Compte rendu des séances, ou Recueil de ses bulletins, Band 7

Cover
Librairie Kiessling, 1844
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 286 - L'hystoire et plaisante cronicque du Petit Jehan de Saintré et de la jeune dame des Belles Cousines sans autre nom nommer, publiée d'après les mss.
Seite 276 - Précis analytique des documents que renferme le dépôt des archives de la Flandre occidentale, à Bruges, par Octave Delepierre, archiviste provincial.
Seite 96 - A la Saint-Michel, les filles mêlent des noix vides , mais soigneusement refermées avec des noix pleines; puis fermant les yeux elles en prennent une sans choisir. Celle qui en tire une pleine aura bientôt un mari. C'est saint Michel qui donne les bons maris. Règle d'automne en général. Les brouillards de l'automne sont en liens de parenté avec les neiges de l'hiver; donc forts brouillards d'automne, fortes neiges d'hiver. Il faut aussi...
Seite 58 - Si le soleil brille le mardi gras, c'est de bon augure pour le lin , pour les épis de blé et pour le froment. Ce qu'on sème le mardi gras reste longtemps vert. Si le soleil luit de bonne heure, les premières semailles réussiront. Qui boit un verre de lait le mardi gras n'a pas à craindre, pendant l'été, les rayons du soleil ; il n'en souffrira nullement. Qui veut rester exempt de fièvre, ne doit pas souper le mardigras. Bonne entreprise se commence le mardi gras. Le mardi gras est le jour...
Seite 11 - L'Année de l'ancienne Belgique. Mémoire sur les Saisons, les Mois, les Semaines, les Fêtes, les Usages, dans les temps antérieurs à l'introduction du Christianisme en Belgique, avec l'indication et l'explication...
Seite 135 - ... koppelmaendag. Le seigneur du château de Haarlem s'était attiré par sa cruauté et ses vexations la haine de tout son voisinage. Bientôt il se voit assiégé dans son château et réduit à la dernière extrémité. Il fallut penser à se rendre, et les assiégeants ne voulurent accorder d'autre condition que celle de permettre à la dame du château d'en emporter les objets les plus précieux qu'elle pourrait porter en une fois. La dame prit son mari qui était pour elle l'objet le plus...
Seite 100 - ... le portrait de son futur mari. A Spa les jeunes filles font, la veille de Noël, différents vœux, dans l'espoir de voir en rêve le futur mari. Si l'on jette une poignée de sel sur la table, et si ce sel se fond, on devra mourir; d'autres ne voient dans cette expérience qu'un moyen de savoir si l'année suivante sera humide ou non; si le sel se fond, on attend une année humide. Quand la lumière s'éteint à table la veille de Noël, on croit qu'un des convives est voué à la mort. Les...
Seite 24 - Aubin, patron de cinq églises' du diocêse de Namur. Dans la Campine les jeunes filles et les jeunes garçons vont crier en plein air la veille de mars, avant de se coucher : « Red, red, brengt raed, raed! » pour apprendre quel sera leur mari ou leur femme, car ils croient alors voir en rêve l'objet de leurs vœux. Dans le pays wallon, où l'on pratique le même usage, on crie : « mars, mars » au lieu de
Seite 36 - Saint-Jacques). Ce jour les domestiques jouaient les rôles des maîtres , tandis que ceux-ci consentaient à accepter celui des domestiques. Au surplus . on distribuait les signes d'honneur à des domestiques qui se distinguaient par leur fidélité et par de longs services rendus à la même famille. Mais à la reconnaissance des bons, se joignait la punition des méchants, qu'on enfermait ce jour ou qu'on conduisait hors de la commune. Cet usage, qui se maintient encore en quelques localités...
Seite 68 - ... les apôtres des progrès sociaux en dehors du cercle chrétien ont rencontré chez les masses à un degré plus élevé même cette force de résistance toute passive, que maintefois ils seront peut-être étonnés de rencontrer même dans l'intimité de leur âme. Pour en revenir au jeudi blanc, on attribue en général cette dénomination, lorsqu'on en cherche l'explication dans le christianisme, à la circonstance que ce jour on distribuait autrefois des pains blancs au peuple, ce qui cependantest...

Bibliografische Informationen