425 - Irailté de l'Institution des mœurs, et de ce qui concerne le bien et heureusement vivre en tous estas et conditions, par les Préceptes de la doctrine, et les exemples de la vie des anciens sages et hommes illustres.
Seite 325 - Provence est excessivement courte; l'article <dgricola , par exemple , ne contient que sis ligues, et l'on s'étonne que dans cette notice l'abbé Papon ait oublié son confrère , l'illustre Massillon. La relation de la peste de Marseille et celle du siège de Toulon, faites sur les mémoires du maréchal de Tessé , ne manquent pas de mérite. La partie des monnaies anciennes , et leur comparaison avec les nouvelles , fournie par le président de Saint- Vincent , ne laisse rien à désirer ; on...
Seite 324 - ... réunir sous les mêmes lois des hommes divisés et indisciplinés, former à la fois des troupes réglées, et instituer une espèce d'université qui pouvait adoucir les mœurs, établir des tribunaux de justice, mettre un frein à la fureur des assassinats et des meurtres, policer la barbarie, se faire aimer en se faisant obéir, tout cela n'était pas assurément d'un homme ordinaire.

Bibliografische Informationen