Histoire de la Révolution française, Band 2

Cover
Lecointe, 1828 - 10 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 224 - ... A ces grands intérêts se joint encore un but également important, et qui tient à cœur aux deux souverains ; c'est de faire cesser l'anarchie dans l'intérieur de la France , d'arrêter les attaques portées au trône et à l'autel , de rétablir le pouvoir légal , de rendre au roi la sûreté et la liberté dont il est privé, et de le mettre en état d'exercer l'autorité légitime qui lui est due.
Seite 227 - Majestés impériale et royale rendant personnellement responsables de tous les événements, sur leur tête, pour être jugés militairement, sans espoir de pardon, tous les membres de l'Assemblée nationale, du département, du district, de la municipalité et de la garde nationale de Paris, les juges de paix et tous autres qu'il appartiendra...
Seite 100 - Si cette loi n'est mise en vigueur, les départemens seront forcés de lui substituer, comme ils font de toutes parts, des mesures violentes, et le peuple irrité y suppléera par des excès. «Les tentatives de nos ennemis, les agitations qui se sont manifestées dans la capitale, l'extrême inquiétude...
Seite 99 - ... c'est en vous inquiétant perpétuellement qu'on vous a porté à une conduite propre à l'alarmer lui-même. Qu'il voie que vous êtes résolu à faire marcher cette constitution à laquelle il a attaché sa félicité, et bientôt vous deviendrez le sujet de ses actions de grâces.
Seite 229 - Majesté très-chrétienne puisse en toute sûreté appeler auprès d'elle les ministres et les conseillers qu'il lui plaira de désigner, faire telles convocations qui lui paraîtront convenables, pourvoir au rétablissement du bon ordre, et régler l'administration de son royaume. « Enfin je déclare et m'engage encore, en mon propre et privé nom, et en ma qualité susdite, de faire observer partout aux troupes confiées à mon commandement une bonne et exacte discipline, promettant de traiter...
Seite 228 - Majesté très-chrétienne de désigner la ville de son royaume la plus voisine de ses frontières , dans laquelle elle jugera à propos de se retirer avec la reine et sa famille , sous...
Seite 315 - ... serment , répété par tous les Français , de périr plutôt que de souffrir la moindre atteinte ni à la liberté des citoyens , ni à la souveraineté du peuple, ni surtout à cette égalité sans laquelle il n'existe pour les sociétés ni justice ni bonheur.
Seite 226 - ... 8° La ville de Paris et tous ses habitants sans distinction, seront tenus de se soumettre sur-lechamp et sans délai au roi, de mettre ce prince en pleine et entière liberté, et de lui assurer, ainsi qu'à toutes les personnes royales, l'inviolabilité et le...
Seite 317 - ... le droit de manifester la volonté nationale , et c'est par eux que cette volonté a été déclarée aux puissances étrangères. C'est le roi qui, sur l'invitation de l'assemblée nationale, et en remplissant les fonctions que la constitution lui attribue , s'est plaint do la protection accordée aux émigrés , a demandé inutilement qu'elle leur...
Seite 201 - Donnez-moi, me dit-il, deux cents Napolitains armés de poignards et portant à leur bras gauche un manchon en guise de bouclier; avec eux je parcourrai la France, et je ferai la révolution.

Bibliografische Informationen