Oeuvres completes de Bossuet, évéque de Meaux: revues sur les manuscrits originaux, et les éditions les plus corrects, Band 5

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 78 - Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre. Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit...
Seite 4 - ... mauvaise liberté, louent les auteurs de ces livres comme gens libres et désabusés des préjugés communs. A toutes ces qualités , l'auteur du livre dont nous parlons, ajoute celle d'être critique, c'est-à-dire, de peser les mots par les règles de la grammaire, et il croit pouvoir imposer au monde , et décider sur la foi et sur la théologie par le grec ou par l'hébreu dont il se vante. Sans ici lui disputer l'avantage qu'il veut tirer de ces langues, et sans embrasser le parti de ceux...
Seite 32 - En vérité , en vérité, je vous le dis : si vous ne mangez la chair du Fils de l'Homme , et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous.
Seite 247 - Pères elles ont eu leur effet , et qu'elles produisent encore un fruit infini dans ceux qui les étudient; parce qu'après tout, ces grands hommes sont nourris de ce froment des élus , de cette pure substance de la religion ; et que pleins de cet esprit primitif , qu'ils ont reçu de plus près et avec plus d'abondance de la source même , souvent ce qui leur échappe et qui sort naturellement de leur plénitude , est plus nourrissant que ce qui a été médité depuis.
Seite 306 - Bossuet, on marche toujours entre deux, écueils, et on semble tomber dans l'un, lorsqu'on s'efforce d'éviter l'autre , jusqu'à ce que les disputes et les jugemens de l'Eglise, intervenus sur les questions, fixent le langage, déterminent l'attention, et assurent la marche des Théologiens. Mais l'on se trompe beaucoup, lorsqu'on imagine que la doctrine ainsi déterminée et plus clairement expliquée , est une doctrine nouvelle.
Seite 137 - Car par les soins de M. Simon et de nos auteurs critiques, qui mettent en toutes les mains indifféremment leurs recherches pleines de doutes et d'incertitudes sur les mystères de la foi , nous sommes arrivés à des temps semblables à ceux que déplore saint Grégoire de Nazianze !, où tout le monde et les femmes même se mêlent de décider sur la religion, et tournent en raisonnement et en art la simplicité de la croyance. On a cette obligation à notre auteur et à ses semblables , qui réduisent...
Seite 392 - Simon n'a rien oublié pour ane'antir cette preuve , et nous n'avons rien à dire de nouveau sur ce sujet. Pour l'Ecriture, le principal fondement est dans ce passage de saint Paul : Le péché est entré dans le monde par un seul homme.... en qui tous ont péché (4).
Seite 412 - Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort a passé en tous les hommes, du fait que tous ont péché...
Seite 698 - Origène ne nous permet pas de douter, lorsqu'il dit (i), que la nature humaine n'est pas suffisante à chercher Dieu en quelque façon que ce soit , et à le nommer même , si elle n'est aidée de celui-là même qu'elle cherche. Nous cherchons donc, mais inutilement, si celui que nous cherchons ne nous aide...
Seite 518 - O profondeur des richesses de la sagesse et de la science de Dieu! que ses jugements sont incompréhensibles et ses voies impénétrables...

Bibliografische Informationen